Culottée bis repetita !

Parfois ce sont les parents qui doivent pousser leurs enfants sur le chemin de la propreté, ici c’est plutôt Lucie qui me tire sur ce chemin !!

Lucie est propre la journée depuis un moment maintenant, elle demande quand elle a besoin pour la petite comme la grosse commission et tout se passe à merveille. Par contre la nuit je m’obstine à lui mettre des couches malgré qu’au réveil sa couche soit  sauf très rares exceptions sèches.

En fait en lui prenant un lit perché à 1m40 je n’avais pas réfléchi que moi je faisais que 1m60 !! Pour aller la voir dans son lit je dois monter sur un escabeau… Alors l’idée de devoir changer les draps en plein milieu de la nuit me dissuade totalement de tenter la culotte, et tant que j’ai un stock de couches qui traine hein… J’allais pas gâcher ! D’une pierre deux coups quoi !

Sauf que jeudi soir, ce n’était plus négociable, Lu a refusé catégoriquement la couche…


Bref maintenant je n’ai plus peur pour mon parquet mais pour mes nuits !

8 commentaires sur “Culottée bis repetita !”

  1. Pas de panique ! Mon fils m’a fait exactement la même chose, il a décrété du jour au lendemain que la couche de nuit c’était fini et il y a peut-être eu un ou deux accidents mais il a géré comme un chef. Je viens de recevoir tes cartes et tes magnets merci beaucoup, c’est adorable et je pense que je vais montrer ta carte « parce que » à une collègue qui va bientôt entrer dans cette merveilleuse phase, elle se sentira soutenue !

    1. Après je me plains (fin j’ai peur surtout) mais c’est chouette que d’elle-même elle décide sans que je l’y pousse, certains enfants ne veulent pas et s’y accrochent comme à leur vie. On verra quand il s’agira de quitter la tutute pour dormir, à mon avis là elle sera moins volontaire !!
      De rien du tout pour le petit paquet !! 😀 Spécialement chat pour toi 😉 Toutes mes condoléances à ta collègue, Lucie est une vraie boîte à questions et parfois c’est vraiment compliqué de donner une réponse satisfaisante !!

  2. Ta fille a l’air sûre d’elle 🙂
    Si tu veux te simplifier la tâche, tu mets un drap, une alèse, un drap. En-cas d’accident nocturne, il suffit d’enlever le drap du dessus et l’alèse puis hop on recouche l’enfant.

    1. On m’a soufflé l’idée zussi sur Instagram et je la trouve excellente !!! Merci beaucoup !!!
      Il faut juste que je récupère le drap-housse qui me manque et une alèse supplémentaire et j’applique le principe !!!

  3. Si elle est prête, il ne doit pas y avoir de raison 😉

    1. C’est moi qui ne suis pas prête 😆

  4. Je n’ai plus d’accidents, mais j’en ai eu de nombreux avec une de mes filles… Quand les dégâts n’étaient pas trop importants, je me contentais de mettre sur la partie mouillée une grande serviette éponge bien épaisse pour tenir jusqu’au matin… et je replongeais vite sous ma couette à moi !!! C’était toutes les nuits au départ, et il a fallu plusieurs mois pour vraiment la considérer comme « propre », alors tu penses bien que je n’avais pas d’état d’âme : l’important était de conserver un minimum de sommeil !
    Et en fait assez souvent, on découvrait le pipi seulement en allant la lever au matin.

    1. Olala toutes les nuits !! Ça a dû être pénible pour toutes !! Et dans ce cas l’important est de très loin de conserver un bon sommeil oui !!!!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.