Suivre la grossesse de sa Maman

Lucie suit notre grossesse avec nous depuis le début : du cabinet de la sage-femme au gynéco à l’hôpital, nos soignants ont tous été assez ouverts pour laisser une fillette de 3 ans squatter les rendez-vous (les deux ont même un espace avec des jouets prévus pour les occuper).

Tout du long elle a été compréhensive et patiente, voir un peu moqueuse sur les bords…

Nous l’avons incluse très vite dans la grossesse (comme elle avait vu pour Schrödinger avant) car elle perçoit d’instinct énormément et a besoin de savoir et de comprendre pour être rassurée.

Sans en faire un sujet de conversation envahissant (voir du bourrage de crâne), nous avons essayé de lui expliquer à son niveau les tenants et aboutissants d’une grossesse, en repartant à chaque fois de son histoire à elle.

Toute cette ambiance se retrouve dans ses conversations et ses jeux. Clairement elle sort de cette grossesse avec un vocabulaire enrichi de mots assez spécifiques…

Cependant jusqu’à présent elle n’avait jamais posé de questions. Elles ont commencé que très récemment, toujours à un moment impromptu, comme à la sortie du bain…

… ou ce moment précis du matin où nous sommes déjà en retard pour l’école… Bref le moment idéal pour refaire l’arbre généalogique de la famille et la rencontre de Papa et Maman !

Nous sommes super fière de notre grande fille, nous espérons qu’elle s’épanouira dans ce rôle nouveau de grande sœur et qu’elle trouvera auprès de son petit frère la même complicité et la même tendresse qu’avec son chat…

1 commentaire sur “Suivre la grossesse de sa Maman”

  1. C’est la que je vois que FeuFolet est un peu plus grand, lui se questionne déjà sur comment et surtout quand bébé va arriver, moins le côté « grand frère » puisque c’est naturel pour lui, il ne se rappel pas ne pas avoir toujours eu un petit frère.
    Et LutinCoquin… s’en fiche

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.