Histoire de pirate

Vous ne l’avez probablement pas remarqué mais cela faisait 10 jours que ragnagna.fr était inaccessible. En effet, mardi dernier au petit matin, le Chti m’a appelé depuis son bureau pour me demander s’il était normal que le blog soit inaccessible…Blog hackéN’ayant rien modifié, rien fait qui justifie un problème sur le site, j’ai préféré le signaler à mon hébergeur et attendre, attendre, attendre, attendre… Blocg hackéHeureusement le Chti en a eu marre d’attendre pour moi et a été passé 3h les mains dans le cambouis du blog pour le rétablir !!!Blocg hackéIl semblerait que j’ai été piraté, comment, pourquoi et par qui nous n’en savons rien, ce qui complique un peu la défense du blog mais me voilà revenue pour polluer le web de mes histoires… Un grand merci au Chti de m’avoir rendu mon petit univers.

Nous allons devoir faire un grand nettoyage pour essayer de supprimer toutes les traces qui pourraient avoir été laissées, peut-être y perdrai-je mes 500 articles en archives, mais je n’ai pas l’intention de baisser le drapeau comme ça !

Être mère, vieillir de 10 ans ?

Il paraît qu’être mère vieillit, parce qu’on y gagnerait en maturité avec les responsabilités mais surtout pour les nuits sans sommeil, les cris, le stress, etc.
Mais ce que je ne savais pas, c’est qu’avant même d’être mère, être juste enceinte vieillit au bas mot de 150 ans !Fichu nerf sciatiqueEn effet, le symptôme le plus présent de la grossesse chez moi (actuellement) est une sacrée douleur fulgurante, ou lancinante selon les heures, courant des lombaires aux cuisses en passant par les fesses…Fichu nerf sciatiqueMerci Mogwaï pour cette nouvelle démarche super glamour d’aïeule !

Il y a 10 ans, par hasard

Le 17 octobre 2004, il ne s’est pas passé grand-chose. En tout cas, pas quand je regarde les archives des JT proposées par l’INA. Aucun événement majeur et exceptionnel n’accapare la Une des JT.

Je vois en revanche que le temps depuis mes 18 ans est passé : François Hollande (alors Premier Secrétaire du PS) avait encore des cheveux, les contrôleurs SNCF n’avaient pas encore leurs uniformes violets, les fumeurs pouvaient encore savourer leur vice dans les bars…

C’était un dimanche comme les autres, où je me dissipais dans l’univers quasi inconnu qu’était encore Internet au lieu de travailler d’arrache-pied ma sacrée année d’hypokhâgne. Une inscription (ma première) sur un petit jeu vidéo français sans prétention, le plaisir de créer mon avatar virtuel, la joie de la découverte d’un univers fantastique et coloré.

L’innocence totale des premières rencontres avec d’autres joueurs, sans la méfiance d’aujourd’hui. Tout le monde échangeait et s’entraidait joyeusement, une mini-communauté soudée par un même intérêt du jeu.

Comme ce vieux bûcheron barbu qui coupait du bois, tournant seul entre les zones au fin fond de la forêt, tel un acharné ! Vieux barbu qui gentiment me sauva d’un combat perdu d’avance et me prit sous son aile pour mes premiers niveaux.

Il continuait de couper son bois tout en combattant pour moi tandis que je papotais et jacassais dans le vent. Le soir venu, iI garda mon contact et régulièrement me prodigua amicalement conseils et coups de main pour avancer dans le jeu. Comme ça, sans arrière-pensée, comme cela se pratiquait alors dans les jeux vidéos en ligne.

Heureusement le Web a une mémoire pour nous et il s’en souvient, lui, de la date de mon inscription sur ce petit jeu sans prétention. Comment aurais-je pu savoir alors, après cette journée totalement banale, qu’en ce jour très précis j’avais fait une rencontre qui bouleverserait toute ma vie profondément ?

Comment aurais-je pu deviner alors que ce vieux bûcheron barbu se révélerait être un beau jeune homme sérieux et réservé, sensible et passionné ? Que de cette rencontre imprévue émergerait une jolie histoire d’amour, comme tout ce que j’avais pu rêver, comme tout ce que j’avais pu souhaiter ?

C’est il y a 10 ans que j’ai rencontré mon Chti. Je suis depuis devenue, avec lui et grâce à lui, une femme, une Tata et bientôt une maman. Au hasard d’une rencontre virtuelle…Dessin Maliki

Un Mogwaï ou une Mogwaïe ? Telle est la question !

Avant notre premier rendez-vous chez le gynécologue pour la première échographie des 3 mois, nous avons discuté avec le Chti de si nous allions demander le sexe du bébé.

Juste pour le fun, j’avais plutôt envie de garder la surprise, cependant le Chti lui voulait savoir. Savoir pour pouvoir se projeter avec le bébé, savoir pour si jamais une petite tenue trop fifille ou gagarçon lui plaisait, …

Aussi nous avons appris fin juillet que Mogwaï était un petit garçon. Enfin. Probablement, car le gynécologue n’avait pas vu « toute la Sainte-Trinité » encore mais c’était vraiment assez certain.

Lors du rendez-vous suivant, le gynécologue nous a donné la même réponse. Avec toujours ce petit doute, Monsieur Mogwaï adorant apparemment croiser ses petites jambes sous ses fesses.

Sauf que Mogwaï est *version Maman* « un petit farceur » comme son Papa / *version Papa* « un petit chieur » comme sa Maman ! Et alors que nous attendions tous les deux la confirmation que nous avions bien un mignon petit brun aux yeux bleus (ouais bon ça va, on avait un peu extrapolé entretemps), voilà que nous avons appris lors de la dernière échographie que Mogwaï est en fait une Mogwaïe !

Deux mois que nous pensions « il » entre nous, et voilà que c’est un « elle ». Mince alors ! Même si nous gardions à l’esprit ce mince doute, il était devenu très fin avec le temps…

Enfin… Une fille… ou pas ! Parce qu’en fait nous ne sommes toujours pas surs ! Mogwaï semble passer sa vie dans mon ventre les pieds croisés sous ses fesses ! Ou alors il les croise dès qu’il entend le gynécologue, ça existe les bébés pudiques ?…

Il semblerait bien que mon fils / ma fille soit coincé(e) à la création de personnage, ce petit geek !Mogwaï hésite encore20141013-mogwai-sexe2Quand je pense que des parents ne veulent pas savoir et l’apprennent par mégarde, nous on se retrouve avec un bébé pudique !20141013-mogwai-sexe3