Aujourd’hui, j’ai lu ELLE !

La corvée

Pour le boulot, cette semaine j’ai acheté ELLE. L’occasion pour moi de lire un peu de cette si célèbre presse féminine et de sentir combien je suis décalée et hors de ce monde féminin.
Je partage avec vous ma lecture.

Apparemment j’ai le premier numéro « été », avec un nouveau prix de 2€ (non remboursé en note de frais et zut !). En couv, une photo de Laetitia Casta que je reconnais à peine (vive la retouche ?!) Gros titre rose fluo pétant : « Zéro complexe, 50 trucs pour être bien dans son corps », chouette ! Un peu de chance dans mon malheur, les complexes c’est ma spécialité ! J’en suis bourrée jusqu’au bout des doigts, si ça se trouve ce ne sera pas 2€ dépensés pour rien !

Première approche

Je survole rapidement en allant à la caisse les autres sujets en Une :

  • Vernis les bonnes couleurs + les bons mix
    Ouch ça commence mal, c’est vraiment pas pour moi qui n’ai jamais approché un pot de vernis à ongle. A la limite je pourrais le proposer à la petite sœur du Chti qui est la personne la plus nail addict que je connaisse, si ça peut être utile…
  • Le jean de couleur, lequel, quand, comment
    Okay ça je zappe direct, chez moi le jean est indigo et c’est très bien comme ça, pas besoin de me demander comment assortir mes vêtements, tout va avec un jean (indigo).
  • John Galliano sa vie après le procès
    Page people, je sauterai direct.
  • Lady Gaga, gag ou pas gag ?
    La question se posait il y a un ou deux ans mais aujourd’hui, c’est  un peu du ressassé non ?
  • Affaire DSK, l’histoire d’amour derrière le scandale
    Mmmh truculent, encore du DSK ! Ils vont probablement parler d’Anne Sinclair, pourquoi pas, j’ai encore rien lu là-dessus.
  • Au secours on est 10 à table ! Nos recettes faciles et épatantes !
    Barbecue ?!!! Ah nan, c’est ELLE, ce sera turbot et terrine de légume je parie… Berk !

La lecture : attention polémique !

C’est parti ! 30 minutes de train avant d’arriver, j’ouvre ELLE ! C’est trop la classe, les gens vont croire que je suis une nana IN et trendy ! (ça va me changer de pas faire ma nerd/geek).

Je saute toutes les premières pages (sommaire, édito, pub, Galliano…) rapidement et arrive à mon premier sujet: rubrique ELLE  info polémique.
Alors attention, c’est de la grosse polémique, un sujet profond dont la réponse angoisse la moitié de l’humanité … *roulement de tambour* … « Peut-on porter des Ugg en été ? ». J’ai bien lu polémique ? Ah… Bien…

Bon malgré ça, premier bon point pour moi : je sais ce que sont des Ugg ! Ce sont les bottes en peau de mouton retourné ! Il semble y avoir de l’espoir pour moi, un jour je serai une FEMME ! Je suis fière !

Réjouie et bonne fille, je décide de lire cet article de bout en bout sur ce sujet effectivement très sensible, extrait :

« Ce rappel des faits est fondamental. La Ugg authentique vient d’Australie, réputée pour son climat chaud et sec. »

On n’a vraiment pas le même sens des priorités sur ce qui est fondamental mais bon, je suis ravie d’apprendre cette origine australienne, un peu de culture générale ne fait pas de mal… Passons à la suite…

« L’autre couple de l’affaire DSK »

Je suis déçue. C’est ça l’histoire d’amour promis en Une ? Mon côté romantique est très désappointé. Ma motivation diminue d’un cran, je survole l’article.
Je vous résume l’histoire d’amour : Monsieur est avocat dans le cabinet qui défend DSK tandis que Madame, spécialiste des affaires sexuelles, est procureure adjointe à la défense.  Ce conflit d’intérêt étant interdit, Madame se voit retirée du dossier. Ce qui me choque le plus dans cet article est que ce soit la 20e fois que la femme est exclue d’un dossier car Monsieur y est aussi. Pas très juste, mais c’est un choix qui leur est propre…

Bref passons à la suite… pub/people/pub/people/pub/… On compare les shorts, les bottes, les sacs des stars entre deux publicités de parfum. Passionnant…
Seul truc rigolo, le mot trop LOL : « Baby couples ». Ça ne doit faire rire que moi, mais ce mélange anglais/français pour faire genre me fait me bidonner 10 bonnes secondes.

Bref, un vrai article siouplait ? Je suis page 34 quand même…  Ah les pages cultures avec  10 choses à voir/faire. Je n’aime pas trop le côté impératif du ton « on s’entiche de », « on flashe sur », « on cause », « on part en vacances avec », … Cela doit être mon côté contestataire. Je n’aime pas me sentir embrigadée contre ma volonté dans ce « on ». J’admets je suis chiante.

Des articles !! Enfin ! On entre dans le cœur du sujet !

Je passe… Des brèves, des pubs, des brèves, des pubs, … et ENFIN ! Page 58, premier vrai article sur lequel je tombe : « Lady Gaga, Gag ou pas Gag ? ». Je ne trouve pas le titre fameux, mais on a tous des manques d’inspiration. D’ailleurs ils auraient pu jouer avec le sens de « gaga », « gaga ou gag ? », ça aurait été plus marrant à mon goût.

Je lis.

La comparaison avec David Bowie m’a fait un peu bizarre, je ne les aurais pas mis sur le même niveau mais bon, sans ça rien de bien trépidant (un comble pour un article sur une personne qui adore choquer).

Article suivant : « Affaire Peterson au-delà du polar… ».
Premier article de la série « Un été de mystère », les faits divers avec mort + amour, une valeur sûre ! Je l’ai d’ailleurs lu très soigneusement, je suis une vilaine curieuse morbide.
L’hypothèse de la chouette tueuse me fera voir d’un autre œil les chouettes… Je les trouve nettement moins mignonnettes maintenant !

Zéro complexes, mon œil !

On arrive au dossier du numéro : « L’été zéro complexe ». Chic ! Je ne demande qu’à lire !
« Fesses, seins, ventre… sur la plage on montre tout (euuuuuh ?? Tout ?! Mais quelle coquine ELLE !) Oubliez votre timidité : se sentir à l’aise et plus belle c’est facile ! Suivez le guide. ».
Vas-y, jusque là je te suis…

Petite intro sur combien nous sommes complexées (grande nouvelle) :

« Jean Tignol (on dirait un nom inventé pour un Pagnol ça), psychiatre et auteur des « Défauts physiques imaginaires » […] estime que « 90% des femmes sont insatisfaites de leur apparence ». Pourquoi ? Parce que nous nous rêvons idéales. ».

Comme dit la Mère Denis « c’est bien vrai ça ! », mais quelle solution ? Pour plus de facilité, ELLE a sélectionné les 10 complexes principaux pour nous proposer des solutions adaptées, c’est le moment de jouer au bingo :

  • J’ai de grosses fesses (j’ai !)
  • J’ai de la cellulite (j’ai !)
  • J’aime pas mes pieds (j’ai ! Mais c’est juste qu’ils sont impossibles à chausser, autrement ce sont des pieds, c’est fait pour marcher pas pour décorer…)
  • Je suis toute blanche (ah ça dépend… Après un jour au soleil je suis rouge écrevisse, ça compte ?)
  • Je suis petite (j’ai !)
  • Je n’ai pas de seins (mouhahahah !! J’ai pas !! Et nah ! Eh les kilos en trop à supporter tous les jours c’est pénible, il faut bien un lot de consolation – enfin dans ce cas deux mouhaha !)
  • J’ai trop de seins (euuh, trop je sais pas ? J’ai des seins quoi… Certes je ne sais pas trop où les caser en général mais de là à dire trop ?!)
  • Sans maquillage je ne ressemble à rien (je ne me maquille jamais)
  • Je ne sais pas me coiffer (jamais su, la queue de cheval est mon amie)
  • Je suis poilue (ben oui mais comme tout le monde !)

7/10, pas mal non ? J’ai presque eu le Bingo mais au moins mon cas n’est pas aussi désespéré que je croyais, c’est une bonne nouvelle ! Alors qu’en est-il des solutions à ces horribles complexes qui nous gâchent la vie ?

  • Sans maquillage tu ne ressembles à rien ? Prends un maquillage waterproof !
  • Tu as trop de poils ? Vite cire d’abeille et coup de rasoir Wilkinson à 4 lames !
  • Tu as trop de seins ? « Adopte la T-shirt loose » avec la tunique XXL en crêpe à 124€ !

Quelle déception ! Il faut savoir que j’ai un côté très bisounours, essayant toujours de voir le meilleur dans les gens. Un article dont le chapeau est bourré de messages tel que : « Claude Halmos estime qu’ « un complexe est le lieu d’inscription d’une problématique de mauvaise image de soi. Sa nature même est signifiante ». On sait qu’on est grosso modo normale, mais on fait une fixette sur une partie de son corps. ».

Pour moi c’était clair comme de l’eau de roche ! L’article allait nous donner des astuces pour s’aimer, pour accepter son corps de façon à être prête à affronter le regard des autres sur la plage.
Grande erreur de ma part, c’est en réalité une liste de shopping pour planquer ses complexes, des cache-misères.

Ah non pardon ! Je suis mauvais esprit : il y a un petit encadré dans un coin (mais bien petit) où on te dit de faire le point avec tes complexes. Si petit que je ne l’ai vu qu’à la 3e lecture, une fois rentrée chez moi…

Bref je préfère ma solution contre les complexes à la plage: une plage de galet déserte en Bretagne, personne pour regarder, zéro complexe !

Finissons-en

Un peu énervée, je feuillette le reste du magazine, au cas où quelque chose m’interpellerait. Il reste la série de l’été « Fonelle chez les riches » qui visite Saint-Trop, aucun intérêt pour moi sauf les illustrations de Soledad que j’aime bien (la dessinatrice des Paresseuses).

Dans la suite, les photos de Lætitia Casta que je survole vitesse grand V, puis des photos de fripes de luxe avec le thème Amérique de l’Ouest/Cow-Girl puis années 70’s (ma grand-mère était pas ringarde mais top tendance 2011, mamie t’étais vraiment au top de la mode !).
Le tout naturellement porté par des fillettes 10 ans plus jeunes que moi mais qui font 2 têtes de plus que moi. Série de long regard perdu dans le vague et de bouche sensuelle entrouverte, c’est fou ce que je m’ennuie…

Ah voilà l’article sur les ongles, c’est plein de couleurs, c’est joli mais ça ne me sert à rien. Et ensuite voilà « Au secours on est 10 à table », je saute direct: ma table elle a que 4 chaises de toute façon…

J’arrive à la fin, les pages vie privée. J’avance, j’avance et je pile. Un article pour maintenir son intérieur propre malgré son animal de compagnie. Déception à nouveau, c’est une liste de course, rien pour que Plume arrête de muer toute l’année.

Harlequin ELLE champion de l’amoûr

J’arrive bientôt à ma gare, je saute encore les dernières pages quand s’étale en énorme sur la double page le titre pas du tout racoleur « Le maçon était torride », illustré bien entendu par une photo d’homme viril (il n’a pas 15 ans celui-là par contre) en habit de chantier.

Ohhh du cul chouette chouette chouette ! Je ne savais pas qu’ELLE était partenaire de la collection Harlequin ! Allez zou, je lis ! Ça va croustiller !

L’intertitre de l’article est juste à mourir de rire, voyez vous-même ci-contre ! C’est tellement caricatural que j’ai l’impression de lire une fiction. « Propos recueillis par… », pas de bol pour le mari de la Lolo, tu es vraiment cocu et c’est dans ELLE ! Cheers !

Je ris encore un peu et je continue mais c’est vraiment la fin. Il ne reste plus que les horoscopes, jeux de l’été etc et le train arrive au terminus.

Conclusion

J’ai lu ELLE et je n’ai pas envie de recommencer de si tôt. Si je me suis amusée, c’est plus mon côté cynique et aigri qui s’est exprimé, la prochaine fois j’achèterai mon Picsou Géant, c’est nettement plus sympa…

NB : dans ma première lecture, j’ai raté le seul article de fond (sur le désenchantement des femmes d’Égypte au lendemain de la révolution), les pages étaient bien collées donc je ne les avais pas vues. Et lui il valait un peu le détour même s’il était très court.

22 commentaires sur “Aujourd’hui, j’ai lu ELLE !”

  1. Bah je suis d’accord sur une chose : Picsou c’est mieux XD

    1. Carrément, mais mon patron n’est pas intéressé par Picsou pour notre prochaine Revue :/

  2. hé bé, ça donne pas envie! perso je lis le cosmo parce que c’est marrant lire. mais sinon, les magazines j’aime pas trop, ça se lit trop vite. enfin, ça ne se lit pas en fait, ça se survole.

    1. J’aime beaucoup les magazines perso, mais pas du style féminin. Je suis plus magazine scientifique, historique, …
      Cosmo j’ai jamais touché encore, faudra que je demande à mon patron xD

  3. 2 € de trop !
    voila pourquoi je n’engraisse pas la presse féminine

    1. Je t’approuve totalement vu ma déception à la fin. Heureusement que c’était pour le boulot sinon je me serais sentie totalement dégoutée.

  4. Je suis toujours toute excitée quand j’achète un mag féminin, et la dernière page tournée j’ai toujours l’impression que je ne reverrais jamais ces minutes perdues… Mais comme je suis une optimiste, je recommence le mois d’après! Conne je vous dis…

    1. Lol mais non tu es pas conne, tu es gentille! Tu crois en l’humanité et au progrès!

      Le seul mag féminin qui m’a convaincue c’est Causette. C’est certes un mag féminin mais avec plus d’articles de fond que de publicité ou de conseils de mode.
      Si tu essayes tu me diras ce que tu en penses? Il est plus cher qu’ELLE et consœur car il est rentabilisé par les achats et non par la pub, ce qui leur donne une certaine marge éditoriale. Mais il vaut ses 4,90€ car tu lis 90% des articles et non 8%…

  5. Nan mais ELLE, sérieux?? Tu veux te faire du mal, c’est tout! lol
    Moi, j’avoue, je lis qq magazines dont Cosmo mais principalement BIBA que je trouve drôle pour passer le temps (et avec pas trop de pub, mais de la pub qd mm…)

    1. C’est pas moooa c’est mon patron qui me forcceee :'(
      Moi comme je disais à Annabelle c’est Causette mon magazine féminin !
      Mais je regarderais pour Cosmo, vous êtes 2 à l’apprécier, ça m’interroge 😛

  6. Perso, je lis Elle est suis même une inconditionnelle (sauf l’été, c’est un vrai fourre-tout sans intérêt). Il y a quand même pas mal de sujets non girly et politiques (sauf l’été) et s’adresse à une autre catégorie de population de Figaro Madame (là, il y a le Turbo).

    1. Je suis peut-être tombée sur un mauvais numéro alors ^^ Je retenterais peut-être à une autre période. Mais là j’ai vraiment pas été convaincue 😕

  7. perso, jsuis totalement d’accord avec toi, quel intérêts ce genre de mag à part nous dire comment nous habiller… pour nous faire toutes aux même moules.
    l’important c’est qu’on se sente bien dans notre peau et chacun à sa manière.
    Certains on besoin d’être comme ils disent dans le mag d’autres pas.

    1. Très juste ^_^

  8. Je lis Causette, à tester! 🙂

    1. Alors qu’en as-tu dis de Causette comparé à ELLE ??

  9. Je suis morte de rire!!! ce post est excellent!!

    Mais attention, je pense que c’est seulement du a ton talent a environ 50%. He oui, il faut bien reconnaitre l’incroyable talent comique de Elle qui participe largement au lol factor! SURTOUT LE COUP DE MACON, PUTAIN, C’EST BEAUCOUP TROP ENORME!!!!!

    merci pour cette bonne rigolade!

    1. Lol tu sais te faire apprécier Litchi 😛 Comment cela ce n’est pas uniquement mon talent, kôôôuuua, qu’ouïe-je ?! Fi !
      Bon honnêtement je te l’accode, il y avait de quoi parler 😆 Et j’ai rien exagéré, c’est ça le plus fort!! 😀

  10. Merci de m’avoir adressé ton propre article!!! Quoi dire…. Qu’il est excellentissime? Qu’il résume parfaitement mon point de vue? Que finalement, tu as tout dit sur ce que je voulais dire dans ce fameux futur strip que je comptais faire sur les magazines féminins en aussi caustique? Que je suis rassurée de ne pas être la seule
    – qui ne passe pas 2×2 heures devant son miroir matin et soir
    – qui n’en a rien a §è&$ du peinturlurage sur ongles
    – qui a des kilos en trop et qui a décidé que pour une femme de plus de 15 ans, c’est un peu normal de faire un 42 plutôt qu’un 34
    En un mot, merci pour ce super post. Ma conclusion est la même que la tienne: ELLE, c’est pour chez le docteur à la rigueur. Sinon, Historia, Science et Avenir…. Et Super Picsou Géant.

    1. 😆 Trop fort on a les mêmes lectures en fait 😛 Sauf que moi je troque Sciences & Avenir par Sciences & Vie !
      Sur HC j’ai parfois l’impression d’être aussi décalée qu’en lisant les magazines féminins, la chose chouette c’est qu’il y a d’autres choses beaucoup mieux à côté !!

      J’espère que tu feras quand même ton article, parce que je voudrais le lire 😛

  11. Ping : La découverte du mois – Ragnagna (concours) |

  12. Ping : La découverte du mois – Ragnagna (concours) | Blog Agoaye

Laisser un commentaire