La blondatitude (ou boulettitude)

Je suis assez (beaucoup) gaffeuse, suffisamment d’ailleurs pour avoir suffisamment de matière pour dessiner chaque jour dans ce blog…

Au quotidien…

…comme dans les jeux en ligne !

En général, mes gaffes de « blonde spirituelle » font rire, c’est presque une part importante de mon petit charme : le Chti prend un air mi-affligé, mi-incrédule et secoue la tête en riant (et quand j’ai vraiment fait fort j’ai même droit à un bisou!).
En effet pour compenser la blondatitude, j’ai tout de même un grand sens de l’équilibre et du savoir-rebondir (à force de créer des montagnes et des catastrophes, on apprend à sauver la plus mauvaise des situations…).

Sauf que parfois, ce n’est pas récupérable. Et c’est le moment de vous raconter comment c’est passé ma journée à Disney mardi…

Je suis désolée Julien…
Petit message personnel: si quelqu’un trouve un petit parapluie isoterm noir avec une branche un peu cassée dans la 5e rangée du 3e vaisseau de Star Tour, c’est à nous !
Ou bien si vous avez un souvenir de Pépé Lulu, je suis également preneuse mais ça va être plus compliqué !

14 commentaires sur “La blondatitude (ou boulettitude)”

  1. ….(et quand j’ai vraiment fait fort j’ai même droit à un bisou!) —>
    Il doit souvent te faire un bisou !
    Quant au souvenir de Pépé Lulu, Ju a hérité de son côté Mac Gyver .

    1. Nah malheureusement il se modère pour pas que je n’abuse 😛
      J’aime bien le côté Mac Gyver, j’ai une roue de vélo dégonflée 😀

  2. Rah la la tu cumules toi aussi! On va ouvrir un club 🙂

    1. Ça a quand même bien foutu en l’air la fin de la journée xD
      Je pense qu’on serait super nombreuse dans ce club 😛

  3. Moi aussi j’oublie des trucs comme ça (j’ai même oublié mon vélo dans un chemin…)

    1. Moi le plus drôle que j’ai oublié c’est un calendrier des Dieux du Stade dans le train (cadeau pour le Noël d’une amie). J’ai donc dû retourner à la Fnac en racheter un second sous le regard goguenard du même caissier xD
      Mais bon un vélo c’est quand même énorme à oublier 😛

      Mais pour ma défense, je n’ai pas oublié le parapluie, je l’ai perdu! La nuance est importante! Ce n’est pas totalement ma faute, avec les secousses de l’attraction il a glissé quelque part où je ne l’ai pas retrouvé!

  4. Je suis la reine des blondes par moment, je cherche partout qq chose que j ai dans la poche, je mets les clefs dans le frigo …

    1. … ou les lunettes quand elles sont déjà sur ton nez! Je connais ça!

  5. J’ai souvent pensé à vous mardi en voyant la pluie qui n’arrêtait pas de tomber, j’osais pas demandé si tout c’était bien passé… (te connaissant)
    Maintenant je sais !

    1. Franchement à part qu’il a plu toutes la journée et qu’en reine des boulets que je peux être j’ai perdu mon parapluie, la journée a été fort sympathique avec activités scooby-doo dans les files d’attente.
      On a même pu faire 8 Tour de la Terreur tellement tout le monde a fui la pluie!

      Mais il a fallu que je fasse ma maline dans la dernière attraction…

  6. Hello !
    Pour le parapluie perdu à Disney, il faut que vous appeliez le standard de Disneyland et que vous demandiez à être mise en relation avec le service des objets trouvés. Tous les soirs on ramène là bas tout ce qu’on a trouvé sur nos attractions respectives. S’ils ont le parapluie ils le renverront par la poste sans souci !

    1. Merci Miss Holly pour ton conseil! Je suis désolée d’embêter le monde pour un précieux parapluie >< J'ai été aux objets trouvés de Disney hier mais il n'y était pas encore ou quelqu'un l'avait pris. Par contre je retenterais d'appeler en contactant le standard, ça m'évitera la route! PS: j'adore tes références en blog dessin et tu dessines toi-même super bien! J'espère un jour arriver à ton niveau!!

  7. hann la poisse O.o
    bonne chance pour trouver le parapluie ! 😉
    au fait je suis super fan de ton blog, les dessins sont, comment dire, tres proches du cœur!

    1. Merci beaucoup pour le compliment, ça me touche vraiment beaucoup !!!
      J’essaye de passer dans les dessins les émotions du moment et dans le cas du parapluie, dessiner l’histoire m’a permis d’exorciser un peu la situation…

Laisser un commentaire