« Et le boulot, ça te manque pas ? »

Pour ceux qui me suivent depuis peu, j’ai été licenciée durant ma grossesse. Après un grand moment de peurs, doutes et incertitudes mêlées, j’ai profité de cette occasion pour créer mon petit gagne-pain ultra-modeste et surtout garder ma fille moi-même.

Bref je suis sortie de la « vie active » (parce que garder ma fille fait donc partie de la « vie passive » – pourtant elle est plutôt active la mioche moi je dirai !).

C’est donc une question que l’on me pose régulièrement : « et le boulot, ça te manque pas ? ». Généralement elle est soulevée très timidement, comme si le sujet était tabou. Mais comment vous dire…  Pouvoir profiter de ma fille, la voir grandir, l’accompagner dans ses découvertes et ne pas avoir à courir entre les horaires de boulot, le métro et la vie de famille ? C’est une chance !

Une big dédicace à tout ceux qui ont entendu cette phrase, très courante dans certaines agences de com’ !

9 commentaires sur “« Et le boulot, ça te manque pas ? »”

  1. Si financièrement le travail du papa suffit, c’est pas mal de ne pas forcément reprendre à travailler.
    Moi je ne sais pas si ça me conviendrait, je ne voudrais pas devoir tout gérer à la maison, toujours, et puis j’aime donner des cours même si c’est crevant de les préparer ! Alors l’avantage de mon domaine, c’est que je peux bosser à distance. 🙂

    Au final, je pense que vous perdez moins d’argent car si vous bossiez tous les deux, il faudrait payer des frais de garde, etc.

    1. Oui on y vite gagne en ne payant pas la garde en en stress ! Mais pour ça il faut que l’un des deux puisse assurer l’argent pour deux (ce qui n’est pas toujours possible) et que l’autre accepte de mettre entre parenthèses sa vie professionnelle, je sais que pour certains leur activité professionnelle fait partie de leur identité ou de leur plaisir (comme toi, c’est une super chance aussi ça !!).

  2. MDR 🙂 Tiens, si on n’habitait pas si loin, je prendrais bien mon après-midi pour venir boire un thé et bavarder avec toi 😉

    1. Je préviens tout pipi est interdit pendant le sommeil de ma princesse au petit pois (les toilettes sont à côté de sachambre) !!! Mais bienvenue : D

  3. Tu as drôlement bien fait ! Ceux qui te disent ça te jalousent peut-être ? Ce qui est certain c’est que les moments que tu passes avec Lucie valent tous les trésors de la terre ! 🙂 Bisous

    1. Il y a parfois une part d’envie oui, surtout chez les femmes. Mais je croise encore plus de femmes âgées qui me disent qu’elles regrettent de ne pas avoir ou ou voulu faire la même chose.
      Je sais que je me suis mise entre parenthèses pour quelques années, mais le temps avec Lu ne sera jamais récupérable plus tard donc je le fais sans aucunement me sacrifier !

  4. Moi, je t’admire de ne même pas la faire garder un peu (genre deux demi-journée de halte garderie) … imagine, moi non seulement je suis une feignasse de chômeuse/mère au foyers, mais en plus je les fait garder deux jours et demi par semaine !!!
    Bon, je me pose la question de me lancer dans une petite activité créatrice (rémunératrice?) … et je me demande quel est ton modeste gagne pain?

    1. Je fais du support web principalement pour un client. Franchement c’est pas contraignant de garder Lu, elle est vraiment cool à vivre (et seule !), surtout depuis qu’elle fait la sieste l’aprèm et dort plus ou moins bien la nuit (sans les phases de 3h de réveil, 1h max ça me va mieux). D’où je peux redessiner d’ailleurs un peu !

Laisser un commentaire