Tu verras #3 : L’accouchement

Quand une nullipare devient primigeste, un phénomène étrange se produit : tout un chacun se sent le devoir de partager son avis, de raconter son expérience et de prodiguer moult conseils aux futurs nouveaux parents.

Sauf qu’ils nous masquent l’entière vérité (sans doute dans l’intérêt de la préservation de l’espèce humaine). Aussi j’ai voulu faire un petit tour illustré des « tu verras » que j’ai pu entendre durant ma grossesse.

N’hésitez pas à me dire en commentaire si vous songez à d’autres « tu verras » que vous avez pu entendre ou que vous entendez, je pourrais les ajouter aux miens s’ils me parlent également !

***

On m’avait vendu : Tu verras #3 L'accouchementEt dans la réalité : Tu verras #3 L'accouchement

25 commentaires sur “Tu verras #3 : L’accouchement”

  1. Ça me rappelle des choses ce dessin.
    Moi on m’a dit « tu verras, il suffit de se détendre et ça passe tout seul ! » Résultat je me suis détendue (autant que je pouvais) et résultat césarienne pour détresse foetale après 29h de travail 🙂
    Pour le deuxième je n’ai pas essayé de me détendre, je me suis crispée autant que j’en ressentais le besoin et bébé est sorti par voie basse après 7h de travail ! Et toc les conseils à la con !
    (au fait j’adore tes petits dessins « tu verras » !)

    1. Oh punaise 29h tu m’étonnes que bébé n’en puisse plus !!! Et toi aussi tu devais être épuisée !!
      Si tu as d’autres idées de « tu verras », je suis ouverte aux propositions (je suis sûre d’en avoir oublié)

  2. De bonnes âmes m’avaient présenté un enfer ! Je m’entends encore hurler aux stagiaires ( la sage femme était repartie chez elle après 24h de travail et le médecin était ivre-mort !)  » Coupez !!! mais coupez donc !!!  » Ouf, elles ont obéi ! Chaque accouchement est « spécial » et les bons conseils ne servent généralement à rien ! Quand tout finit bien…on n’oublie pas mais on accepte ! 🙂 Bisous

    1. C’est ça, on oublie pas mais on accepte… Les bonnes âmes dont ta mère je suppose ? C’est sympathique en tout cas, ça prépare bien à un accouchement zen !!!

  3. Bonjour, c’est la première fois que je commente votre blog, mais je retrouve beaucoup de choses que j’ai vécu . Particulièrement ce « tu verras l’accouchement ça se passe bien », j’ai eu droit au rajout : » la douleur, c’est dans la tête, en vérité , on y ressent du plaisir! ». N’étant pas SM, j’ai surtout senti l’ocytocine me transformer en monstre de douleur! ^^

    1. Oui oui mais bien sûr 😯 Je sais pas qui t’as dit ça mais elle est un peu bizarre !!! Et c’est pas du tout rassurant en plus 😆 « Tuverras tu vas souffrir et tu vas aimer ça mouhaha 👿 « 

  4. OK j’avoue…. ça c’est moi

    1. Faut juste pas le dire à quelqu’un qui va accoucher 😛 Ça peut bien se passer ou pas, mais c’est après qu’on le sait ^^

      1. Ben ouais mais c’est typiquement le truc à dire pour rassurer quand même…

  5. Ah bah du coup je peux pas comprendre car j’ai pas angoissé à l’idée d’accoucher et je n’ai pas eu ce genre de « conseil »… :/
    En fait à aucun moment je n’ai pensé à l’accouchement de toute ma grossesse… ça m’a certainement aidée, va savoir.
    Bon sinon tu m’as bien faite marrer avec ton détaché « faites doc faites ! » 😀

    1. Plutôt qu’angoisser en fait je me demandais comment ça allait se passer. Et j’avais ce problème de date qui m’obligeait à penser au terme, sinon j’aurai fait comme toi et ignorer la fin avec plaisir 😆

  6. Mon dieu ça c’est le plus vrai… Avec « Tu verras, une fois que tu as ton bébé sur toi tu oublieras tout  » (Non.)

    Cette phrase c’est tellement un mensonge gros comme le monde, moi qui avais en plus la phobie de l’épisio (surtout l’impact en suites de couche) c’était systématiquement ça que j’entendais « Oh tu verras, tout se passera bien ! En plus l’épisio c’est vraiment trois fois rien, souvent même le lendemain on y pense plus ! ». MON CUL OUI !

    Après j’ai eu un accouchement « normal », mais moi je l’ai pas très bien vécu ^^

    1. On peut mal vivre un accouchement « normal », ça dépend comment il est mené. Il y a des césariennes qui sont très bien vécues aussi ! Nous on a eu un lot pas génial 🙄
      Après je trouve ce qu’a dit Petitgris très juste, on oublie pas mais on accepte. C’est le prix pour nos bébés…

  7. C’est marrant, je n’ai pas eu ce genre de discours, ni l’inverse. J’ai seulement eu des narrations d’accouchement mais sans me dire que pour moi ce sera pareil

    1. C’est le mieux ça, tu es bien entourée alors. Connaître le récit des autres comme des histoires particulières.

  8. Ton dessin est très drôle ( comme d’habitude) mais je ne peux m’empêcher d’imaginer et de partager ton angoisse à ce moment là…

    1. Sur le coup j’étais pas mal anesthésiée par la péri et dopée par le stress. C’était très contenue comme angoisse, je pouvais aller faire un marathon, elle s’est surtout ressentie après quand la pression est retombée.
      Son père a pas mal subi aussi, il en a eu les mains craquelées et purulentes par le stress. En 4h on a eu pas mal de mauvaises nouvelles (j’ai mis trois articles de blog pour tout raconter 😆 ), heureusement elle est vivante et en bonne santé donc ça a bien fini !!

      1. J’imagine le stress du papa également…
        Heureusement que tout s’est bien terminé et que tu peux évoquer tout ça aujourd’hui avec humour!

        1. J’en blague mais c’est quand même une petite blessure qui parfois peut faire encore mal. Mais faut mettre ça dans le passé !!

  9. Haha, moi aussi j’ai eu droit à ces commentaires, mais pour le coup je vais pas la ramener, parce que effectivement tout s’est très bien passé et super méga vite 😛
    M’enfin le principal finalement, c’est que Lucie va super bien, et que j’espère toi aussi :))

    1. Petite chanceuse va !! Heureusement qu’il y en a qui en ont des sympas comme toi, il en faut !! Voui ça va ici, pas de séquelles ou traumatismes grave pour l’instant 😀

  10. Je confesse l’avoir dit à la jeune maman, sauf que c’était pour essayer de me convaincre moi-même plus que de la convaincre elle !!!
    On n’en parle pas assez, mais le papa flippe parfois plus (on me dit « souvent » voir tout le temps dans l’oreille) que la maman et il a intérêt à le faire en silence !!! 😉

    1. Les Papas sont souvent les plus épuisés juste après, la femme est dopée par l’action je pense. Et c’est stressant d’être spectateur sans pouvoir être utile autrement que par sa présence !!

  11. Je ne peux pas dire ça à une future maman. Ca ne s’est pas du tout passé comme je l’avais imaginé moi-même. 41h avant qu’elle sorte enfin (du coup je garde ça pour moi).

    1. Moi ça me dérange pas d’en parler mais je dis bien que chaque cas est particulier. C’est informatif plus qu’indicatif !

Laisser un commentaire