Versailles by night

Versailles by nightVersailles chaque été offre un programme bien rempli d’évènements. Un de ces rendez-vous incontournables est les « Les eaux nocturnes de Versailles » : une des rares occasions pour tous (contre monnaies trébuchantes) de se promener dans le parc à la nuit tombante.

Nous n’étions (largement) pas seuls pour cette nocturne, qui était la première de l’année (et un des rares samedi où il a fait beau !)…Première nocturne à Versailles, monde sous l'exposition Lee UfanPendant quatre heures l’eau jaillit de toutes les fontaines du parc et l’exposition d’art contemporain 2014 de l’artiste Lee Ufan fait jaser et persifler les visiteurs…

Exposition Lee Ufan, Château de VersaillesPetit à petit, le soleil se couche, dorant la façade du château et scintillant sur les miroirs de la Galerie des Glaces…

Reflet doré du soleil couchant sur les fenêtres de la Galerie des GlacesNous quittons alors les abords du château et partons faire un tour dans mes bosquets préférés avant que la nuit ne tombe. Tout d’abord le très cosy bosquet de la salle de Bal, ou bosquet des Rocailles, dont les coquillages décorant les cascades ont été importés des côtes africaines.
C’est un des plus anciens conservés dans le parc. Il fut aménagé par Le Nôtre, entre 1680 et 1683, comme un amphithéâtre :  en son centre un espace pour la danse (où Louis XIV excellait), les musiciens étaient installés en hauteur au-dessus des cascades tandis que le public pouvait s’asseoir sur des gradins recouvert de gazon.

Bosquet de la Salle de BalNous continuons notre visite vers l’Ouest pour le bosquet de la Colonnade. Construit en 1685 par l’architecte du Roi Jules Hardouin-Mansart (sur un précédent bosquet de Le Nôtre) il est beaucoup plus marqué par l’architecture. Le péristyle de 32 colonnes ioniques en marbres entoure aujourd’hui une copie du chef d’œuvre de Girardon : l’enlèvement de Proserpine par Pluton (l’original restauré est préservé dans l’Orangerie du château). Pour le transport de l’œuvre, en 1696, 2 journées et 50 chevaux seront nécessaires de l’atelier parisien à Versailles ( 2 chevaux en décèderont).

Enlèvement de Proserpine par Pluton de Girardon, Bosquet de la ColonnadeNous quittons alors le sud du Parc et descendons l’Allée Royale tandis que les torches disposées au milieu de l’allée s’embrasent au rythme de la musique, se reflétant sur les panneaux de l’exposition Lee Ufan…

Pyrotechnie sur la Grande Perspective se reflétant sur l'exposition Lee UfanParvenus au limite du Petit Parc, nous saluons Apollon et le soleil couchant. Ce bassin existe depuis le temps de Louis XIII mais Louis XIV y fit ajouter en 1670 cette œuvre de Tuby dessinée par Le Brun, « discrète » et « subtile » allégorie à sa propre volonté de dominer et d’éclairer le monde de sa lumière…

Coucher de soleil sur le Bassin d'Apollon

S’ensuit un détour par le bosquet de l’Encelade et ses jolies tonelles. Sa fontaine, récemment restaurée, a été exécutée par Gaspard Marsy entre 1675 et 1677. Encelade du nom du géant révolté contre l’autorité de Jupiter et qui se retrouva ensevelis sous les rochers qu’il lui jetait. Là encore une très « subtile » allusion aux sorts des nobles se révoltant contre le Roi...

Bosquet de l'EnceladeLa nuit commençant à s’installer, il nous reste juste le temps pour un dernier bosquet. Ce sera celui des Dômes, un bosquet qui changea régulièrement de visage (il hébergea un temps les bains d’Apollon tout juste sortis de la Grotte de Thétys).
Son nom fait référence à deux pavillons de marbre blanc, construits par Jules Hardouin Mansart en 1677, qui étaient surmontés de dômes. Démontés en 1820 sous Louis XVIII, il en subsiste les traces au sol (et quelques bronzes et décoration de marbres dans les réserves du château). Ils encadraient initialement le bassin aujourd’hui toujours visible…Bosquet des Dômes à la nuit tombée

Et il est déjà l’heure de prendre place pour le feu d’artifice le long de l’Allée Royale, nous en profitons avec le Chti pour goûter les pomme de terre au four vendus dans de petites échoppes ambulantes (je n’avais pas été prévoyante en nous nourrissant tous les trois avant la soirée).
Et enfin les premières fusées s’élèvent dans le ciel tandis que les torches de l’allée royale se réaniment à côté de nous, réchauffant vivement le public massé dans l’allée…

Début du feu d'artifice, Château de VersaillesFeu d'artifice, Château de VersaillesFeu d'artifice, Château de VersaillesDès le coup final donné, les yeux pleins d’étoiles, la foule se retourne d’un seul bloc pour sortir du parc. Nous remontons donc l’allée, admirons une dernière fois le château dans sa robe de lumière…

Château de Versailles en éclairage nocturne

Et surtout nous arrivons aux deux pauvres petites portes qui conduisent la foule dehors par un passage sous le salon d’Hercule. Un gros bouchon se forme et nous avançons au compte-goutte, ce qui me laisse tout le loisir d’admirer au-dessus de nous à travers les vitres les plafonds du château…

Vue sur le Salon d'Hercule, Château de VersaillesUne très bonne soirée en famille !

11 commentaires sur “Versailles by night”

  1. Merci pour la féerie de ce billet 🙂 tu connais les lieux et c’est un plaisir de t’y suivre. Ces grandes eaux m’ont souvent fait rêver mais il y a toujours eu un empêchement ! Tes superbes photos me plongent dans la magie des lieux ! 🙂 Merci pour ce bel article :)Ton PC s’en est remis ? Belle journée Bisous

    1. Le risque pour les spectacles en extérieur est toujours la pluie, c’est l’avantage d’habiter à côté. Nous pouvons acheter le billet le jour même ! Mais tu peux essayer le mois de septembre, il y a moins de monde (et il fait plus frais) mais souvent il y a de belles soirées 🙂
      PC remis !! C’était ma multiprise qui ne fonctionnait plus (mais ses voyants signalaient que tout allait)

  2. Magnifique !!!!!! Moi qui adore les fontaines tout ça, je me régalerai là bas nom d’une pipe 😀
    Tes photos sont justes superbes, comme à chaque fois !

    1. Alors effectivement si tu aimes les fontaines, c’est Disneyland pour toi le parc de Versailles ! Tu peux les voir lors des nocturnes le soir ou en après-midi le week-end (et le mardi je crois aussi) pendant toute la belle saison !
      Pour les photos on était une équipe de deux avec le Chti, merci pour nous deux 😀

  3. C’est vraiment magnifique. Ça doit être magique d’y assister la nuit, comme ça…
    Et les photos sont trop jolies 😀

    1. C’est super sympa !! Malgré la foule un peu trop présente pour cette première soirée. Et c’est vraiment pour Mme Toutlemonde le seul moyen de voir le château la nuit !
      Il y a plein d’autres bosquets qu’on a pas eu le temps de voir, mais à chaque fois je vais vers mes préférés !

      1. C’est sûr que la foule doit être chiante, mais on peut rarement faire autrement. A moins de s’appeler Cresus et de se faire réserver une soirée.
        Si tu n’as pas pu tout voir, ça te fera une occasion d’y retourner. Il faudra bien montrer toutes ces jolies choses au Mogwai ! 😀

  4. Tes photos sont tout simplement sublimes 😀 Dommage que la crevette n’ait que le son et pas l’image pour le moment 😉

    1. On avait pris chacun nos appareils photos avec le Chti, donc j’ai eu l’embarras du choix sur les photos ! Et le sujet est difficile à rater là aussi 😆
      Je pense que même ta crevette est encore un peu petite pour en profiter, mais c’est sûr que ce sera une chose à faire quand ils seront un peu plus grands ! Peut-être plus tard dans la saison quand il y a moins de monde.

  5. De très jolis cliché… Et puis pfiooouuuuu t’es calée en histoire du château dis donc !!

    1. Je m’aide aussi du net et de bouquins quand j’écris les articles sur Versailles. Je connais les histoires vaguement mais j’ai besoin de support pour les dates par exemple 🙂 Je baigne dans cette ambiance depuis longtemps, à force des bribes d’Histoire sont restés (et puis ça me passionne il faut avouer).
      J’ai d’ailleurs fait un caca nerveux « d’historienne » au Chti il y a pas longtemps, me suis gardée ça en histoire à raconter sur le blog 😛

Laisser un commentaire