Souvenirs berlinois

Cinq ans d’Allemand seconde langue vivante ne m’ont pas rendue capable de converser dans la langue de Goethe et j’ai depuis tout oublié. Mais il m’en reste une chose : une curiosité, un intérêt et une affection pour ce pays voisin.

Aussi j’ai voulu, pour fêter à ma façon les 50 ans du traité franco-allemand qui symbolise la fin d’un siècle d’hostilité, me replonger dans mon dernier contact avec l’Allemagne. C’était en 2005, lors d’un voyage scolaire à Berlin qui clôturait pour moi la pire de mes années scolaires et universitaires.

Nous avions commencé nos quelques jours au pied de la porte de Brandebourg, symbole de la réunification de la ville après avoir été celui de la division, cette porte étant pendant trente ans partie intégrante du Mur de Berlin.

Porte de Brandenburg

Nous avons ensuite timidement pénétré dans le DZ Bank building, à côté de la Pariser Platz pour admirer l’atrium de ce lieu étrange…Ceci est une banque

Puis nous avons traversé le Friedrichstadtpassagen, un centre commercial très luxueux dont les motifs de marbre au sol (et le luxe) m’avait hallucinée…

Le Friedrichstadtpassagen

Nous ne pouvions passer à Berlin sans en voir un bout… Je parle naturellement d’un bout du Mur de Berlin ! Bout qui aujourd’hui est un lieu de promenade verte et dont j’ai eu du mal à percevoir le danger et la déchirure qu’il avait pu être. Petit morceau de ciment posé ainsi au milieu d’une grande ville.

Mur de Berlin

La première journée se termina en haut de la Fernsehturm, les grandes antennes de télévision allemande, si caractéristique de leur paysage…  Haute de 368m, elle a été construite dans les années 60 et ancien symbole de Berlin-Est, elle est aujourd’hui un autre symbole de la réunification.La Fernsehturm

La journée suivante commença au Bundestag, la Diète fédérale allemande, équivalent de notre Assemblée Nationale. Le bâtiment est un curieux assemblage, mêlant au monument d’origine très classique du XIXe siècle (le Palais du Reichstag) une coupole de verre très moderne suite à sa reconstruction dans les années 90, quand la décision fut prise de ramener les instances fédérales à Berlin.Bundestag 1

Bundestag 2

Bundestag 3

À la sortie du Bundestag, nous sommes allés errer dans le Mémorial aux Juifs assassinés d’Europe, monument tout juste inauguré quelques mois plus tôt. Étrange sensation d’étouffement au milieu de ces stèles ordonnées sur un sol irrégulier.Mémorial aux Juifs assassinés d'Europe

Après une visite au Checkpoint Charlie et une visite du musée où nous avons été béats devant l’ingéniosité et la multiplicité des méthodes qui avaient été inventées pour traverser le Mur, nous nous sommes rendus sur la Postdamer Platz. Nous y avons visité le Sony Center qui fêtait alors ses petits 5 ans, je n’avais encore jamais vu autant d’architecture moderne en si peu de temps. Et jolie qui plus est !Sony Forum - Postdamer PlatzSony Forum 2 - Postdamer Platz

Mais à Berlin tout n’a pas été détruit malgré ce XXe siècle très agité. Il reste par exemple… L’Église du Souvenir ! Impressionnante ruine branlante qui rend compte des destructions causées par la guerre (et plus directement les bombardements alliés) aux jeunes et heureux esprits comme nous qui ne connaissons la guerre qu’à travers des reportages télés ou des livres d’histoire…

L'Église du Souvenir

L'Église du Souvenir 2

La troisième journée fut plus légère, commençant par une visite de Rosenhöfe, petit village de bistroquets et de boutiques dans la ville avec un air d’art déco, mêlant lumière, métal, verre et végétal.Rosenhöfe

Le soir venu, je fis la visite du plus célèbre squat au monde : le Tacheles. Un des plus mythique lieu de Berlin (dont l’histoire se termina malheureusement par son évacuation en 2012). Cette ancienne prison nazie été devenue la ruche d’une multitude d’artistes et chaque pièce, chaque recoin était exploité à son maximum par les artistes pour exprimer leurs talents et/ou inspiration.Tacheles

Tacheles 2

Le dernier jour, nous avons quitté Berlin pour un paisible voyage fluvial jusqu’à Postdam. Direction le Palais de Sanssouci de Frédéric II, palais au style rococo reconnaissable entre mille ! C’est ce palais d’été qui m’avait rappelée Célesteville (la ville du roi Babar oui), avec son château dominant un escalier de vignes sous serres.Palais de Sanssouci - Postdam 1Palais de Sanssouci - Postdam 2Palais de Sanssouci - Postdam 3Palais de Sanssouci - Postdam 4

J’ai beaucoup aimé ce voyage, très bien organisé par notre professeur d’allemand. Un excellent souvenir qui clôtura une année horrible, et annonça pour moi les années à venir car ce fut aussi là que j’appris dans une salle de mon hôtel en construction (ou déconstruction ce n’était pas très clair avec le trou dans le sol) que Plume allait être mon petit chat et où j’ai envoyé au Chti sa première carte postale de la part de celle qui n’était pas encore sa moitié…

Ma carte BerlinoiseEt vous ne serez pas étonnés si je vous apprends que c’est aussi la seule carte qu’il ne reçut jamais !

16 commentaires sur “Souvenirs berlinois”

  1. De Berlin, la seule chose que je puisse dire, c’est que je lui suis reconnaissant d’avoir inspiré un artiste qui y a écrit la plus belle des chansons. (C’est mon avis que je partage unanimement avec moi-même).

    1. C’est pas étonnant que ce soit Berlin qui est inspiré et pas Paris quand je compare les deux villes !

  2. ça donne envie d’y aller faire un tour.

    1. Ben ça vaut plutôt le coup. J’ai vraiment été surprise d’autant apprécier ! C’est une ville dynamique, jeune, ça change vraiment de l’Île-de-France en tout cas !

  3. Et sinon, quand est-ce que tu me donnes des cours de photographie ??

    1. Bon ben comme dis sur Facebook, on se retrouve un matin au parc de Saint-Cloud pour faire des photos ensemble 😀 Mais considère pas ça comme un cours, j’ai aucune qualité de photographe ! Faut pas pousser non pu 😛

  4. Merci pour me faire découvrir le côté moderne de Berlin et ses témoignages du passé. Je ne parle pas allemand et ai toujours refusé d’y aller jusqu’à ce jour…ton billet me fait voir Berlin comme envisageable absolument !..je parlerai avec les mains lol Pour la carte…attends, on en a vu qui arrivait quelque 40 ans plus tard… mais rien que le prénom, ce sera peut-être un peu plus long MDR ! Bel après midi bises

    1. Merci beaucoup !! Si mon article t’a donné envie de découvrir cette ville je suis super fière ! Tu ne voulais pas aller à Berlin par désintérêt ou répulsion pour cette ville ? Moi je l’ai perçu comme une ville jeune, dynamique, pas encroûté ou musée comme Paris. J’ai apprécié le mélange ancien/moderne et tous les espaces verts !
      Pour la carte postale, j’en ai fait le deuil ! Mais j’aurais bien aimé la retrouver, j’avais choisi pour lui avec soin ! Et je serais curieuse de savoir ce que j’avais pu y écrire, à ce moment là on était juste des gens qui jouaient ensembles sur des jeux en ligne !

      1. La ville m’intéresse, c’est la barrière de la langue qui me freine ! Mais je suis allée en Allemagne déjà, j’ avais emmené la totalité de ma classe de CM2 à Cologne ! Et j’allais souvent en Forêt Noire… Bises

        1. La chance c’est que les Allemands sont pas aussi pourris que nous en langue étrangère ! Ça laisse une chance de trouver quelqu’un parlant anglais ou français 😛 J’espère que tu oseras faire le pas !!

  5. Elles sont chouettes ces photos !
    Je suis souvent allée en Allemagne, mais jamais à Berlin… Mais j’irai un jour 😉

    1. Michi !!! Je me souviens de ma galère avec l’appareil, les cartes mémoires étaient alors encore chères et petites en capacité. Je devais gérer la journée avec 1Go et j’avais du mal mais c’était déjà tellement mieux que les pellicules !!
      Je n’ai été que deux fois en Allemagne (Berlin et München) mais j’ai apprécié les deux voyages et j’aimerais y retourner un jour !

  6. Sympa ton article ! jsuis allée plusieurs fois en Allemagne mais jamais à Berlin, ça a l’air super chouette comme ville ^^

    1. Je l’ai trouvé chouette effectivement 😛 En plus il a fait un super temps et pas plu ! Que demandez de plus ?!

  7. Marrant, moi l’Allemagne ne m’attire pas du tout! Mais ton récit donne envie!

    1. L’Allemagne est un pays qui attire pas du tout en général, contrairement aux USA ou à la Grande-Bretagne par exemple. Mais je pense que c’est dommage parce qu’il y a vraiment des jolies choses à voir et une culture à découvrir, bien au-delà de l’image du Schleu des films de guerre ^^
      Je suis contente d’avoir communiqué un peu de mon intérêt 🙂

Laisser un commentaire