Le Calendrier du Ragnagnavent – Jour 5

Pour la pastille du jour (oui j’ai sauté le 4, je rattraperai plus tard !), je voulais vous présenter rapidement la galère du biberon.
Très tôt j’ai su que je ne voulais pas allaiter et que ce serait biberons malgré tout le mal qu’on en sait. Et finalement, vu les conditions à la naissance, c’était pas plus mal comme choix.
Sauf que le biberon aussi connaît ses galères : bébé qui ne tète pas et recrache le peu avalé, biberon qui fuit, lait qui fait des grumeaux…Le Calendrier du Ragnagnavent – Jour 5 (bonus 1)Un long chemin de galères, de gros moments de stress et une pression d’enfer avec ses 2080g de départ. Nous sommes passés par toutes ces étapes avant de trouver la solution viable des trois derniers biberons…Le Calendrier du Ragnagnavent – Jour 5PS : n’oubliez pas de clic clic sur le bonus !

17 commentaires sur “Le Calendrier du Ragnagnavent – Jour 5”

  1. le seul mal que l’on sait, c’est celui que l’on fait forcé ! tes photos sont superbes et tes textes également <3

    1. Je suis bien d’accord avec ça, même s’il m’arrive de culpabiliser sous le poids des discours moralisateurs quand je suis fatiguée. Mais après faut arrêter de croire que tout se joue à ça. On est bien avec notre choix (par contre nettoyer les bibs quelle plaie !)

  2. Biberon ou allaitement peu importe… Une sage femme m’a dit à la maternité de faire les choses comme je le sentais et de n’écouter que…moi!

    1. Je suis bien d’accord avec elle, et tout le monde devrait être comme elle et soutenir les mamans dans leurs choix, quel qu’il soit !

  3. Euh… madame… il n’y a pas de bonus sur le dessin ? :p

    1. Tu veux voir un peu ta femme dans la journée ou pas du tout eh oh ?! 😛

  4. Le plus important, c’est de faire selon ses choix ^^
    Et rassure toi, on galère tout autant à trouver le bon biberon lors du sevrage … (et si j’avais su que je galérerais autant, je sais pas si je me serais lancer … bon en faite si, puisque je pense re-signer pour le deuxième [avec une bougie à Ste Rita pour que se soit moins contraignant ce coup ci])

    1. En fait, la galère de l’allaitement je l’ai vu, je la connaissais un peu mieux. Mais c’est pas pour autant que ça me fait plaisir 😆
      Par exemple en néonat’ avec la maman dont le petit n’arrivait pas à prendre le sein et qui était gavé par une sonde dans le nez, par celle dont c’était si douloureux que le bébé devait être porté à l’horizontal sur elle pendant qu’elle était allongé par terre sur le dos, où une amie dont le fils a refusé toutes les biberons et L.A. alors que le lait de sa maman se tarissait, etc. Par contre j’avoue qu’avant je savais pas que ça pouvait être la même tannée pour le bib’ 🙄
      Met une grosse bougie pour Sainte Rita, si jamais ça fonctionne ce serait magique ! 😀

  5. J’avais pris la même décision que toi et ce fut galère pour trouver le bon biberon …quand aux grumeaux grrr. Mais je ne regrette pas mon choix 🙂 Merci pour le bonus ! 🙂 Bisous

    1. Et puis le tiens il est largement majeur et vacciné donc hein !! Mais quelle plaie les grumeaux, heureusement notre lait a changé la recette et depuis c’est mieux !!

  6. Et puis y a pas à dire, les biberons NUK ils ont carrément plus la classe avec leurs motifs Livre de la jungle !! 😀

    1. Vouiiiiiiiiii !! Sinon il y a Winnie ou Hello Kitty mais bon Baloo c’est trop génial 😆

  7. J’oubliais : la photo bonus est trop mimi/émouvante !

    1. Elle fiche le spleen à son Papa la photo, c’était pas évident comme période (alors que finalement tout va bien !)

  8. Autant Pierre n’a jamais réussi à prendre le sein autant il a toujours aimé le biberon, tous les biberons, et encore aujourd’hui ! Le laisser mourir de faim les quatre premiers jours l’a sans doute convaincu pour toujours (j’en rigole maintenant hein mais ce n’était pas drôle du tout). Alors c’est plutôt moi qui ai changé de marque régulièrement car je me laissais tenter par les nouveaux design 🙂 .

    1. Nan sur le coup tu devais vraiment être au plus mal… Tu compenses peut-être en craquant sur plein de modèles 😛 Fin je dis ça mais je ferai pareil si j’avais pas un Chti économe et raisonnable !!!

  9. Pour te dire je voulais allaiter. On avait ni bib, ni lait ni rien du tout à la maison !
    Parce qu’au final ça a été infernal côté douleur donc j’ai fait 2 tétées et j’ai demandé un biberon en pleurant. En prime je voyais bien que rien ne sortait quand il tétait au sein, alors j’ai choisi d’avoir un minimum de bien être pour le nourrir ^^
    Et honnêtement je ne regrette pas ! Hélio est super goulu et les biberons sont de supers moments 🙂 Mais il faut dire que j’ai eu du bol, les bib Avent lui ont tout de suite convenu et le lait aussi, même quand on a du en changer (car introuvable chez nous maintenant, super !)

Laisser un commentaire