Mata ne !

Dans notre monde hyper connecté et mondialisé, la maîtrise d’une seconde langue « utile » est perçue comme un atout incontournable. Aussi la pression est souvent mise pour initier nos têtes blondes dès le berceau à une seconde langue quand ils n’ont pas la chance d’avoir des parents avec deux langues maternelles différentes.

Ainsi certains inscrivent leurs bébés et leurs jeunes enfants à des cours d’anglais, prennent une personne au paire anglophone, mettent les dessins animés ou lisent l’histoire du soir en anglais, … Je connais aussi des mamans françaises (et même une allemande vivant en France) qui parlent en anglais à leurs enfants plutôt que dans leur langue maternelle.

Bref Lucie avec nous comme parents, à part bilingue français-chti, on pensait qu’elle pouvait pas aller bien loin ! Sauf que…

… mine de rien à force de squatter les genoux de Papa pendant qu’il regarde ses animes, et en bonne fangirl de Chi, Lucie nous a ressorti du japonais ! C’est pas le top sur le marché du travail, mais sans doute mieux que le chti !

6 commentaires sur “Mata ne !”

  1. Elle ne choisit pas la facilité…pour sa maman 😀 Mais c’est l’âge où l’apprentissage des langues est le plus facile . J’adore l’oeil rond sur le dessin 😀 Bisous

    1. C’est pour ça que beaucoup de parents mettent la pression à cet âge là oui… Mais je me dis qu’elle pourra apprendre plus tard ce qu’elle souhaite apprendre !

  2. Hé, mais sur le marché du travail je suis sûre qu’il n’y a pas assez de traducteur chti/japonais… elle commence à assurer son avenir !

    1. 😆 aaaah oui j’y avais pas pensé dans ce sens !! Elle sera traductrice de films de Dany Boon quoi 🙄

  3. On mesestime drastiquement l’utilité des animé et drama japonais pour apprendre la langue même plus tard

    1. J’ai eu des K7 majoritairement en anglais ou allemand donc je sais bien combien ça peut aider !!! Mon frère a appris l’anglais en regardant des animes avec moi d’ailleurs !

Laisser un commentaire