Lost in translation #4

Comme la majorité des élèves français, c’est à l’école que j’ai appris à remercier en anglais. En revanche, jamais avant mon immersion oxfordienne je n’avais entendu son pendant : J’avais mis cette façon de me souhaiter la bienvenue à tout bout de champ sur l’excentricité légendaire des Anglais avant de comprendre enfin que « you’re welcome » se traduisait juste par « de rien »…

2017, voyage au Canada et cette fois ce seront les Québécois qui me replongeront dans un tombereau de perplexité… Je crois bien que c’est la version québécoise à laquelle je suis le moins arrivée à m’habituer de tout le voyage !!! En revanche j’ai adoré leur concept de « dépanneur ».

***

Pour retrouver les autres épisodes avec le Chti :

► Lost in translation où on parle  » Ouinegueul’sse « 
► Lost in translation où on parle  » esquimau « 
► Lost in translation où on parle « pain au chocolat« 

4 commentaires sur “Lost in translation #4”

  1. Excellent 🙂 Je suis pliée devant la mimique de ma souris préférée lol Bisous

    1. Tu m’en vois ravie !!! 😆 Des bisous !

  2. J’avoue, « bienvenue » pour « de rien », ça surprend !

    1. C’est un faux-ami mais dans ta langue maternelle, le cerveau disjoncte 😆 Alors que l’anglais c’est de l’anglais, tu traduis pas le mot tu le prends tel quel ! Vraiment bizarre !!

Laisser un commentaire