Qui s’y frotte, y risque leur vie

Je ne suis pas jalouse je vous assure, je considère juste le corps de mon copain comme un domaine réservé avec chasse gardée…

Soi-disant parce que mÔssieur ne voulait pas que j’égorge cette petite trainée dans le train à l’heure où les gens se réveillent péniblement, il ne m’a rien dit et s’est contenté de s’écarter dans l’allée hors de portée…

Laisser un commentaire