Le doute, mon meilleur allié de maman

Depuis que je suis maman, l’ombre du doute plane sur mon épaule et chuchote à mon oreille. Je n’ai jamais été la reine de la confiance en moi, ou celle de la décision ferme…20150921-doute-choix-indecision

… mais, depuis que Lucie est née, il a envahi tout mon quotidien. Chaque choix à faire est la source de conflits intérieurs interminables, chaque décision à prendre est remise en question les minutes suivantes…Être maman c'est douter

Je ne crois pas en l’instinct maternel, cette science infuse et innée sensée jaillir en chaque maman à l’éclosion hors de son ventre d’une nouvelle vie. Nous ne sommes pas plus dotées que les pères et notre utérus ne nous prodigue pas en conseils éclairés et clairvoyants…20150921-doute-instinct-maternel-uterus

Je crois en l’expérience, aux tâtonnements et aux échecs. Cela peut sembler un manque d’assurance, comme un bateau fou allant sans cap, mais ce sont ces interrogations constantes et perpétuelles qui me permettent de répondre aux besoins toujours évoluant de Lucie.

Car aucune question n’a de réponse définitive, chaque bébé est différent.
Car il n’y a pas de recettes miracles, la solution d’hier peut ne plus être celle d’aujourd’hui.
Car c’est parfois en louvoyant au vent que l’on rejoint le bon port…La Carte du Bébé

24 commentaires sur “Le doute, mon meilleur allié de maman”

  1. Oh c’est beau la fin de ton article :,)
    Bon, forcément je ne peux pas dire « je te comprends » vu que je suis encore loin d’être dans ta situation mais j’ai trouvé ton article marrant et j’ai adoré l’image avec l’utérus ^^

    1. Boh on sait jamais ça peut arriver à n’importe quel moment à partir du moment où on est à deux de sexe opposé à faire des choses sous la couette mouhahhahaha 😆
      Pour l’utérus je me suis documentée avant hein ! Mais apparemment personne a des idées aussi tordues que moi 😕

  2. Tu as tout compris : dans la vie d’une maman rien n’est jamais acquis , même pour Aki ! lol Ce sont les tâtonnements instinctifs qui gagnent ! Et surtout résister aux donneurs de leçons ! Bisous

    1. J’en vois pas beaucoup des donneurs de leçon j’ai de la chance, vu que je reste enfermée dans mon terrier 😀 Mais en une journée à Paris j’ai eu droit à plein de leçons :@

  3. J’adore ! C’est sûr qu’on se pose mille milliards de questions et même si je ne crois pas en l’instinct maternel je crois qu’on le confond souvent avec la connaissance qu’ont chaque mère pour leur propre enfant ! On est souvent démunie, angoissée mais on sait trouvée plus vite les solutions, bien interpreter certains pleurs… (pas à chaque coup hein, ce serait trop facile!)
    J’adore ta carte, si tu connais un bon hôtel au port de bon dodo, je réserve direct un séjour !

    1. Je pense que ton interprétation est juste !! Comme on est souvent celle qui passe le plus de temps avec le bébé, on est aussi celle qui sait le mieux interpréter ses désirs. Mais c’est parce qu’on a passé pas mal de temps à tâtonner avant quoi…

      Pour le port du bon dodo, si je le trouve je te dis !!!

  4. Hahahah j’ADORE ! Tellement vrai ! je suis entièrement d’accord avec toi ! Et tes dessins…je suis fan !

    1. Merciiiiii ♥ On les gagne nos galons de maman, ça tombe pas tout cuit ! Et heureusement que le Chti m’a aidé et a fait la carte, je n’y arrivais pas du tout 🙄

  5. Quand on devient mère, on apprend sans cesse… j’ai appris à devenir mère en m’occupant de ma fille. Des doutes j’en ai constamment, des erreurs j’en fait aussi,et je suis d’accord avec toi chaque bebe est différent, faut surtout pas regarder comment ça se passe ailleurs lol!

    1. Quand j’ai eu Lucie pour la première fois seule dans ma chambre, en plein milieu de la nuit j’ai eu un moment de panique : je n’arrivais pas à joindre la puéricultrice au téléphone donc j’ai été en courant pied nu dans l’hôpital à la néonat demander de l’aide. La sage-femme a été adorable avec moi et pas critique et m’a raconté qu’à la naissance de son fils, elle aussi au bout de 2 jours était chez son pédiatre en panique, elle aussi la sage-femme en néonat bien rodée. Ça m’a rassurée sur mes doutes 🙂
      (bon et le lendemain la puéricultrice m’a critiquée d’être allée en néonat mais bon…)

  6. J’adore
    Surtout le dessin de l’utérus qui berce Lucie et la carte 😉

    1. Merciiii mille fois !!! Ça faisait longtemps que je m’étais pas autant décarcassée sur un article !! J’ai cherché longtemps comment dessiner un utérus (apparemment Google n’en a pas trouvé d’autre – j’ai des idées si bizarre ?!) et pour la carte le Chti a dû tout faire quasiment tellement je luttais 😳

  7. Cet article est génial et j’ADORE le dessin où tu es assaillie par tes doutes. Je serais prête à l’acheter pour le mettre au dessus du lit de mon bébé tellement il me parle !!

    1. Oh c’est trop gentil, ça fait super plaisir !!! Si tu veux je peux te l’envoyer par mail pour que tu puisses le faire imprimer ? Je dois juste le mettre en HD pour que tu puisses avoir une qualité optimale pour l’impression. En tout cas je suis très contente que tu t’y reconnaisses aussi, on est tellement seule face au doute parfois 🙄

      1. Oh ce serait trop gentil !!! Je te promets de vraiment l’imprimer et l’afficher dans la chambre de mon bébé si tu le fais, je serais trop flattée !! Moi j’aime beaucoup tes dessins 🙂 .
        Et sinon rien à voir mais je viens de réaliser que j’étais désabonnée de ton compte HC je comprends pas c’était une fausse manip aucune idée du coup je n’étais pas repassée depuis ce commentaire.

  8. Entre la peur de mal faire et le sentiment de ne rien comprendre, on navigue à vue, on doute, on se trompe, on apprend et on grandit avec son bébé!
    Devenir maman c’est une course d’orientation dans la Montagne de Soucis pour atteindre le Bois des Rêves ou la Mer de la Tranquillité… sans carte ni boussole!

    1. Oh oui très bonne métaphore filée ! On navigue à vue effectivement, et dans le brouillard total !!!
      Dire que je suis super naze en plus en orientation 😆

  9. Je crois que je n’arrêterai jamais de douter. Toujours un peu chaque jour un coup avec le grand un coup avec le petit…

    1. Je pense que ça nous quitte pas tant qu’ils sont sous notre responsabilité. Et après encore, on doute sur ce que l’on a fait et on culpabilise. On aime se torturer…

  10. La carte est juste géniale ! Je ne peux que comprendre ce que tu décris, car de mon côté c’est la même chose. On procède par tâtonnements, on se pose mille questions, on commet des erreurs, et surtout, surtout, on se dit qu’avec un bébé, rien n’est jamais acquis. Allez, ça ira mieux quand ils seront plus grands… ou pas !! 😀

    1. Heureusement que le Chti m’a aidée, je n’arrivais pas à la finaliser cette carte mais je voulais à tout prix la réaliser, ça m’a frustrée pendant des jours !!
      Je pense que rien n’est acquis et même une fois les petits hors du nid, un enfant c’est pour la vie !!! Mais peut-être moins torturant que quand ils sont totalement dépendants de nous comme maintenant…

  11. Ce petit dessin d’utérus, mon dieu que j’ai ri !!!
    J’adore cette carte (bon j’aurais préféré la « pointe de Plume », mais je chipote :P)
    Je comprends tout à fait ce que tu racontes là. J’aime savoir où je vais, ce que je fais, même quand je plonge dans l’inconnu je dois être sur-renseignée pour me sentir à peu près rassurée… Mais je dois avouer qu’avec Hélio je ne peux pas tout à fait maîtriser et tout comprendre. Ca aide à lâcher prise, et les tâtonnements c’est sympa. Au fond, cette part de doute ça aide à permettre à nos touts petits de devenir des entités à part et ça va avec leur complexité propre !

    1. J’ai choisi avec mon frère le nom de la Pointe du Chat car en fait en Bretagne dans chaque coin il y a une Pointe du Chat, c’était un double clin d’oeil à notre petit coin breton et à mon Pluplume !!

      Je suis super heureuse que l’utérus fasse rire, je me sentais un peu bizarre à chercher sur Google des images d’utérus 😆

      Nos tâtonnements les forgent effectivement, comme le marteau du forgeron. Quelle responsabilité mine de rien…

  12. J’aime beaucoup la tétine des points cardinaux sur ta carte ! Quelle imagination !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.