Entre cousins

À mi-chemin entre la fratrie et les amis, les cousins sont ceux que l’on retrouve chaque année à intervalles réguliers et avec lesquels on fait les 400 coups dans les berceaux familiaux.

Et c’est peu dire maintenant que Lucie a 3 ans : ses quatre cousins font partie de son équilibre et elle s’impatientait de les revoir plus qu’elle n’attendait ses cadeaux pour Noël.

Entre le culte total voué à sa grande cousine Aude de 13 ans…

… et la complicité évidente avec sa petite cousine Noémie de 2 ans et demi…

… voici un souvenir de leurs fou rire en découvrant les options folklo de l’appareil photo de Lucie…

… leurs histoires inventées autour des tout neufs talkie-walkie de Lana…

… sans oublier leurs séances de « danse classique » sous la direction avisée de Maîtresse Lana Bigoudis…

Vivement la prochaine fois dirait ma Lucie !

4 commentaires sur “Entre cousins”

  1. C’est vraiment génial ces moments passés entre cousins. Ça me rappelle ma propre enfance. Malheureusement, ma fille a seulement un cousin de 12 ans qu’elle voit peu. Mais c’est comme ça !

    1. Oh oui c’est dommage, on s’amuse tellement avec ses cousins enfant ! Mais vous y pouvez pas grand chose… De mon côté Lu est seule pour le moment (et peut-être pour toujours, j’ai aucune idée de si mes frères veulent des enfants), heureusement elle a eu de la chance du côté du Chti !

    1. Pour des frères et sœurs, c’est hyper touchant et important de voir ses enfants s’entendre entre eux et être complices, c’est comme un prolongement de la complicité de la fratrie. Puis moi j’ai été Tata des trois premiers avant d’être maman de la 4e, ils étaient mes premiers descendants !
      Sans parler que Lucie est fille unique, donc elle a d’autant plus besoin de ce lien familial je pense pour s’enrichir. En tout cas ça fait chaud au cœur !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.