Une déclaration, sa déclaration

Si j’avais pu en 2015 accompagner le Chti au rez-de-chaussée de l’hôpital pour déclarer notre petite crevette, en 2018 ce super service n’existe plus dans l’hôpital. Aussi le Chti dû aller sans moi à la mairie le lendemain de la naissance afin de faire la déclaration dans le délai de trois jours. Il n’y est cependant pas allé seul : Lucie la super grande sœur l’a accompagné tenant dans ses petites mains nos papiers d’identité, très investie dans sa mission.

L’hôtel de ville de Versailles est construit autour d’un grand vestibule menant à un bel escalier de marbre égayé d’un tapis bleu royal fleur de lysée. Cet escalier majestueux aux marches peu hautes a régulièrement été un jeu pour Lucie dans son apprentissage des marches, il est également l’un des cadres privilégiés pour les photographes de mariages versaillais qui y saisissent leurs jeunes mariés enamourés.

S’il y a un an, à l’occasion d’une exposition sur Yakari, j’avais raconté à Lucie notre mariage, si de temps à autres elle peut voir défiler sur mon écran de veille des photos de son père et moi enamourés en tenue de mariés sur cet escalier, jamais nous n’aurions pensé que cela resurgirait ainsi…

Joyeuses noces de bois (+3 jours) mon amour !

5 commentaires sur “Une déclaration, sa déclaration”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.