Le récital de la grande sœur

Quand nous attentions Lucie, nous n’avions pas prévu de prendre de babyphone car si nous habitons à Versailles, notre appart est loin d’être le château de Versailles ! Puis quand nous avons entendu ses petits cris de souris, nous avons très vite révisé notre jugement…

Cela aurait été Erwan, très clairement, cela aurait été une dépense auquel nous n’aurions pas songé ! Notre Bon Gros Géant sait tonner de la voix quand il veut exprimer un besoin… pour le plus grand malheur de son père et de sa sœur qui ont beaucoup de mal avec les cris déchirant de bébé affamé !

Aussi chacun à sa méthode pour gérer ces appels : Maman prépare aussi vite que possible, Papa se bouche les oreilles fermement tandis que Lucie a sa méthode toute à elle…

Deux concerts pour le prix d’un, quelle chance nous avons !

2 commentaires sur “Le récital de la grande sœur”

  1. Pas Pleurer Dans La Voiture : c’est mon hit ! Le truc que je fredonne quand je suis en train de sombrer dans la fatigue, l’exaspération, la tristesse… Mon petit « remonte moral ». Alors merci Lucie !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.