Pour une petite plume sur le chemin

Quand j’ai choisi d’appeler mon chat Plume il y a 12 ans, je n’avais pas pensé que beaucoup de monde me demanderait « si elle était pleine » ou se gausserait en disant que « ce n’est pas un poids plume ! ».

Je n’avais pas imaginé non plus la galère que ce nom serait à prononcer pour ma petite fille des années plus tard : pendant longtemps elle a claqué de la langue pour l’appeler avant de l’appeler « Papou » juste au moment de sa mort.

Des mois après ce jour noir, je me rends compte que je n’avais pas non plus imaginé le quiproquo que cela provoquerait dans la tête de ma deux ans :   Donc si vous ne le savez pas, moi je vous le dis, les plumes ne viennent pas des oiseaux mais du dos de mon chat adoré … Voilà… J’essayerai de reprendre l’explication plus tard !

En attendant, Lucie est passée à chaque fois que l’on allait au parc me montrer cette petite plume blanche pour me parler de Papou jusqu’à ce qu’elle finisse par se décomposer…

Je pensais qu’à 2 ans sa mémoire durerait moins longtemps, mais son « Ploume » comme elle commence à dire est toujours dans sa tête et son cœur. Ce souvenir est sans doute gardé en vie par les copains-chats de Plume qu’elle nourrit avec bonheur dans notre résidence des bonbons qu’elle achète pour eux au magasin.

On aimerait lui offrir la chance de rencontrer un nouveau Plume, un chat avec qui elle pourrait grandir et s’épanouir à nouveau. Son chat à elle, pour qu’elle n’attende plus Plume et ne le cherche plus.

Aussi si jamais vous avez entendu parlé d’une portée de chatons nés dans une famille pas trop loin de la région parisienne et qui serait à donner à partir de juin, n’hésitez pas à me contacter…

On cherche pour elle un gentil petit mâle, qui ne soit ni de race LOOF (j’ai eu une triste expérience avec mon chartreux, je veux plus que des gouttières !), ni noir (pas par superstition, mais pour éviter la confusion avec deux chats des voisins).

25 commentaires sur “Pour une petite plume sur le chemin”

  1. Alors ca y est, tu te relances 🙂
    J’adore les chats et suis très triste de ne pouvoir en adopter…
    J’espère que tu trouveras un super nouveau compagnon pour ta fille et ta famille (et vivement les photos 😉 )

    1. Un peu la trouille au ventre, c’est une sacré responsabilité un chaton et il faudra créer une nouvelle relation mais je sais que je ferai une heureuse.

  2. J’espère que tu vas trouver une super chaton qui fera le bonheur de ta petite maisonnée 🙂 Les « gouttières » sont plus résistants et très intelligents 🙂 Attention au choix du prénom 😀 Bisous

    1. Le fait d’avoir perdu mon chartreux à 9 mois pour une malformation rénale m’a fait juré de ne jamais reprendre d’animal de race. Surtout que ce qui m’intéresse et surtout d’avoir un gentil chat bien dans ses bottes !!!
      J’ai une idée de nom mais à valider par le Papa, on en a pas parlé encore !!! On verra si on arrive à avoir un chaton…

  3. J’espère que tu trouveras un nouveau copain petite Lucie et que tu feras les 400 coups avec lui

    1. Moi aussi !! Pour le moment je trouve ça dur de trouver un chaton… J’ai mal au coeur à voir tous les chats et chatons à donner, et c’est dur de trouver son coup de coeur dedans. J’ai l’impression d’être en train de chercher un mari sur Adopte un Mec en fait xD

      1. Coucou. Moi c’est Solène. J’arrive ici par la biais de Marie et d’Etincelle de BA que j’ai connu à l’époque où je bloguais encore. Je suis amoureuse des chats et bénévole dans une association. Toutes nos portées de chatons grandissent en famille d’accueil jusqu’à leur 3 mois. Une est née avec cinq chatons tigres il y a 12 jours. C’est un peu loin de chez toi mais si tu as le coup de cœur je viens à Paris régulièrement et pourrais te monter ce petit chaton pour faire le bonheur de ta poupée. Belle journée.

        1. Coucou Solène ! Tu viens avec de super références d’amoureuses de chats en plus !!
          Les chatons sont avec la maman ou abandonnés et au biberon ? Et loin comment ? Si jamais c’est réalisable en voiture avec la pépète on peut venir voir. C’est mieux que ce soyons nous qui nous déplaçons pour voir si le courant passe avec un petit chaton, ce serait beaucoup de stress pour lui donc pas le mieux pour rencontrer une petite humaine remuante. Tu peux m’envoyer des photos ou mettre sur FB en commentaires ?

  4. Oh c’est une jolie nouvelle.
    Les enfants ont une excellente mémoire. Bichette se souvient très bien de Nermia, elle parle parfois d’elle alors que ma fille n’avait que 2 ans et demi lorsqu’elle est morte. Elle me dit parfois que Nermia va revenir… Ça fait mal quand on est adulte, mais elle a gardé souvenir de notre poilue au nom difficile à prononcer… « Miamia » puis « Mémia ».
    Effectivement, avec le mot « plume », c’est plus compliqué…

    1. A 2 ans et demi j’aurai été moins surprise, mais elle avait juste 1 an et demi et savait pas parler encore quasiment… J’avais peur qu’elle ne l’oublie et je suis heureuse de voir qu’il reste une trace de lui en elle.
      Et comme tu dis, elle l’attend mais sans tristesse. Quand elle le voit en photos ou en vidéos, elle est heureuse de le revoir. C’est nous qui avons le cœur pincé…

  5. Bonne idée que d’adopter une nouveau compagnon à pwals.
    La saison des chatons a commencé donc vous ne devriez pas avoir de mal à trouver votre bonheur. Et pourquoi pas passer par une association ? Il y en a en ile de France qui ont des chatons à l’adoption et ça permet de sauver 2 chats. Celui que vous adoptez et celui qui pourra pendre sa place au refuge.
    Mon second chat vient d’une association et c’est un super pot de colle adorable avec mon fils de 4 ans.

    1. Pour le moment nos deux vétos n’ont pas de portées, et sur Internet c’est difficile de trouver des portées. Je me dis que c’est parce que je recherche trop tôt peut-être et je m’y mettrais plus activement quand on sera revenu de notre voyage.
      Mais j’aurai aimé rencontrer notre futur pwalu chez lui avec sa famille-chat pour que Lucie et lui puissent s’adapter avant qu’il arrive chez nous.

      Je ne regarde pas à travers les associations (pour le moment) un peu par trouille de l’inconnu, j’ai jamais eu de chats par une association (mon premier est né l’hiver dans la neige près de chez mon grand-père, le second a été acheté chez un éleveur – plus jamais – et Plume nous a été désigné par le véto – son propriétaire souhaitait s’en débarrasser au plus vite).
      Comme Lucie est petite j’aimerai un chat bien dans ses bottes qui a été avec sa maman.

      1. Moi aussi j’avais un peu peur avant d’adopter Gandhi en janvier dernier.
        Je tiens à te rassurer sur un point, les associations ont aussi des chatons avec leur maman. Certaines personnes abandonnent leur chatte quand ils se rendent compte qu’elle est pleine.
        Ils n’ont donc pas tous un problème de sevrage et sont aussi bien dans leurs papattes que des chatons de famille.

        1. Je ne savais pas et si d’un côté ça me rassure, de l’autre ça me désole… Après je pense que beaucoup se jouera à la rencontre, voir comment le chaton pourra réagir à Lucie.

          1. https://www.facebook.com/regroupementchatsperdus/
            C’est là que j’ai adopté mon Gandhi. Les tout jeunes chatons ne sont pas forcément proposé à l’adoption sur leur page Facebook mais tu peux les contacter. Ils répondent vite et seront de bons conseils en règles général. Ça peut toujours être utile. Bon courage pour ta recherche

            1. Merci !! J’ai plusieurs pistes maintenant grâce à vous, je suis assez confiante pour trouver un chaton à Lulu !! Réponse mi-juin !!!

  6. Oh la la il est tellement émouvant cet article !! J espère que vous trouverez vite le chaton de vos reves et j ai deja hate de voir ses faceties en photo !!

    1. J’espère aussi !! Avoir un chat c’est vraiment comme avoir un nouvel enfant en fait 🙄 Au début on a un peu peur de pas l’aimer, il fait des conneries, et après on ne peut plus s’en passer…
      En tout cas clairement il va y avoir des photos à gogo 😛

  7. Coucou,

    Je sais que ma cousine en a adopté un il y a pas longtemps au refuge de ma ville.

    1. J’aimerai bien dans un premier temps avoir un chaton de famille, mais sinon cet été je regarderai dans les associations du coin s’ils peuvent nous conseiller un chaton pour une petite fille…

  8. Coucou !

    Moi, je me suis abonnée à la page « Amour des Félins », qui recueille des chats et chatons (l’association, hein, pas la page XD). C’est toujours difficile de reprendre un animal quand on vient d’en perdre un autre, mais ça peut parfois aider à mieux supporter la douleur… Sinon, tu peux regarder sur Le Bon Coin, il y a aussi des chats à donner, à vendre, d’associations ou de famille 🙂 ou alors, il y a la SPA. Bon courage pour les recherches, et plein de bisous.

    1. Oui c’est difficile !!! J’avais tendance à accueillir un nouveau chat pour apaiser la douleur de la perte mais après Plume il nous a fallu plusieurs mois pour nous y résoudre. Et encore, le fait que Lucie l’attende encore et toujours et désire ardemment un nouveau copain chat nous a poussé à prendre la décision…

  9. Bon courage pour ta recherche… Si j’entends parler d’une portée autour de chez nous, je t’envoie un petit message (on habite pas trop loin de la région parisienne…). Sinon, comme les commentaires précédents, je te conseillerai d’aller voir dans les associations, en général, ils connaissent super bien leurs animaux et sont donc à même de te conseiller et de te présenter le chaton idéal pour ta petite famille :D.
    J’espère que vous allez trouver rapidement votre nouveau compagnon !

    1. Franchement avec toute l’aide que j’ai reçu j’ai confiance 🙂 On va y arriver et Lucie aura un nouveau petit copain poilu ! Je commence à lui en parler et elle est ravie, elle prévoit déjà où il va dormir (sur le tapis de jeu ou son lit), où il va manger (à table), … Merci beaucoup !!!

  10. Pingback : Une maxi boule de poils – Ragnagna des Bois Jolis

Laisser un commentaire