J’ai la bravitude

不到长城非好汉
bú dào cháng chéng fēi hǎo hàn
不 : ne pas, 到 : atteindre, 长城 : la Grande Muraille,
非 : différent de, 好汉 : un homme brave.

« Celui qui n’atteint pas la Grande Muraille n’est pas un homme brave. »

Notre programme: 10 km soit 22 tours

Aujourd’hui c’est mercredi. Le réveil sonne à 6h. Avec le Chti on se lève et s’habille rapidement. Nous sortons vite manger un gargantuesque petit-déjeuner occidental à Wangfujing. En effet aujourd’hui c’est du sérieux ! Aujourd’hui je vais arpenter de mes petits pieds menus la Grande Muraille ! Hors de question de flancher une fois dessus, il nous faut de l’énergie !

8h30, nous sommes au point de rendez-vous pour notre mini-bus. D’autres « caucas » attendent à côté de nous. Émilie, la guide, nous regroupe tous et sépare le troupeau en deux, entre « fun part » et « hiking one ». Je découvre que j’ai signé pour la « hiking one ». Je n’étais même pas au courant qu’il y avait un choix mais va pour hiking…

Mon groupe s’installe dans le mini-bus, qui dispose dans l’allée de strapontins pour les passagers supplémentaires. En Chine, on ne perd vraiment pas de place. C’est parti pour 3h de route, direction Jinshanling…

Source Wikipédia (clic pour voir en plus grand)

La Grande Muraille est LA fierté des Chinois, devant la Cité Interdite. Cette construction, dont les prémices datent de plusieurs siècles avant notre ère, parcourent (selon les mesures) de 6700km à 8 800km d’est en ouest. Elle a été construite par bouts successifs ou séparés, réunis, détruits, oubliés ou reconstruits et ceci jusqu’au 17ème siècle. La Grande Muraille ne forme donc pas un front unique, mais dans les faits plusieurs petites Grandes Murailles.

La Grande Muraille peut se comparer dans l’idée au Mur d’Hadrien, une frontière entre le monde civilisé et les barbares, entre l’Empire du Milieu et le reste du monde (mongols, turcs, …). Elle jouait avant tout un rôle dissuasif plus que réellement efficace contre les invasions. Les soldats communiquaient entre eux via des feux ou des tambours. Certaines portions ont également joué un rôle important dans le commerce et la rencontre des cultures puisque la Route de la Soie a emprunté parfois des portions de la Grande Muraille.

Statue du Général Qi Juguang (1528-1588)

Les portions les plus touristiques de la Grande Muraille sont concentrées autour de Beijing, et dans la partie la plus récente construite (ou remise en état) sous le règne des Ming. Ce sont les sites de Badaling (le plus touristique), Huanghuacheng, Mutianyu, Simatai (actuellement fermé au public depuis 2010 pour réfection) et Jinshanling (8 tours rénovées, le reste en l’état).
Jinshaling est à 120km de Beijing vers le Nord-Est, construite à l’origine en 1368-1369 et remise en état entre 1567 et 1570 à l’initiative du Général Qi Jiguang. Sa place en fait un élément de défense de la capitale chinoise.

La guide continue de nous égrener quelques informations plus pratiques. La balade fait 10km, il est difficile de se perdre : c’est toujours tout droit, sauf une fois où il y a un cul de sac. In petto je me dis que ça tombe bien pour les pas doués de l’orientation comme moi ! Le seul risque étant de rater la sortie et dans ce cas de faire un tour plus grand que prévu de la Grande Muraille. L’altitude maximal que nous atteindrons sur notre parcours est de 991m, je sens que ça va monter…

Il y a des jolies fleurs en chemin

Le bus s’arrête enfin après 3h de trajet, la guide nous distribue des bouteilles d’eau supplémentaires, il est midi, le soleil tape fort sur nos nuques. Elle nous mène jusqu’à la billetterie, nous indique la route à gravir pour arriver sur le mur, mur que l’on aperçoit déjà. Elle nous laisse sous la surveillance d’un guide local chargé de pousser les retardataires.
Il faut monter longtemps sur cette route pour arriver à la première tour, Émilie nous avait dit 10 minutes, j’ai des sérieux doutes ! Et je suis déjà crevée. Je suis une vraie aventurière de l’extrême, quelle honte !

Une fois arrivée sur le mur, mes douleurs aux genoux s’envolent. C’est juste magnifique. Aux alentours des montagnes et des crêtes verdoyantes, avec ce dragon de pierre les surmontant. Tout le monde s’arrête tous les deux pas pour faire des photos et pousse des cris d’admiration.

Un dragon de pierre serpentant sur les crêtes
Regardez la hauteur des marches, quand je dis inégales !

Progressivement, je commence à comprendre pourquoi Émilie insistait sur le mot « hiking », les marches de la Grande Muraille ne sont pas prévues pour être faciles et agréables. Certaines font la hauteur de mon genou et d’autres font juste 15cm de haut, le tout dans le même escalier. Les marches inégales, juste mortelles à monter ! Et cela fait déjà 3 jours que l’on marche 10h par jour, mes jambes protestent. Je commence à remettre en question mon non-choix. J’aurais du prendre la « fun one » avec les bébés en poussette, je vais mourir ici avec les millions d’ouvriers qui ont bâti cette muraille! Le Chti généreux porte nos deux sacs et tous les 100m je l’arrête pour boire et reprendre mon souffle en même temps qu’une photo.

Les murs aussi sont en option

Arrive la seconde partie de Jinshanling, non rénovée depuis 1570. Les escaliers inégaux sont toujours là, mais les marches elles sont en option. Je mets les pieds où je peux et je grimpe. Gare à la glissade, parce qu’ici, les murs sont partis avec les marches !
Finalement j’ai beaucoup de fun sur la « hiking one », je ris bien jaune en Chine. Comme lot de consolation le paysage à couper le souffle. Et lentement mais sûrement, dans les passages les plus raides à quatre pattes, j’avance. Au loin devant moi ma destination, au loin derrière moi mon point de départ…

29 commentaires sur “J’ai la bravitude”

    1. Ben vu que l’on ne m’a pas proposé de choix, je sais pas trop ce que j’aurais choisi 😛 Avec le recul, je n’ai pas de regrets. Même si j’ai eu 4 jours de crampes et de douleurs après !! C’était magnifique et je suis fière d’avoir réussi !
      D’où l’achat du t-shirt pour le Chti et du tableau (que je montre dans les dernières photos que je viens de rajouter avec un dessin sur le petit-déjeuner au Novotel 😉 )

  1. T’as fini rouge tomate ?
    En tout cas, merci pour les photos : j’ai un peu l’impression d’être partie en vacances avec vous !! … l’est content Juju, hein ?? Des vacances avec moi ! C’est toppppp ! :p

    1. On avait le soleil dans le dos, donc ma nuque à finit rouge vif mais ça restait très limité. Le lendemain à Shanghai par contre j’ai cramé de devant !
      De rien, je suis contente de partager les photos, ça fait voyager en restant dans le siège (et sans les crampes) !

  2. La Fun Part dans une poussette que Juju aurait poussée ?

    1. Dans les parties difficiles seulement, j’ai ma fierté 😛

  3. Maintenant que je sais…je pourrai dire que je l’ai déjà fait…donc que je choisis le « fun » Mais assise devant mon clavier ce fut un plaisir de souffrir avec toi ! lol Tes photos sont magnifiques…et tes dessins hilarants ! Bises

    1. Je suis ravie de partager mes crampes de mollets !! 4 jours sans grimper un escalier en grimaçant, ça a été long, je suis ravie de vous épargner ça 😆

  4. je rêve d’y aller depuis que je suis petite…je t’envie !

    1. C’était un rêve que j’osais même pas formuler pour ma part tellement ça me semblait lointain, et finalement je l’ai fait donc pourquoi pas toi un jour ? Tu m’aurais dit il y a 2 ans que j’irais sur la Grande Muraille je ne t’aurais pas cru non plus !

  5. j’espere que le chti t’a fait un massage en rentrant! ça avait l’air bien sympa en tout cas!

    1. Nan, je crois qu’on a dormi comme deux masses le soir venu ! On dormait très bien là-bas d’ailleurs !

  6. Je veux bien te croire quand tu nous racontes que t’en as chié, mais ça valait le coup, c’est vraiment magnifique !

    1. J’ai aucun regret !! Il y a un moment où j’ai vraiment cru que j’en verrais pas le bout, mais c’est mon meilleur souvenir du voyage !!! Pour prendre une comparaison qui nous parle à toutes les deux, c’est Notre-Dame de Paris puissance 1000 !! Je te jure !!!

      1. Je comprends, ça m’avait fait pareil aux pyramides en Egypte : j’avais envie de tuer tout le monde tellement j’en pouvais plus ! Mais au final, ça vaut tellement le coup d’en baver autant, qu’on est très vite récompensés 😉
        Et puis, toutes ces merveilles valent bien qu’on fasse un petit effort pour mériter de les voir !

  7. Magnifique tes photos ! Jme rendais pas compte qu’il yavait un tel relief au niveau de la Muraille. Ca a l’air super pentuuuu!
    Tes petits dessins qui ponctuent votre aventure sont juste tops !!

    1. Il devait y avoir des pentes à 60°, dans les escaliers (ou les ruines d’escaliers). Il y a eu des moments vraiment super raides ou tu tenais en équilibre sur le bout des orteils (même failli basculer en arrière une fois moi :P).
      Miçi pour les dessins !! La moitié sont fait à l’arrache sur le lit ou dans les transports dès que j’avais un moment de pause 🙂

  8. Tu m’as rappelé plein de souvenirs « cuisants » des marches de la grande muraille où j’ai craché mes poumons!!!!

    1. Le Chti a émis comme hypothèse que ces marches inégales devaient casser le rythme des ennemis envahisseurs. Pour moi c’était juste de la torture !!! J’y ai pas craché de poumons mais j’y ai perdu mes rotules 🙄

      1. Bravo pour cette narration précise et pleine d’humour. Merci pour votre dévouement. Maintenant je sais et je n’aurai pas la fatigue!…A quand la prochaine excursion fatigante ?

        1. Et merci à vous pour votre retour si positif et enthousiaste !! Ce serait avec plaisir que je repartirais en excursion au plus vite mais ni mon patron, ni mon banquier ne semble de mon avis ! Donc il va falloir patienter un peu ou que je change de boulot et que je devienne reporter (mais là mon chat risque de ne pas être d’accord non plus !).

          1. Fantastique…Je n’en attendais pas tant! Même le nom complet qui m’avait échappé est tout un programme!!!! En attendant qu’une prime particulière vous soit offerte par un patron enthousiaste, je vous prie de présenter mes félines salutations à votre chat. Bonne chance!

  9. Merci pour cette visite guidée !! ça donne envie d’y aller 😀

    1. Ouiii et d’y retourner !!!

  10. La Grande Muraille est le souvenir le plus marquant et émouvant que j’ai gardé de mon séjour en Chine.

    1. Pareil… Mon plus fort souvenir du voyage et de l’année je pense !

  11. Nous aussi on c’est fait avoir, le guide nous avait dit il n’y a que 3000 marches! sauf que les 3000 marches elles sont sur la muraille et ce n’est pas celle du chemin qui y mène!
    Et pour redescendre vous avez prit le toboggan?

    1. Nop, le toboggan c’est à Mutianyu. Nous étions à Jinshanling où il n’y en a pas: c’est à pied. J’ai vu les images du toboggan, ça doit être bien fun !!! Mais il y a plus de monde par contre j’ai l’impression 😕

  12. HANNNN !!! Ça devait être ça le « fun » !!! L’autre choix !!

Laisser un commentaire