Je suis une maman ninja

Il y a deux sortes d’enfants : ceux qui dorment comme des bûches, où on peut démonter leur lit avec une tronçonneuse sans même les faire ciller dans leur sommeil, et puis il y a les autres, ceux qui se réveillent au fond de leur lit à peine la lunette des toilettes voisine entrebâillée. Lucie est clairement dans la deuxième catégorie…

J’ai très vite appris mille ruses de sioux et autant d’astuces de ninjas pour arriver à sortir de sa chambre une fois la bête endormie.

Au début je profitais de son incapacité à se redresser pour m’étaler par terre quand méfiante elle tournait la tête vers la porte lors de ma fuite, me cachant à l’ombre de son tour de lit, mais petit à petit, au fur et à mesure de son développement, sa chambre se transforma en un terrain miné dont je devais noter chaque danger dans une carte mentale…

Et plus ça grandit, plus les pièges sont nombreux et disposés aléatoirement : tortue Duplo traitre, Tut Tut Bolide en embuscade, poussette sournoise chargée de balles, …

12 commentaires sur “Je suis une maman ninja”

  1. \o/ là où tu n’as pas de bol, c’est que ça dure si longtemps … FeuFolet était dans cette veine là, les 6 premiers mois … au point que je n’osait pas aller vérifier sa respiration la nuit (oui, c’est une angoisse irrationnelle).
    Maintenant, ça va mieux et LutinCoquin est moins sensible, même si c’est surtout très aléatoire avec lui …
    J’espère que bientôt elle saura s’endormir sereinement

    1. Cette année ça a duré entre mai et septembre. Depuis octobre il y a du mieux très sincèrement, on se méfie et on fait le minimum de bruit possible mais il n’y a plus de réveils la nuit la majorité des nuits !! Par contre les réveils de sieste se font en panique à nouveau mais au moins la nuit c’est juste ma vessie qui me réveil 👿 !

  2. Hi hi hi ! J’adore ton article !
    Je ne devrai pas rire de cette situation qui doit être TRÈS fatigante, mais tu m’y pousses ! 😉
    Bon courage et bisous ♥

    1. On s’habitue, comme quand ils sont nourrissons… Le plus dur c’est quand après une phase de bon sommeil ça repart en cacahuète : le temps de s’y résoudre et d’en prendre son parti, le désespoir est très fort 😥

  3. Haha j’adore xD (même si c’est pas drôle pour toi). Tu acquières pleins de nouveau talents avec Lucie ^^

    1. Je mettrais tout ça sur mon CV le jour où je repartirai dans le monde du travail classique 😆 On verra si ça fonctionne 😉

  4. haha ! Quelle idée d’habiter une maison piégée 😀 Je pense que ça ne va pas te rassurer : Junior a encore le sommeil hyper léger ! Il était là ce week end , je me suis levée avec mille précautions : il était sur mes talons.  » Je n’ai rien entendu mais je savais que tu étais levée  » !!!  » Courage 😀 Bisous

    1. Ça me rassure pas du tout 😆 Mais au moins à son âge il se gère tout seul, c’est toujours ça de pris 😆
      J’aurai su que le parquet grinçait à ce point et que ça réveillerait souvent ma fille, je l’aurai changé en aménageant !! 🙄

  5. Aha le coin qui cogne ! ;-D Ici aussi on a le maléfique parquet qui craque…

    1. Avant j’avais une moquette blindée de poils de chat et galère à nettoyer pour les vomis, quand j’ai vu que j’avais du parquet facile à nettoyer j’étais heureuse… Sauf que voilà…
      La prochaine fois je veux du carrelage !!!!!!

  6. Chez nous, au début de son sommeil (15min environ) et à la fin il est en mode (2), mais en plein milieu il est en mode (1), impossible de le réveiller !
    Du coup… au couché… je rêve d’un appartement sans parquet qui craque pour me glisser hors de la chambre. Pour les jouets qui trainent c’est vrai que ça commence à poser problème, en allant le voir hier soir j’ai marché sur son téléphone. Heureusement que junior était en mode (1) 😀

    1. Ah c’est marrant Lu quand elle s’endort vraiment pour de bon peut être en phase (2) pendant 1h/1h30, par contre sinon c’est phase (1) et si jamais je pars alors que la phase (2) était pas bien initiée je suis bonne pour reprendre toute la phase d’endormissement…

Laisser un commentaire