Les matins difficiles avant l’école

Un de mes doux souvenirs d’enfance : les matins avant l’école, quand nous étions tous les trois mastiquant lentement, les yeux bouffis de sommeil, devant notre bol de céréales, lisant et relisant le dos du paquet (car nous avions chacun notre céréale préférée, on n’était pas compliqué !).

Et si comme moi, les jeux de céréales ont marqué votre enfance, ce site va vous faire resurgir des souvenirs énormes, voilà certains de mes favoris :

  • MES Chocapics
  • Les Choco Pops de Nitto
  • Les Nesquik de Liliv
  • Les Crackles avec lesquels Nitto variaient parfois, j’avais totalement oublié cette marque mais j’ai eu un gros flash-back! (Même que maman avait fini par craquer et avait jeté nos Cracarroseurs car nous nous battions avec)

8 commentaires sur “Les matins difficiles avant l’école”

  1. ah moi c’était smacks, loops, frosties et miel pops 🙂

    1. Miel Pops! J’avais oublié! J’adore le packaging des Miel Pops avec la couleur miel…
      Mais les jeux offerts dans les paquets étaient moins bien que les Chocapic ou les Nesquik à mon goût, critère alors crucial pour moi!

  2. Les smacks j’aime aussi ainsi que les rice krispies qu’on trouvait pas souvent !
    Les chocapic, c’est un must ^^

  3. Aaaaah les Crackles je les avait oublié ces céréales *o* j avais le cracaroseur aussi x)
    Sinon j avais pas de céréales préféré on alternait :p du coup avec ce site je retrouve tout plein de céréales qui existent plus et qui étaient trop bonnes

  4. Haaaaan les Crackles !!!!! J’avais oublié… Moi aussi j’avais eu le cracarroseur ! Merci pour ce moment de nostalgie…

  5. Je suis super contente d’avoir pu partager avec vous ce gros moment de nostalgie que j’ai eu en voyant le paquet de Crackles et le Cracarroseur ainsi que tous les autres!! Finalement nos heures à mâchouiller nos céréales en regardant d’un air morne le paquet resurgissent des années après!

  6. « les yeux bouffis de sommeil, devant notre bol de céréales, lisant et relisant le dos du paquet »… Tout est dit. En lisant seulement cette phrase, la réminiscence est survenue… Seule sous la lumière électrique, attablée au salon à me resservir un énième bol encore, lisant et relisant le paquet, retardant le moment de courir à l’arrêt de bus…
    Merci pour ce sourire. 🙂

  7. Merci Ava 🙂 Je suis super contente d’avoir pu partager avec toi cette madeleine de Proust!
    La course derrière le bus, c’est aussi un gros souvenir ça…

Laisser un commentaire