Une ligne directe pour le paradis

Comme tous les enfants d’aujourd’hui, Lucie est fascinée par les téléphones. Cet appareil magique qui permet de contacter instantanément toutes les personnes chères à son cœur même si elles sont sur un autre continent.

Il n’y a pas une journée sans qu’elle ne passe ou reçoive un appel de Papa, Papy ou Mamy, Tonton ou Tata, Aude ou Noémie, …
D’ailleurs il y a une personne avec qui elle aime tout particulièrement beaucoup converser…Cela va faire un an que Plume est mort. Elle avait alors 19 mois, mais elle ne l’oublie pas pour autant.

Elle a peur de voir Nifhel partir comme Plume, elle ne sait pas où est « Mort » mais une chose est sûre elle attend encore son chat…Grâce à son téléphone magique, ma fille a une ligne directe vers le Paradis des chats pour appeler son premier chat et l’embrasser tous les jours, j’aimerai bien avoir pareil !

À défaut, je la regarde continuer de grandir au côté de Nifhel qu’elle adore et adule tout autant et qui a eu droit à sa première déclaration d’amour…

PS: Nifhel est tout à fait d’accord pour que Plume revienne m’a-t-elle dit car « Nifhel sage Maman ! »

6 commentaires sur “Une ligne directe pour le paradis”

  1. Oh c’est adorable et tellement émouvant

  2. T’abuses, tu m’a mis la larme à l’œil :,(
    Elle est mignonne Lucie ^^

  3. :’ |

  4. C’est Cromignon!!!
    Mais qui est le sombre abruti qui a éplucher des oignons? qu’il se dévoile!

    1. Je t’avoue que chez moi aussi le sombre abruti a sévi. Ça me fait toujours un petit pincement quand elle est au téléphone avec Plume…

Laisser un commentaire