Quand faut-il aller à la maternité ?

Aujourd’hui revoilà le blog en mission spécial de salut public avec une petite note pédagogique sur une situation qui me concerne particulièrement aujourd’hui : quand faut-il se rendre à la maternité (pour mes bras la cause est perdue !) ?
En effet, depuis plusieurs semaines, tout le monde médical nous répète ces trois points sentencieusement. Mais entre nous, entre la théorie et la pratique, moi je dis qu’il y a une sacrée grosse marge !

Il faut se rendre à la maternité…

1. Quand la femme ressent des contractions fortes et régulières durant plus de 2h… ContractionsEt si elle ne les ressent pas, ni durant ses règles ni durant la grossesse, elle n’a qu’à espérer qu’elle ressentira les « contractions de travail ». Autrement il faut espérer qu’elle soit concernée par le cas n°2…

2. Quand la femme perd les eauxPerte des eauxContrairement à ce que l’on voit au cinéma, perdre les eaux avant le début de l’accouchement est le lot d’une minorité et prend rarement la forme d’une cascade digne des chutes du Niagara inondant le magnifique tapis persan ! Beaucoup plus fourbe, il y la petite fissure de la poche que la tête de bébé vient gentiment boucher et qui pissote.
Petite fuite pernicieuse à distinguer des pertes blanches qui me font changer de sous-vêtements 6 fois par jour (j’ai une super consommation de culottes en ce moment, vive le lave-linge !).

3. Quand les mouvements fœtaux de bébé sont anormauxMouvements anormauxLe hic c’est que la place commence sacrément à manquer dans cette colocation, et ce même si bébé a généreusement écrasé tous les trucs accessoires autour (je parle des choses comme l’estomac, la vessie, les côtes, … Tous ces machins qui ne servent à rien quoi !).
Alors je joue de temps à autre à « Allô Mogwaï » pour vérifier qu’en bas tout va bien (et c’est bien la fille de son père, elle a le sommeil bien lourd)…

Naturellement, ces trois points sont appuyés d’un message catégorique où « au moindre doute, il faut aller à la maternité sans tarder pour vérifier ». Pour les curieux, il s’agit de…

  1. vérifier le col de l’utérus (je vous décris ?)
  2. vérifier qu’il n’y a pas de perte des eaux via un super long coton-tige qui réagit à la présence de liquide amniotique (devinez où ?)
  3. vérifier les battements de cœur de bébé (pendant une bonne demi-heure, c’est looong !)

Autant vous dire qu’on attend, pas très tranquillement, mais on attend impatiemment un des « signes », à défaut de louer une chambre à l’hôtel la maternité.
Heureusement que notre gynéco a toujours le mot pour rire et rassurer les Futurs Papas…Futur Papa ne rit pasOu pas !

25 commentaires sur “Quand faut-il aller à la maternité ?”

  1. Ce n’est pas toujours évident , chaque BB a sa propre technique ! J’ai inondé la descente de lit à 2h le matin, pris le temps de boire un café, rassembler les affaires et partir à 6h à la maternité…où Junior a poussé son premier cri à 19h15.Ne surtout pas paniquer, la relax attitude est un plus ! 🙂 Rhôôô le dernier dessin : mdr ! Bisous

    1. Nan c’est vraiment pas évident ! Et je déteste faire de fausses alertes ou déranger des gens pour rien 🙁 Alors on essaye de rester philosophe et on attend…

  2. Hihi, comme Petitgris, j’ai inondé le lit à 9h du mat (impossible de se tromper !), partie tranquille pour 10h, et p’tit renard s’est pointé à 14h ! Il était pressé d’arriver 🙂
    Ton dessin m’a bien fait rire, comme toujours ^_^
    Bisous !

    1. Ça serait tellement l’idéal comme ça !!! Je veux tout pareil que la madame !! Moi aussi c’est un renard, je peux, je peux ??? 😀

  3. Les chutes du Niagara existent ! Je les ai faite par deux fois… Et j’ai senti les contractions après. Comme toi j’en avait pendant la grossesse mais ne les sentais pas… Quand tu en a une tu comprend alors ce qu’est une contraction. Ça fait mal… Vraiment et de plus en plus 😀 Mais tu gères parce que t’as pas le choix XD
    Et tout a commencé dans mon cas par une envie de pipi qui ne terminait pas.
    Sur ce. Bonne chance. C’est ton chéri qui déclenchera le départ à la maternité. C’est ce qui s’est passé pour moi les deux cas parce que j’étais paumée 😀
    des gros bisous à toi future maman ! Prend soin de toi et surtout : dormez à fond tous les deux !!!!

    1. Les chutes du Niagara existent mais au cinéma on a l’impression qu’il n’y a que ça, c’est surtout ça que je voulais dire! N’empêche que ça doit être la meilleure façon de savoir que le travail commence pour de vrai !! Je me demande si en fait tu ne l’as pas eu car, vu que tu ne sentais pas les contractions, tu n’as pas senti le début du travail et c’est une fois leur protection partie que tu as ressenti la douleur ?
      Dans tous les cas je compte beaucoup sur le Chti, parce que c’est assez vrai le côté « paumé » 🙄 (par contre pour le pipi en ce moment c’est tout le temps moi 😡 )

      1. Ah oui je suis d’accord. Ce que je retiens plus au cinéma c’est la femme en sueur qui crie a n’en plus pouvoir XD
        Oui il sera là pour toi ^^ c’est un chouette monsieur que tu as avec toi !
        Et oui tu dois avoir raison pour les contractions.
        Dernière ligne droite pour la grossesse. Je te souhaite que tout aille bien. Ça reste un moment unique que tu n’oublieras pas de si tôt, quel qu’il soit :p

        1. Ça c’est sûr que ça s’oublie pas !!! Ça doit envoyer en émotion fort 🙂

  4. Le bon mot pour rire le gynéco! 😉
    Courage, tu vas y arriver!

    1. Il a pas trop ri le Chti lui 😆

  5. Pour mes accouchements, j’ai toujours souhaité perdre les eaux, histoire d’être « sûre » que c’est bien le moment.
    Mon voeux a été exaucé pour 2/3.
    Le 1er, juste une fuite, mais bien différent des pertes. A chaque mouvement ça fuyait, pas trop mais assez pour s’en rendre copte (chéri content car je ne fuyais pas en voiture), la contractions n’ont démarré que longtemps arpès (12h après -_- ). Mon 3ème accouchement, rupture niagaratesque dans le lit! J’ai eu l’impression que mon matelas était un matelas d’eau qui venait d’éclater!!! Ca ne s’arrêtait plus. Cette fois les contractions ont démarré bien plus rapidement.
    (Mon 2ème accouchement, un déclenchement, presque une semaine après terme).

    1. 12h après !!! Ça a dû te sembler une éternité !!!!!!! Déjà 1h au monitoring on se barbe alors 12h à attendre !!!
      Mais comme toi, j’espère vraiment avoir une bonne grosse perte des eaux en pleine nuit (avec les contractions rapidement derrière hein, je passe l’option 12h 🙄 ) pour être sûre de mon coup !!!

      1. Ca a été hyper long, en tout de la perte des eaux à la naissance de ma fille: 30h!
        Mais pour mes grossesse, je n’ai jamais eu de contractions avant d’être en travail, mon utérus doit être en béton lol

  6. Ce qui est « rassurant » finalement pour le 1er, c’est que comme dans 99% des cas, le travail est trèèèèès long, t’as vraiment le temps de repérer les différents symptômes censés annoncer que le bébé arrive (ouais la partie moins rassurante, c’est que c’est long TRES long – ouais presque 21h entre les premières contractions et l’arrivée du fiston, un peu l’impression d’avoir fait le Vietnam, même sous péridurale, mdr)

    1. Oh oui je me sens TRÈS rassurée, merci 🙄 Je t’adore !
      Ce qui est chiant c’est qu’on sait pas à quelle sauce on va être manger avant de passer à table !! Et puis attendre beuuh !

  7. Petite précision pour le point 1 : il faut attendre d’avoir des contractions toutes les 5 minutes pendant 2 heures. Franchement, dans mon cas (1er enfant), il s’est passé plusieurs heures avant le départ pour la mater’. Et tu les reconnaitras : au début tu les sens à peine, après quelques heures elles se font très bien sentir.

    1. Pour l’instant je les attends impatiemment 🙂 !! En espérant que ça se passe « classiquement » et « tranquillement » 🙄

  8. Pour mon garçon, j’ai perdu les eaux… 24h avant la première contraction, je te laisse imaginer la journée qu’on a passée, coincés à la maternité, à marcher, marcher, marcher pour déclencher le travail. Par contre, dès la première contraction, j’ai eu tellement mal que j’ai pas attendu 2h pour appeler la sage-femme…
    Allez, c’est bientôt. 😉

    1. La journée a dû être longue effectivement 😯 Et je suppose que tu ne devais ni manger ni boire toi au cas où !! 24h à tourner en rond, dire que les 1h de monitoring j’ai trouvé ça long 🙄

  9. Je n’ai jamais su répondre à cette question non plus ! Pour numéro 1 et 3 j’étais hospitalisée la veille pour fissure de la poche des eaux, et je te confirme c’est pas le genre de choses qu’on remarque facilement, je ne m’en étais absolument pas doutée pour le premier (et n’avais même pas conscience que ça existait et qu’on pouvait essayer de le repérer).
    Pour numéro 2, je ne sais pas si j’ose te le préciser…. disons juste que monsieur n’avait pas pris de cours de secourisme et qu’il a dû assurer jusqu’à l’arrivée des pompiers… et qu’allongée sur le siège passager, avec les pieds sur le tableau de bord, ça vaut un lit d’hôpital avec les étriers… le confort en plus ! 😉

    1. Pour repérer les fissures, la sage-femme nous a dit d’aller aux toilettes pisser puis se sécher et ensuite en écartant les jambes faire la hula au bébé en bougeant le ventre. Si ça refuit c’est bien une fissure. Je te dis pas comment je dois avoir l’air crédible quand je fais le test dans ma salle de bain 🙄
      Ton numéro 2 c’est le pire cauchemar du Papa par contre !! Bravo à lui (et à toi accessoirement hein) d’avoir gérer, ça doit foutre les jetons quand même 😯 Heureusement que tu as repris une façon plus traditionnelle pour numéro 3 !!

  10. En tous cas, tous ces commentaires confirment qu’il n’y a pas deux accouchements pareils, donc tu peux arrêter de te poser des questions : il n’y a pas de réponse en fait !!!!

    1. Voui !! Quand on verra la tête de Mogwaï dehors, on saura à quel moment j’aurais dû aller à la maternité 😆

  11. Ah ah, l’angoisse de toutes femmes enceintes! (Même pour BB4…)
    En commentaire tu dis que tu voudrais une bonne grosse rupture de la poche des eaux la nuit… on a toute ce fantasme avec l’angoisse que ça arrive au supermarché!
    Pour mon 2 ème après 6 fausses alertes je les ai supplié de me garder car je n’en pouvais plus des A/R 😉

    1. Okay alors là je ne te remercie pas du tout car je n’y avait pas du tout pensé à la perte des eaux hors de chez moi 😯 !!! Et j’ai des courses à faire, je veux pas perdre les eaux aux rayons yaourts de mon Leclerc 😆 !!!!! Je vais pas pouvoir m’empêcher d’y penser maintenant 🙄
      C’est un peu ça, à force de fausses alertes, tu te dis qu’il vaut mieux rester y dormir quoi… 😛

Laisser un commentaire