Pour vivre à Paris, il faut un cœur de pierre ou des nerfs d’acier

Je suis née à Paris, j’ai toujours vécu à moins de 30 minutes de Paris et cela fait 7 ans que je vais quotidiennement y travailler. Je pensais être armée pour affronter cette ville, pour y  ignorer l’agressivité des gens, leurs nuisances, la saleté, la misère… Orgueilleuse que je suis, en une pichenette ma carapace a fondu.

Ce soir, j’ai la rage contre cette bonne femme qui m’a engueulée avec son air prétentieux car (tenez vous bien, quelle nulle je suis !): je n’ai pas forcé  la porte du tramway quand le chauffeur a forcé la fermeture des portes… Je sortais du boulot, quand le tram arrivait, j’ai couru mais j’ai été gênée par un petit devant moi qui rentrait tout doucement dans le wagon avec son papa, la porte se fermait déjà sur le père d’ailleurs. J’ai tenté de redemander l’ouverture en appuyant sur le bouton et en repoussant la porte, mais le chauffeur avait décidé que non je resterais dehors.

J’aurais pu mettre ma tête dans la porte pour bloquer, voire la mettre sur les rails, malin nan ? Il aurait été bien obligé de ne pas partir (ou alors j’aurais raté mon train mais lui ne m’aurait pas ratée…). Sauf que non, je me suis résignée, tant pis j’ai raté mon tramway à une micro-seconde, j’attendrais le suivant, même s’il est 18h et que je suis pressée de rentrer, comme toute le monde…

Madame Grognasse est alors arrivée à bout de souffle, me toise de haut et lâche méprisante « Mais quelle godiche, espèce de gourde ! ». J’étais fatiguée, ça m’a blessée.

J’aurais eu un esprit affuté, une langue acérée, j’aurais pu répondre à cette baleine qu’elle n’avait qu’à courir plus vite… Mais rien ne m’est venu, à part quelques balbutiements de protestation trop faiblards.
Le cœur lourd de rage, je me suis éloignée, tout ce que j’avais envie de faire, c’était revenir vers elle pour l’insulter vulgairement, pour soulager mon humiliation.

J’ai eu le même pincement au cœur, le même serrement à la gorge, que quand enfant on m’engueulait à tort pour une bêtise d’un de mes frères. Le sentiment cuisant de l’injustice.

Bref ceci est un message pour la pétasse qui m’a insultée car sa grâsseuseté refusait d’attendre 3 minutes sur un quai et aurait préféré que je balance un mioche sur la voie.

67 commentaires sur “Pour vivre à Paris, il faut un cœur de pierre ou des nerfs d’acier”

  1. Ils sont graves les gens quand même.
    Moi aussi j ai du mal à me défendre quand on me prend au dépourvu.
    Bisous Miss

    1. Là j’étais vraiment déstabilisée, j’avais eu une longue journée au boulot et je pensais vraiment pas qu’un jour on m’agresserait pour ne pas avoir bloqué un tramway. C’est vraiment bénin comme accrochage, mais ça m’a achevée ma journée 🙁

  2. Je comprends ta râge face à cette mégère ….. et c’est terrible cette capacité qu’on a tous à rester silencieux dans une situation puis à ressasser tout ça ensuite en imaginant tout ce qu’on aurait pu dire.

    1. Mon père appelle ça l’esprit en escalier, tu te prends une remarque de merde en bas de l’escalier et c’est en haut que tu trouves la réplique qui t’aurait permis de garder la tête haute.
      Et c’est trop vrai pour le ressassement, j’ai passé mon heure de trajet à ressasser derrière…

    1. Extrêmement, une putain de pétasse de merde… Comment on peut en venir à agresser les gens juste pour ne pas avoir obliger le chauffeur a rouvrir les portes ?! J’ai envie de rajouter plein d’insultes 😆

  3. Qui c’est qui a fait pleuré ma marraine ??? Régime ou pas, je vais lui tarter la tronche !! Pôv’ Aki, viens à la maison, j’te ferais un poulet à la crème avec des tagliatelles fraîches !

    Et, c’est vrai que depuis que je vis en Bretagne et que je ne subis plus les transports en commun de Nice, je revis !!!

    Allez, un suppo et au dodo !! :p

    1. Je m’en voudrais de te faire briser ton début de régime !! 😮
      Mon trajet maison-boulot était plutôt agréable jusqu’à présent : 30 minutes de marche (en passant dans le Château de Versailles), 20 minutes de RER et 5 minutes de Tramway. Le tout à l’air libre et dans des wagons pas surpeuplés. Donc comparés aux autres trajets que j’ai eu depuis le début de la fac, c’est du méga luxe. Mais là elle m’a sciée.
      Euh pour le suppo j’ai passé mon tour, ou j’ai pas compris l’allusion sessuelle ?

      1. Aucune allusion, ma grand-mère me disait toujours qu’un bon suppo à eucalyptus, y’a rien de mieux pour s’endormir sereinement !!! Je passe donc l’info car elle ne me concerne pas : avec mes piou-pious garous surexcités qui courent et crient et sautent partout et tout le temps, je m’endors comme une masse vidée de toute énergie vitale…
        Et moi qui me plaignais de devoir aller chercher les mômes à l’école à pied (1 km), je m’incline !!!

        1. Euh, drôle de somnifère qu’elle avait ta grand-mère 😛 T’es sûre qu’elle ne te mentait pas pour mieux te faire passer tes médocs ?!
          J’ai que 2km environ, ça passe encore. Et c’est agréable, je coupe par la cour du château !

  4. Pff les gens sont pareils partout je crois, mais bon à chaque fois que je lis quelque chose comme ça, je me rappele pourquoi j’aime pas Paris: à cause des Parisiens!
    Ma pauvre Aki, si tu la recroises tu lui dis que je vais viendre lui casser la goule avec mes poubelles!

    1. J’espère ne pas la recroiser cette *** mais si jamais je transmettrai avec plaisir le lancée de poubelles!
      Mais c’est vrai qu’à Paris, j’ai beau essayer de protester quand le Chti râle sur eux, il y a des gens qui sont vraiment insupportables et sans un minimum de savoir-vivre et de respect, et à Paris ils sont beaucoup…

  5. Je n’ai pas pour habitude d’attaquer les gens sur leur physique parce que je suis ô combien bien placée pour savoir qu’on peut en souffrir, mais crois-moi que le « t’avais qu’à bouger ton cul grosse vache, ça t’aurait pas fait de mal », elle se le serait pris dans les dents.
    Nanméo.
    Je suis comme mes bestiaux : adorable, mais faut pas me chercher des puces.

    1. Très franchement moi non plus j’insulte pas sur le physique. Car j’ai le même physique qu’elle et je sais combien c’est blessant d’être insulté sur son physique donc j’évite…
      Mais là j’ai plus un remord pour la vache qui ne mérite pas d’être comparée avec cette … truc hargneuse et hostile.

  6. Faut croire au karma, en plus d’avoir raté son tram elle a du se péter un jambe dans l’escalator alors que toi t’as pleins de messages de soutien qui vont te réchauffer le cœur ^__^

    1. J’essaye d’y croire, c’est le seul truc qui me console !!! Je lui souhaite une année 2012 bien pourrie comme elle mérite 😡

  7. Quelle grosse connasse!!!!!!
    Mais dis toi qu’à jouer à ce jeu là, un jour elle va tomber sur quelqu’un -type moi- qui va lui péter un câble en direct et lui sauter au cou!
    Je fais partie de ces gens qui acceptent beaucoup, qui sont bien gentils et lisses et qui, un jour, ont la soupape qui saute et ce jour là il vaut mieux ne pas être la cause de ma colère!

    1. J’ai toujours pensé qu’il y avait deux catégories, ceux qui râlent beaucoup et pour tout et ceux qui le jour où ils sont en colère c’est dangereux (le Chti et ma maman sont de ce genre). Moi je sais pas trop où me situer, je râle mais je suis rarement énervée et encore moins en colère. Mais je lui souhaite vraiment du fond du coeur d’avoir l’année qu’elle mérite…

  8. en plus c’est pas comme si les chauffeurs de tram ou bus avaient des horaires à respecter… elle n’avait qu’à courir plus vite et se mettre devant le tram aussi pourquoi pas…

    1. Et puis 3 minutes merde ?! Elle devait attendre 3 minutes sur le quai ! Je sais bien que pour les correspondances parfois ces 3 minutes peuvent être vitales pour un train (c’est mon cas, derrière j’enchaîne sur un RER), mais même dans ce cas à l’heure de pointe où on était c’était une attente de maximum 5/10 minutes ! Le chauffeur devait repartir d’ailleurs pour que le tram suivant se ramène, vraiment n’importe quoi !

  9. Quelle connasse!!! Tu as bien fait de ne pas lui répondre, mieux vaut s’éloigner le plus vite possible de ces gros cons…

    1. J’ai vraiment eu du mal à ne pas rebrousser chemin pour me lâcher, mais j’ai réfléchi, on se serait juste engueulée comme des harpies sur le quai, et fait en spectacle. Je suis partie drapées dans mes lambeaux de dignité et d’amour-propre en rongeant mon frein.

  10. C’est dingue ça, quelle connasse!! C’est vrai qu’on s’attend tellement pas à la méchanceté de certaines personnes qu’on n’a a pas le réflexe de réagir du tac au tac, c’est tout à fait normal.
    Franchement, le mieux c’était peut-être de pas réagir parce que la connerie n’est pas raisonnable…En tout cas, j’espère que le Chti t’a fait un groooos calin quand t’es rentrée parce que tu devais en avoir bien besoin!

    1. Nah le Chti est pas très doué pour consoler, il sait jamais trop comment s’y prendre. Donc en général il fait la solution « Plume va faire un câlin à ta maman, elle en a besoin » XD Mais même le voir ça me faisait du bien. Et entendre quelqu’un d’autre dire que c’était bien une connasse.

  11. Ca me fait penser à cette femme que j’ai croisé hier sur un trottoir et à qui le fils demandait : « qu’est-ce qu’il y a maman ? ». Ce à quoi elle a répondu « qu’il y a vraiment des idiots sur terre ». Bon elle a pas dit « cons » (mais en même temps normal, elle parlait à son bout’chou). Mais c’est tellement vrai…

    1. C’est très vrais, et très durs d’expliquer ça à un enfant aussi…

  12. Pour vivre à Reykjavik une bonne doudoune suffira 🙂

    1. Et encore, vu comment je ne suis pas frileuse, un pull suffira sans doute 😀 ! Mais si je visiterais avec plaisir l’Islande (c’est dans ma liste des pays que je veux voir !!), je sais pas si j’irais m’expatrier là-bas parce que rien que pour prononcer les noms des villes je galère 😉

      1. La prononciation ? Un détail ! Ils parlent tous anglais 🙂

  13. Je suis comme toi, je me tais dans ce genre de situation, alors qu’intérieurement ça bouillonne fortement…un jour je ferai un ulcère à cause de ça…De toutes façons si je parle, j’ai la voix qui tremblote et ça décrédibilise un chouilla…Pfff ‘m’énervent tous ces gens qui se croient tout permis là, même le droit de t’insulter….Allez consolons-nous en nous répétant l’adage « On répond aux cons par le silence » 😉

    1. C’est totalement ça, doit tu te tais et tu hurles intérieurement, soit tu protestes en chevrotant et t’as l’air idiote, soit tu pars drapée dans ta dignité mais le cœur gros. La meilleure technique c’est le silence, mais sur le coup ça réconforte pas 🙁

  14. Ah la la espérons qu’elle se soit rendu compte de sa bêtise!

    Je comprends que ça puisse ensuite accaparer l’esprit.
    Mais en tout cas il ne faut pas retenir les trams/métros, ça ennuie tout le monde!

    1. Il y a peu de chance qu’elle comprenne la notion de respect et de politesse à l’âge avancé où cette femme était. C’est trop tard pour elle.

  15. Je me retrouve dans ton article, les gens sont complètement fous mais contrairement à toi ça fait seulement 4 mois que je suis ici. Je passe par des stations/gares qui sont complètement bondées et du coup les gens gueulent tout le temps.

    Le truc que je trouve le pire c’est les gens qui poussent encore plus les autres alors qu’ils voient très bien qu’il n’y a déjà plus de place. Je suis pas très grande (1m60) et entourée de grand tout le temps, j’ai du mal à respirer. Puis autre le fait que les gens puent la mort, et qu’ils chantent, mangent, dorment sans prêter attention aux autres!

    1. L’adaptation doit être dure, moi j’ai toujours été dans ce milieu donc je connais même si je n’arrive pas à être aussi insensible. Mais cela doit vraiment être un choc quand on vient d’un endroit plus civilisé…
      Tu prends quelle ligne de métro ? Il y en a des biens gratinées où tu fais la queue pour accéder aux quais, une journée qui commence comme ça, c’est jamais une bonne journée !!
      Je fais à peu près la même taille sinon, c’est toujours sympa quand tu renifles les aisselles en sueur et que tu te bats pour accéder à la barre au milieu du train avec ton petit bras. Je déteste le métro…

  16. Haaaaaa la politesse des gens …

    Moi j’ai une astuce toute simple mais c’est pour quand je sors du tram avec mes sacs de courses, y a toujours une bandes de cons qui refusent de te laisser sortir pour rentrer vite vite vite !!
    Alors que bon, Montpellier c’est pas Paris, le monsieur qui conduit le tramway il ferme pas les portes trop tôt et puis ça va quoi, t’as un tram toutes les 5min, ça sert à rien de se stresser.
    Un jour j’ai voulu sortir, je me suis mise devant la porte et il y avait une petite vielle avec une tête de connasse, une femme avec une poussette et le gamin qui marchait (pourquoi tu nous emmerdes avec ta poussette-tank si ton gosse il marche???!!! ). Du coup comme je pouvais pas sortir j’ai gueulé « si vous vous dégagez pas, je vous bouscule sans pitié » bah rienàfoutre, donc j’ai foutu un shoot à la vieille avec mon sac de droite, j’ai écrasé les pieds de la connasse de maman avec sa poussette et son gosse et le tout en gueulant « bah ouais, si vous voulez rentrer, faut qu’on sorte ! »
    Les gens derrière moi étaient morts de rire.

    Des connasses y en a toujours, la prochaine fois qu’un truc comme ça t’arrives t’auras qu’à répondre « arf, moi j’suis pas pressée hein et puis fallait courir plus vite » et bim !

    1. J’ai la même technique, ça arrive souvent, la porte s’ouvre et ils sont tous là à attendre pour rentrer sauf que toi tu peux pas sortir. Par contre j’oserais pas prévenir comme toi avant de foncer dans le tas, même si c’est bien drôle 😛 Je fonce juste dans le tas en défonçant les gens avec mes coudes !
      Surtout qu’à Paris, les gens s’engouffrent dans le train en plus de t’empêcher d’en sortir…

      Je te mets une petite exclu 2006 sur le sujet 😛

  17. Comme je comprends ta colère ! Paris est une broyeuse de gens…. C’est juste dingue d’en arriver à se bousculer dans la rue, c’est vrai quoi, quand on y pense !

    Cela fait 11 ans que je vis à Paris et j’envisage de partir en province. C’est même devenu un vrai projet, car Paris est trop agressive.

    J’espère dans tous les cas qu’écrire cet article t’a soulagé 🙂

    1. En effet j’ai écris l’article dès que je suis rentrée pour me soulager, et ça m’a vraiment fait du bien de relâcher la bile que je contenais…
      Je n’ai pas visité beaucoup de villes dans le monde, comme je disais j’ai toujours été dans la périphérie de Paris, donc cet état de stress et d’agressivité est vraiment très intégré à mon caractère (bien que mes parents m’est appris un minimum de savoir-vivre et de politesse). Mon copain en revanche, qui est du Pas-de-Calais et qui est venu en banlieue parisienne pour mes beaux yeux, a eu beaucoup de mal à s’adapter à cet indifférence et ce mépris.
      Je sais que l’on repartira dans une région plus paisible dès que l’on en aura la possibilité en tout cas, et je te souhaite d’accomplir ton projet 🙂

  18. Moi je trouve ça révoltant les personnes comme ça qui rejettent la faute sur les autres, c’est tellement facile ! Et elle c’te grosse **** elle n’avait qu’à s’y jeter elle la tête la première et l’arrêter, non mais des fois ! Les gens se croient tout permis et pour peu qu’ils aient un égo démesuré, tout le monde est une sous crotte (pour rester polie).
    Bonne soirée à toi, à très bientôt, bises bises.

    Clara

    1. Je suis d’accord avec toi, c’est révoltant que des gens se croient supérieurs à d’autres et insultent pour une raison bénigne…
      Passe une excellente fin de soirée toi aussi 😉

  19. Attention je vais être vulgaire: mais quelle connasse!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Qu’elle râle intérieurement encore on s’en fout mais te traiter de gourde alors que de toute évidence tu ne pouvais rien faire de plus ça me met sur le luc!!!!!!!!!!!

    1. Pour l’insulter elle t’as le droit d’être vulgaire !! D’habitude j’essaye de ne pas l’être, et encore moins de l’écrire. Mais pour elle, pas de retenu vu comment elle se comporte avec les autres. Moi aussi j’étais bien sur le luc quand c’est arrivé, j’ai été totalement déstabilisée…

  20. L’esprit en escalier, c’est aussi une expression qu’utilise ma mère 😀

    Moi aussi je suis sur Paris.

    J’ai développé une technique qui me permet de ne pas me faire emmerder :
    – je ne regarde pas les gens : du coup, dans les couloirs de métro bondés, ce sont les autres qui s’adaptent à ma trajectoire (bon je fait gaffe quand même, du coin de l’œil ^^)
    – j’écoute de la musique / ou pas, mais je garde mes écouteurs : vous pouvez toujours me parler, je vous entends pas

    Même si c’est frustrant de ne pas avoir la réplique qui vient tout de suite, il faut aussi se dire que l’indifférence est souvent plus efficace. Ne pas réagir à une attaque, c’est aussi une manière montrer à l’autre qu’on considère qu’il n’existe pas. Les personnes qui provoquent comme ça n’attendent qu’une chose, c’est une réaction. Ne leur donnons pas ce plaisir… Voila c’était ma minute misanthrope! :p

    1. Moi elle vient de mon papa, et elle est mégaaa adaptée pour moi. J’ai toujours la réplique qui tue mais trop tard, c’est la loose ! Donc depuis j’applique effectivement la deuxième méthode de l’indifférence et du silence, mais ça ne permet pas de vider sa rage donc on rumine derrière 😛

      Eh eh on voit les Parisiens: j’ai les mêmes techniques de défense 😆 Écouteurs et regard dans le vide (plus tête qui tire la tronche quand il faut) mais ça suffit pas toujours, la preuve !
      Je pense qu’un autre critère entre en jeu: le physique et le sexe. Je fais assez jeune physiquement et je suis une petite-grosse : bref je fais pas peur même avec une tête genre faite-pas-chier ! Par exemple quand j’allais prendre le train à Saint-Lazare avec le Chti, les gens l’évitaient lui pour me foncer dedans 😡

      1. Ouais la tête qui fait la tronche / l’air méchant ça marche de temps en temps ! 😀 Et tu as raison, il semblerait qu’il soit plus simple d’être un mec quand on prends le métro. Perso je me fait rarement emmerder (… sauf par des clodos bourrés, une fois il y en a un qui voulait me casser la gueule… gloups…), mais pour ma douce et tendre c’est une autre affaire. En même temps elle est du genre a fixer les gens dès qu’ils sont glauques … elle cherche … 😀
        EH tu peux aussi te servir du Chti comme bouclier : du genre il marche devant et tu le suis dans son sillon :p

        1. Mais si jamais il me perd dans la foule ?? 😥
          Le problème c’est que le Chti est chti et poli, donc il osait pas tracer dans la foule comme une brute (comme moi je fait).

          Pour ta douce et tendre, envisage l’achat de lunettes très opaques, ça pourra ptête limiter les occasions de se faire remarquer ?? Avec une canne blanche, sinon elle sera suspecte 😆

          1. Ouais les lunettes ça peut lui faire plaisir, par contre si je lui offre une canne je vais me faire latter 😀

            1. Tu crois ?! 😛 Mais c’est pour son bien !!!

              1. Heu… oui je me ferais péter la gueule!!! Lilalilaloum à part ça tu as un sacré paquet de commentaire sur cet article dis donc… Bon sinon la famille, les enfants ça va? Les poils ça pousse ? (mouarf x3)

                1. Imhotep ! Le chat va bien et les poils ont atteint leur taille maximale soit une moyenne entre 1,5 et 2cm 😀
                  Pour le paquet de commentaire, c’est grâce à Hellocoton, l’article a été au début du Top Humeur, apparemment beaucoup de gens lisent ces articles là !

  21. Bonjour,

    Je découvre ton blog grace à la Une de Hellocoton.

    Je partage juste un truc pour les esprits d’escalier car j’en suis un moi aussi.

    Mon astuce dans ce genre de cas, c’est de fixer mon regard dans le sien et de demander clairement « Je vous demande pardon ? ». Normalement, la baudruche se dégonfle (ça a toujours été mon cas avec les baudruches râleuses des transports en commun).

    Et si jamais la baudruche n’en est pas une, ça te laisse le temps de préparer une réponse, le temps qu’elle répète sa connerie.

    Enfin, rien que le fait de planter le regard glacial dans le sien pour lui signifier le froid mépris dont elle fait l’objet, ça te requinque l’estime de toi même.

    Bref, « Je vous demande pardon ? » est mon arme personnelle, polie mais foudroyante contre l’impolitesse et l’agressivité.

    1. La prochaine fois j’y penserais. C’est vrai que ça peut aider à se poser et trouver une réplique…
      Si jamais ça arrive je raconterais !! 😀

  22. ha je connais! parisienne pdt 30 ans et j’ai fuit paris pour mon congés parental et je dois le dire… ça fait du bien purée!!

    1. Surtout que toi dans le genre je fuis Paris, tu as été très loin ! Carrément de l’autre côté presque de la planète 😆

  23. ralala chère ragnagna, comme je te comprends!
    mais en fait t’as bien fait de rien dire, moi une fois j’ai insulté ce mm genre de connard et en fait… jme susi sentie encore plus mal de m’être rabaissée à son niveau…
    pour ce que ça vaut hein 😉
    je reviendrai 😀

    1. Répondre, sur le coup cela soulage mais avec du recul on regrette, et se taire, c’est sur le coup que l’on regrette !

      Eh bien bienvenue dans mes gribouillages ! J’espère que tu ne seras pas trop déstabilisée, des notes comme ça j’en ai pas souvent (d’un côté heureusement parce que si je me faisais insulter tous les jours, ce serait vraiment déprimant !).

  24. Rien que pour ça je ne veux pas aller vivre a Paris… J’espere rester en couple avec ma moitié, pour etre sur d’aller vivre prés de Toulouse.. et je ne supporte pas les transports en commun, et encore moins les gens péteux et grossiers.. Fut un temps j’aurai été comme toi, a vouloir lui dire de se la fermer, mais j’en aurai été incapable, autant maintenant, je pense avoir pris assez de gueule pour dire MERDE…Les gens devraient vraiment réapprendre a vivre, et ne plus se prendre la tête avec des futilités.
    Et la prochaine fois, si ça t’arrive, tu prends une grande inspiration, voir, deux, et tu l’envois chier, de maniere sec tout en restant presque polie! 😉

    1. Moi aussi j’aurais vécu ailleurs j’aurais pas voulu vivre sur Paris 🙁 Mais après, là je vis à côté donc ça me donne déjà une bouffée d’air par rapport à la ville même.

  25. Non mais quelle conne! T’aurais dû lui rencontrer dans le lard : « Vous n’aviez qu’à courir plus vite si vous étiez si pressée! C’est qui la gourde? » Nanméo!

    1. C’est ce que je me suis dit mais 5 minutes trop tard mais quelle pétasse !

  26. C’est incroyable mais en lisant ton article je me suis vu … supporter cela tous les jours pour moi ce n’est plus possible ! Je vis aussi à 30 mins de Paris, j’y bosse tous les jours et je trouve que c’est de pire en pire. Les bousculades, le stress, la mauvaise humeur, les insultes, etc … Le 10 février pour moi ce sera terminer temporairement ou définitivement mais je suis si heureuse. Bref tu remarqueras mais c’est souvent les femmes, d’un âge avancé qui sont vraiment très conne. Ce matin j’en ai une du même style que toi qui m’est rentrée dedans, ne s’excuse pas et me toise du regard comme si je lui avait fait quelque chose … Pffff c’est le monde à l’envers !

    1. En ce moment, j’ai de la chance, mon trajet est assez court et évite le métro ou les RER du centre de Paris. Donc j’évite les pires, mais quand j’allais à la fac, j’étais toujours scier par le toupet des gens qui t’explosent contre la porte et regarde vilainement parce que tu oses vouloir un peu plus d’espace. Bref, je comprends tout à fait ton besoin de faire une pause de Paris ! Ça permet de l’apprécier un peu plus à ton retour (2/3 jours max).

  27. nan mais la connasse ! la putain de connasse !
    t’es préposée à l’ouverture des portes du tram ou bien ? nan mais c’est quoi cette connasse qui prend les autres pour ses larbins !

    Connasse ! (j’en reviens pas)

    bisous ma ragnagna jolie

    1. Elle m’avait vraiment dégoutée cette pétasse… Grosse bise ma Georges préférée ♥ !

    1. Merci 🙂 Bienvenue chez Ragnagna 😉 Même si cet article est très peu représentatif du reste.
      Comment es-tu arrivée chez moi d’ailleurs, si je peux me permettre de faire ma petite curieuse ?

Laisser un commentaire