Moi et mes envies de meurtre…

Parfois on a envie de hurler un bon coup, et aujourd’hui c’est contre la clope que j’ai envie de gueuler un bon coup.

Cette drogue, à laquelle certains de mes chers amis sont malheureusement accro, est non seulement nocive et mortelle pour les personnes qui la consomment, mais également pour les personnes de leur entourage. Après, si certains acceptent de mourir à petit feu contre le réconfort d’une taffe contre un coup de stress, c’est leur choix et je peux l’accepter.
Ce que je ne peux pas supporter, ce qui me rend folle voir hystérique, c’est l’odeur… Cette odeur nauséabonde et envahissante, qui imprègne des cheveux aux murs d’un appartement, qui rend la bouche pâteuse, la langue lourde et tout aliment ou boisson immonde à goûter.

Voilà pourquoi, pendant 1 an en allant à mon précédent boulot, sur le chemin du bureau, entourée de fumeurs dégainant la cigarette dès la sortie du train, je songeais avec délectation à ce que je pourrais faire pour me venger…

Et je suis bien contente de ne plus devoir mettre aux linges sales mes vêtements tous les soirs après le boulot…

16 commentaires sur “Moi et mes envies de meurtre…”

  1. c’est vrai que la clope c’est un fléau. ce qui m’énerve le plus c’est quand au resto, entre 2 plats, tous les fumeurs sortent fumer leur clope et me laisse toute seule à table.

    1. Pareil… Tu les suis, tu perds le sens du goût, ils reviennent, ils puent et en attendant, bonjour la convivialité en restant à quelques non-fumeurs à table…

      Cette dépendance est vraiment immonde, à la première occasion il faut qu’ils aient la dose de nicotine. En train, les types qui descendent à chaque arrêt de 5 minutes pour fumer et qui reviennent en embaumant tout le wagon, ça aussi ça m’énerve…

      A mon boulot d’ailleurs ils fumaient tous et faisaient donc des réunions de boulot (ou papoter) dehors avec leur clope/café, et moi je restais comme une con à faire le standard vu que j’étais la seule non fumeuse…

  2. Alors là je dois dire que la fin me plait tout particulièrement !! Ce serait tellement drôle en plus…

    1. Moi qui avait peur de sembler trop violente, je vois que je suis pas la seule à être excédée par cette pollution!

  3. Tu m’étonnes, le pire c’est quand tu es au resto et qu’ils peuvent pas rester plus de 2h sans fumer, du coup ils sortent tous et tu te retrouves comme une conne toute seule (oui oui c’est du vécu 🙂 ) Mon ex fumait pas mal, mais quand j’étais là il faisait attention à réduire pour pas m’incommoder 🙂

    1. Toi aussi ?! J’ai jamais été seule non-fumeuse à ce point, entre toi et Annick, je ne pensais pas que cela pouvait être aussi fréquent ce plantage à table des non-fumeurs…
      Par contre un copain fumeur, c’est bien le truc que je n’aurais pas pu accepter (avec m’obliger d’abandonner mon chat) ! Quand j’ai un voisin qui fume et que ça sent dans mon chez moi, je deviens une furie enragée et injurieuse!

  4. Totalement d’accord avec toi ! On ne peut plus d’accord !
    Bon ça m’est arrivé aussi d’être plantée par une partie de fumeurs au resto tandis que les autres restent à table, mais on s’ennuie pas ^^
    Je pourrais pas avoir un copain fumeur, je le supporterai pas – du coup j’ai du bol ^^

    Je trouve les fumeurs horribles à te souffler leur fumée dans la tronche (cigarette ou cigares ou cigarillos arhhh) dès le matin. J’ai envie de faire la même chose que tu as pensé (même pire parfois XD).

    Le pire c’est ma meilleure amie qui continue de fumer alors qu’elle a dit qu’elle arrêtait plusieurs fois. Quand elle demande pour sortir pour fumer (ouais pas de fumée dans l’appart !), elle se retrouve toute seule dehors (sauf quand, mais c’est rare, y a un autre pote qui fume). Ou quand on sort, elle pourrait me planter dans un bar tandis qu’elle fume comme une pauvresse dehors, c’est pas moi qui me sent plantée en fait XD

    1. Mes amis qui fument sont aussi beaucoup à dire « je vais arrêter je vais arrêter » mais l’addiction prend toujours le dessus :/ J’y crois plus perso, le meilleur moyen d’arrêter, c’est d’avoir eu la force de dire non au début, même si ça faisait ringard et craignos.

      Chez moi non plus pas de fumeurs, même pas en rêve! Quoique pour moi ce serait un cauchemar xD

  5. Comme on dit « notre liberté commence là ou s’arrête celle des autres »
    ce que mon frère avait du mal à comprendre

    1. Et la fumée ne s’arrêtant pas, la cigarette est anti-liberté!
      J’ai eu une fille qui ne pouvant pas s’empêcher de fumer et le train partant dans les 30 secondes à fumer dans le wagon devant la porte…

      1. exactement, c’est leur droit de se pourrir la santé, pas de nous polluer avec.
        Ici quand je suis avec des amis fumeur, dès qu’ils voit que la fumé va vers moi, ils bougent.

        1. Certains fumeurs font ça aussi ici, ils sont pas tous des putains d’égoïstes! Pense à Pepsouille :/

          1. oui j’y pensais aussi, mais c’est l’une des seules de mes amis fumeurs qui le font.

  6. De toute façon je comprends pas ce qu’on kiff dans la cigarette c’est comme si tu disais « j’aime le caca, c’est délicieux, je peux plus m’en passer »

    1. Mais moi j’aime le caca !! J’adore ton expression xD
      Mais sinon, le pire c’est qu’ils n’aiment pas tous mais une fois accro, ils arrivent pas à arrêter ^^

    2. Honnêtement, j’y aurais jamais pensé ! J’adhère !

Laisser un commentaire