Comment tout a commencé…

Cela faisait plusieurs semaines que je recherchais mes premiers dessins de 2006 à 2008, en tout 200 dessins réunis dans deux classeurs. Je les croyais perdus à jamais… jusqu’à ce que je les retrouve !!

A ces 200 dessins s’ajoutent plus de 50 lettres envoyées à Julien pendant mes vacances et réunies dans une boîte à chaussures…
Je vais essayer de récupérer le meilleur de ces archives pour les publier sur ce blog, dans la catégorie « Ma vie au fil du crayon avant Ragnagna« . Il y aura du sexe, du rire, du geek et du champignon!

En attendant, voici le dessin par lequel tout a commencé…

Et voici le commentaire de mon chéri adoré…

11 commentaires sur “Comment tout a commencé…”

  1. nan, mais c’est pas évident de réussir la mousseline! 😉

    1. Il faut savoir que mon copain est médisant! Aujourd’hui je réussis parfaitement la Mousseline normale, en revanche la Mousseline à l’ancienne (c’est-à-dire celle pour mon copain) c’est toujours une catastrophe… Entre grumeaux et liquide…
      Mais j’avoue c’est quand même la honte de rater la Mousseline…

  2. La purée c’est coton, vive la pasta ! 😀

    1. Ouaaais!! Les pâtes ça je sais gérer !! (En revanche pas le riz, je fais systématiquement débordée la casserole)…

  3. Ah ! Je suis la seule à savoir faire la purée à l’appart ! (Je suis préposée à la purée maintenant XD)
    Bah tu as des potes de ratage de purée, maintenant tu le sais 🙂

    1. Vive [ChériDeDaria] !! Un copain de ratage de Mousseline !

  4. Moi j’adore tes dessins, ça me fait bien triper !
    J’attend la suite avec impatience…

    1. Mais c’est parce que tu es un lion! Je vais chercher la suite dans les archives 😛
      Toujours OK pour samedi avec Lex, Juju et moi?

      1. Bien sur ! En plus ils annoncent un temps magnifique !
        Vivement samedi…

        1. Génial 😀 Je t’enverrais par SMS mon adresse pour qu’on se retrouve tous au même endroit!

  5. Pingback : [2007] Avez-vous déjà fini totalement un bic 4 couleurs ? | Ragnagna des Bois Jolis

Laisser un commentaire