Le jour où je suis entrée au monde des Bisounours

Cela fait des mois maintenant que je me promène dans la rue tous les jours avec Lucie, a minima pour aller acheter une baguette ou faire un tour aux parcs.

La rue était pour moi avant l’arrivée de Lu un long tunnel où je slalomais rapidement entre les obstacles pour arriver le plus rapidement à mon but.

Mais quand on est accompagné d’une paire de jambes mesurant moins de 30cm de haut, qui plus est dotée d’une paire de yeux curieux grands ouverts sur le monde, d’un coup le rythme ralenti et c’est autour de moi que les gens slaloment désormais.

Cependant Lucie a un pouvoir magique, je ne sais pas comment il marche, même les personnes les plus pressées n’y résiste pas ! Tout un chacun, jeune ou vieux, homme ou femme, s’arrête dans la rue pour lui sourire, lui faire un petit signe de la main, voir carrément s’arrêter pour lui parler ou me complimenter !

En devenant Maman je suis entrée au pays des Bisounours !20161222-lucie-bisounours

12 commentaires sur “Le jour où je suis entrée au monde des Bisounours”

  1. Profites en bien.je trouve que ca passe avec le temps. 🙂 Forcément quand ce n est plus des bébés…

    1. Oui tout à fait ça passe !!! J’ai eu le cas où j’étais avec Lu cet été et sa copine qui a 18 mois de plus (donc alors 3 ans). Tout le monde était en train de gagatiser autour de Lucie sans un regard pour la seconde petite fille. J’avais trouvé ça super dur !!! (Et pour essayer de compenser je suis allée avec elle délirer et jouer pour pas qu’elle se sente lésée)

  2. C’est marrant quand un petit passe : les gens sont souvent plus détendus, souriants ! Profite du monde des bisounours !!! 😉

    1. Oui les petits ont un pouvoir magique formidable ! Je fais tout avec Lucie (courses, rendez-vous médicaux, etc.). Elle déride les gens et installe une ambiance bienveillante, la majorité des gens sont affables et amicaux directement…

  3. Mais ta fille à une de ses frimousses et un sourire ravageur ^^ Normal que tout le monde s’arrête 🙂

    1. C’est vrai que le côté très ouvert et curieux de Lucie favorise cette bienveillance autour d’elle, une de mes amies a un enfant beaucoup plus sauvage et l’effet n’est pas le même. Il faut que l’enfanr soit ouvert aux gens pour que ça fonctionne oui !

  4. C’est mignon ça ^^
    Je trouve ça chouette quand tu dis qu’avant tu slalomer entre les gens mais maintenant c’est les gens qui te slaloment 🙂

    1. Avant j’étais un boulet de canon qui traçait son chemin (7km par jour à pieds pour aller au bureau !), maintenant je suis une escargot qui se promène ! La différence est énorme 😆

  5. Ici, même à deux ans, FeuFolet fait encore des émules dans la rue (dernier en date, le Breton essayait de rentrer seul les bras chargés avec FeuFolet et les gens l’arrêtaient pour lui dire que notre fils était beau ). Et LutinCoquin prend la suite côté drague

    1. La frontière me semble plus être autour de 3 ans pour le moment, en me basant sur son amie L. Surtout que tu sais Lu a 2 ans également quasiment 😆
      C’est horrible ces arrêts gentils quand on est chargé comme un boeuf !!! On peut pas envoyer balader les gens !! Comme ça j’ai raté le bus moi (un bus d’une ligne où il y a un bus par demi-heure sinon ce serait pas drôle 🙄 )

  6. Tu vas rire mais moi j’avais déjà connu cet effet avec ma petite chienne ! Ça a duré 14 ans à la fin j’en avais presque marre 🙂 . « Oh il est mignon ! Il a quel âge ? C’est quelle race ? »

Laisser un commentaire