A l’école des mousses

Les vacances d’été en Bretagne avec papa et maman Ragnagna sont toujours le moment de réapprendre les bases de la voile.

Avec un entraînement quasi quotidien, j’ai ainsi pu perfectionner mon rôle de maitre-coq, régisseuse et distributrice de la précieuse boisson chaude chocolatée et j’ai également surmonté une fois ma malédiction du SPI*…

Bref, toute une tradition familiale qu’il fallait enseigner à mon aspirant préféré !

Moi je me trouvais assez claire pourtant !

La voile chez les Ragnagna, un plaisir partagé par toute la famille !

… Enfin c’est selon le degré de gite du bateau !

* SPI : le SPI est une grande voile qui remplace le foc à l’avant et qui permet d’accélérer quand le vent est faible et vient de la poupe. Ce sont souvent les grandes voiles colorées (sur la photo ci-dessous, le SPI est donc la grande voile blanche et bleue).
Pour moi SPI signifie également
Super Problème Imminent car cette voile est assez casse-pied à hisser et une mini-erreur peut conduire à un vrai sac de nœuds à problèmes.

Clic clic pour une meilleure vue !

2 commentaires sur “A l’école des mousses”

  1. « UN HOMME, euh une femme, A LA MER!!!! »
    ah la voile, que d’émotion.
    de mon coté je suis plus catamaran hobbie 16 ou 17

    1. Jamais fait de cata, je ne suis équipière volontaire forcée (mais consentante) que sur le bateau de mon papa !

Laisser un commentaire