Mes 3 alliés indispensables en Nouvelle-Zélande

En Nouvelle-Zélande, j’ai été une vraie fille. Oui, moi, Ragnagna, pendant deux semaine, j’ai eu dans mon sac des tubes de crème (et que même que je les appliquais sur ma peau – et en bonus, dans la foulée, le Chti !). Oui-da !! Que je vous explique…

Toute blanche débarquée de France, voilà-t-y pas que je passe ma première journée dans l’hémisphère sud à pagayer sur un lac au milieu des montagnes sans protection solaire. Ce qui devait arriver arriva et la nuit n’était même pas tombée que je compris mon erreur : rouge brique et la peau tirée comme du cuir, il fallu trouver un après-solaire en urgence !Gnon gnon !J’appris ainsi que chez les Kiwis le soleil tape bien fort et me mis à me couvrir de crèmes assidument, alternant après et avant soleil.Mes 3 meilleurs alliées en Nouvelle-Zélande

Cette équipe de choc fut renforcée à Manapouri par un nouveau petit pot après que nous ayons découvert le cousin kiwi du moustique : la sandflies ! Comme le moustique, elle est petite et fourbe mais en plus elle chasse en meute ! Après avoir tenté de lutter en jouant des claquettes, nous avons abandonné et sommes allé acheter de quoi nous asperger en répulsif !

Malgré tout cet arsenal, il va y avoir du travail de retouche si jamais je veux des photos de voyage de noce sans pelades…SquamificatioooonPS: ouuuh folie mon premier article de blog « beauté », qui l’eut crû ?!! Le mariage change vraiment les gens alors ?!!

11 commentaires sur “Mes 3 alliés indispensables en Nouvelle-Zélande”

  1. Han ! J’ignorais que le moustique avait un cousin kiwi qui traquait en meute 🙁 Extra ton article « beauté  » Quand je prépare une valise je pense toujours à l’armada de surprotection soleil/ bestioles. Sauf que je ne pense jamais à les mettre dans le sac à dos des excursions…je connais les retours difficiles aussi ! 😀 Belle journée Bisous

    1. Je ne sais pas s’ils sont vraiment apparenté, mais niveau petit-insecte-horripilant c’est VRAIMENT la même famille moi je dis !!!

  2. tu devais etre de toutes beautés! :p

    (étant au boulot, je ne peux pas trop m’éterniser, mais ce soir, je reviendrai faire un tour pour tous lire ce que j’ai manqué)

    1. Je vais te la faire à la présentatrice de M6 : MA-GNI-FAÏ-QUE !!! C’était douloureux 🙄

  3. Bonjour,
    Je confirme que les sandflies piquent en meute.. ça fait au moins 3 semaines et mes boutons ne sont toujours pas partis !
    Au passage, je découvre ton blog et je vis moi même en NZ.
    A bientôt Chloé

    1. Chanceuse 🙂 C’est vraiment un chouette pays, on y a eu beaucoup de plaisir !!
      Bon par contre pas chanceuse pour les sandflies, c’est totalement fourbe et les marques après sont vraiment pas discrètes ! (nous d’ailleurs on a vu les piqures avant de connaître la sandflies, on pensait que c’était des gentils moucherons au début 😡 )

  4. Mais chez moi aussi les moustiques chassent en meute. Ils sont 54 à attendre patiemment dans les toilettes et PAF, dès que t’as envie de pisser ils jubilent !

    1. Okay je te recommande juste de pisser dans ta douche ou baignoire, 54 moustiques aaargh !!!

  5. D’abord non, vu comment j’ai ri, c’est toujours bien toi… Ensuite tu savais pas qu’ils sous le trou de la couche d’ozone…. Bises.

    1. Je ne savais pas que ce trou existait encore, vu que plus personne n’en parle en France. Donc non je ne savais pas… Mais maintenant JE SAIS TRÈS BIEN !!!! Oh oui et j’oublierais pas si j’y retourne !! J’aime bien pouvoir poser la tête sur un oreiller moi pour dodo !! 😉

      1. Désolé te t’avoir appris une mauvaise nouvelle mais pour un dodo serein il faut tout braver (lol)…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.