Fille des villes

Comme de coutume, Anna et moi spammions jeudi dernier le mur Facebook de Memy quand soudainement Anna annonça quelque chose de terrible :
Spammons chez MemyManger un lapin ?! Mais quelle idée !!! C’est trop chou un lapin ! Comment peut-on manger un lapin ?! En plus ça ressemble à un chat !! Alors moi, une fille de la ville ? Oui parfaitement !
Allô boucherie Sanzot ?!
Et ça ne se soigne pas !

43 commentaires sur “Fille des villes”

  1. Ma pauvre petite traumatisée 😉

    Tu sais quand j’avais genre 14 ans, j’ai arrêté de manger de la viande parce qu’un jour à table, j’ai réalisé que la caille que mon père m’avait servi était un oiseau! (pas rapide la fille hein^^)

    1. Et depuis tu as repris ?
      Le pigeon est un oiseau que je pourrais pas manger, avec l’image du pigeon de Paris en tête tout sale yerk !!

      1. Oui c’est vrai je n’en est jamais mangé ( ou si j’en est mangé c’est que je ne le savait pas ) . Mais j’en mangerais jamais c’est trop sale ^^ .
        Bisous ma belle
        New post :
        http://hermesetmaya.blogspot.fr

  2. Pourquoi tu crois que je suis végé ?^^

    1. Moi vu le peu de légumes que j’aime, je sais pas ce que je pourrais manger. Et le Chti ne voudra jamais !

      1. T’es pas obligée de convertir ton chti non plus^^
        Mon ours n’en mange pas, de légumes, c’est toujours la croix et la bannière pour lui en faire avaler. Mais il mange beaucoup de cochonneries faut dire…

        1. Nous avons déjà la flemme de faire le repas pour un le soir en rentrant du boulot ! Alors pour deux ! Et j’aime vraiment pas grand chose, donc en retirant les lardons, les saucisses et le poulet, je mangerais plus grand chose :/

  3. Il était un peu sadique ton boucher non? Au moins, tu sais ce que tu manges remarque ^^

    1. C’était l’objectif ! Je pouvais savoir ce que Marguerite mangeait, où elle habitait, et tout plein d’informations que je ne voulais pas savoir !!!!

  4. Ben moi, je maintiens que l’homme est omnivore et que y’a des animaux qui sont sur terre juste pour être bouffés !
    C’est tout 🙂

    1. Moi je n’arriverais jamais à penser comme ça ! Même si je sais qu’il est normal que l’homme mange de la vache, comme mon chat attrape les souris.

  5. J’adore !!! (pas le lapin cuit hein, j’aime pas le goût)
    Par contre, je suis très contradictoire. Je suis folle des animaux, mais c’est également le cas quand ils sont dans mon assiette (sauf le porc et le lapin à cause du goût, et le porc c’est parce que c’est gras) !

    1. Le porc c’est gras ? Ah bon ^^ »
      Moi il me faut une distinction très nette entre la « viande » et les « animaux », autrement je peux pas manger !! C’est totalement schizophrénique mais je peux pas avaler de la viande autrement !

  6. je ne vois en quoi parce qu’on est une fille de la ville on ne mange pas de lapin. j’adore ça personnellement, même si c’est mignon et même si j’en ai eu dans ma chambre comme animal de compagnie.

    1. J’ai toujours connu cette expression moi. Fille des villes vs fille des champs, la campagnarde droit dans ses bottes et la citadine droit dans ses escarpins !
      Et tu as mangé ton lapin de compagnie à sa mort ?

      1. Non trop petit les lapins nains y a rien à manger dessus. Et bouffer une bête morte (sans qu’elle aie été tuée exprès) je ne pense pas que ce soit bon.

        1. Ben tant que la viande est fraiche, à moins qu’elle n’est été empoisonné, c’est tout à fait comestible je pense 😕 ! Et je crois que certains anthropologue disent que l’homme préhistorique était un charognard quand l’occasion se présentait à lui, nous devons toujours avoir cette capacité !

  7. Ahah ! J’ai un souvenir comme ça. J’étais petite et mon père m’emmène à l’abattoir. Je n’ai aucune idée de ce qu’est un abattoir et il y a un agneau trop choupi avec qui je joue. Puis, mon père m’envoie dans la voiture et revient, quelques longues minutes après avec un sac.
    Bref, je ne me pose pas trop de questions. On rentre. Il prépare à manger et au milieu du repas, il me lance : « Ah, ben, l’agneau avec qui tu jouais, tu es en train de le manger! ».
    Beurk !
    J’ai pas pu finir mon assiette…

    PS : mon père venait du bled, en Tunisie, où depuis tout petit, il avait appris à tuer les moutons et les agneaux pour se nourrir, il n’a donc pas imaginer que ça allait me choquer… Il était encore pus mal que moi, après…

    1. Okay c’est juste totalement horrible !!! Le choc que tu as dû avoir, et pauvre papa qui a rien dû comprendre !!!

  8. Et bien tu vois, j’aurais plutot dis l’inverse: Que les filles des villes ne se posaient pas la question et n’anthopormophisait pas leur nourriture (ouhlala le terme de ouf, t’as vu?) . Perso, comme toi, je ne peux pas manger de lapin: 1 c’est choupi et 2. j’aime pas ça (faut dire que j’aime pas grand chose) et POURTANT je suis une fille de la campagne…Bon bref, on fait bien ce qu’on veut 😉 Et effectivement, si on veut continuer à manger, mieux vaut (souvent) ne pas savoir comment c’est arrivé dans notre assiette 😮

    1. *anthropomorphisait* (c’est ça à trop vouloir paraître cultivée :-p )

      1. Booh j’aurais pu te corriger en éditant mais là c’est grillé 😛

    2. Marrant parce que chez moi c’est plus la fille des champs elle vit avec les animaux mais sait qu’ils finissent dans l’assiette alors que la fille des villes trouvent la vache si mimi que non pas dans l’assiette !!
      Et pour ta conclusion tu as 100 fois raisons, il vaut mieux pas savoir par où et quoi est passé notre nourriture avant de manger !!

  9. Ooooh pauvre petit lapinou…..!
    Ya une boucherie dans ma rue qui laisse à des crochets des cadavres de lapins et de canards….ça me retourne le coeur, je tourne la tête à chaque fois snirf. Jdois être une fille des villes moi zoci !

    1. Aaaaaaaaaaah c’est horrible !!! Vous me faites le concours de l’histoire la plus horrible ou quoi ?!
      Et va acheter ta viande dans la boucherie berk ! Remarque je supporte même pas le toucher de la viande crue, toujours le Chti qui s’en occupe !!

  10. Je digère pas le lapin ! Avec Junior nous en avions élevé un ( un garenne ) et un soir en rentrant il pendouillait tout nu…Le repas du lendemain n’est pas passé 🙂 et pourtant je suis de la campagne profonde ! Bises

    1. Mais qui a fait ça ?!!! Tu m’étonnes que tu ais rien pu manger !! Moi rien que la photo j’étais pas bien, mais là TON lapin dans ton assiette, c’est pas compatible !

  11. Haha, quand je passe devant les pigeons au supermarché, mon fils dit « regarde les bébés poulet » tout de suite ça fait moins envie 😉

    1. Carrément moins !!! Et ce soir je mange… poulet !! Je te remercie pas 😡

  12. Alors moi j’adooooooooooore le lapin!!!!!!!!!!! Et le cheval!! (oui je suis horrible! :b)

    1. Et tu fais faire du poney à ta fille ! Canniibaaaaale 😛

  13. Pourquoi des villes??? à la campagne aussi il y a des âmes sensibles…

    1. Pour moi c’est une vieille expression (pas du tout laudatrice pour les citadines) qui sous-entend qu’elles sont chochottes comparées aux filles de la campagne qui ont plus de tripes et le sens des réalités. Je l’ai repris comme Anna en rigolant m’avait traité de « fille des villes » même si comme toutes les généralités ou les expressions sans nuances, en réalité toutes les filles de la ville ne sont pas des accros du shopping et les filles de la campagne des nanas qui plument un poulet sans sourciller !!! Surtout que maintenant la notion de ville/campagne est parfois totalement dépassée !

  14. Tu me feras penser de te raconter l’histoire de mon lapin blanc quand j’étais petit ?

    1. Euuuh mon petit doigt me dit que c’est pas une bonne idée 😛 Ça finit mal pour le lapinou ?

      1. oui

  15. Spa ta faute ! Quand elle était petite Marguerite elle voulait être un steak haché, mais sa mère espérait qu’elle soit au moins bavette….

    1. 😥

    1. Même pas en rêve !

        1. Nan ça se mange pas !!! 😡

Laisser un commentaire