Doubtful Parc, le monde perdu (3)

Doubtful Sound

Le lendemain matin un réveil aux aurores sans aurores : aucun miracle n’a eu lieu pendant la nuit, le jour se lève avec toutes les nuances profondes que peut prendre le gris…Petit matin sur Doubtful Sound

Notre bateau rebrousse chemin et remonte le fiord vers Deep Cove pour nous ramener sur terre. Les voiles sont hissées mais le vent peine à les gonfler. Qu’importe cela donne un petit côté voilier tout à fait romantique…Doubtful Sound sous voiles

Il nous reste, avant notre dernière arrêt, un dernier bras du fiord à visiter et une dernière surprise. Alors que nous arrivons au bout du bras Crooked, l’eau est devenu un miroir. Les langues de vapeurs et les montagnes environnantes se perdent dans leurs reflets…Effet miroir sur Doubtful Sound

Annonce générale: les moteurs vont être coupés. L’électricité s’éteint autour de nous, le ronron des moteurs se coupe nous plongeant tous dans le silence. Le lourd son mécanique, rassurant rythme familier qui faisait vibrer le plancher laisse place à un silence assourdissant.The Sound of Silence

Et surtout, pour la première fois, nous entendons le rugissement féroce des cascades environnantes et le chant harmonique des oiseaux se hélant et se répondant sur les rives. Tuis, bell birds (nos préférés), une musique qui sonne exotique à nos oreilles d’hémisphèriste du nord…

Malheureusement, il y a un horaire à tenir, de nouveaux passagers à embarquer et de nouvelles routes pour nous à explorer : les moteurs sont réenclenchés au bout de quelques minutes cassant cet instant magique hors du temps.

Le trajet retour se fait d’une traite, les passagers sont rapidement désembarqués, un dernier salut à l’équipage puis le bus nous entraîne à travers la Wilmot Pass jusqu’à la vedette sur le lac de Manapouri pour la dernière traversée…
En attendant le départ, un Kea vient jouer les passagers clandestins sur la navette…Un Kea, le clown des montagnes
Ce perroquet des montagnes très intelligent craint peu l’Homme, tout sac abandonné (ou autre objet intriguant) sera la cible de sa curiosité. On raconte ainsi qu’un passager écossais y a perdu son passeport !
Nous sommes pour notre part rentrés sain et sauf, avec passeport et clés, pour continuer notre programme néo-zélandais…

 

Et cette fois, le dinosaure, l’avez-vous bien vu comme moi je l’ai vu ?

*****

Pour conclure cette croisière, un grand merci à J.-P. et C. de nous l’avoir offert ! Nous avons bien pensé à vous quand on s’humidifiait sur le pont avant du bateau à prendre des photos en disant bêtement que c’était bien beau !

*****

Pour lire le début de ce récit:

8 commentaires sur “Doubtful Parc, le monde perdu (3)”

  1. Ah ça c’est du cadal ! Mieux qu’un service à vaisselle !

    1. Et c’est un beau cadal car c’est magnifique à faire mais pas donné non plus ! Et ils ont payé pour nous deux super gentiment !!

    1. Merci beaucoup Sandrine !! La magie du lieu aide beaucoup, j’avais pas beaucoup d’effort à faire pour réussir une photo 🙂 Par contre il a fallu trier derrière et ça a été dur 🙄 (et j’ai finit avec une liste réduite de 60 photos ce qui n’est pas vraiment réduire 😛 )

  2. c’est juste pas juste…Je voudrai tellement y retourner. Les Kéas sont parfois un peu vifs si on les approche… Tes photos sont magnifiques et ton chti, aura dans sa vie d’autres occasions d’avoir honte (lol!!!)

    1. Ça c’est certain qu’avec moi il en verra d’autre le pauvre 😛 Mais il savait avant de m’épouser, faut assumer maintenant 😆
      Moi aussi j’aimerais y retourner, malheureusement vu la distance il faudra une bonne excuse. Je place bon espoir sur nos anniversaires de mariage à venir 🙄 Et en plus nous étions vraiment en mode relâché, fonceur dans des choses que JAMAIS nous ne ferions en France (genre aller à un restaurant gastronomique).
      Le plus douloureux c’est que nous y avons rencontré des gens adorables qui sont devenus des amis mais qui sont à l’autre bout du monde, c’est ballot !

      Si tu y retournes tu m’emmènes hein ?

  3. Dans la brume !!! J’ai vu le dinosaure !!! Je l’aii vuuuuuuuuuuuuuuu !
    … j’ai aussi vu Ju’ avec son costume de plumes ! ;p

    1. Suis troooop fière de mon dino !! J’ai même colorié à l’aquarelle pour la première fois !! Mon premier dino :’)
      Il est beau son plumage hein ? Et sous les ailes c’est orange !!

Laisser un commentaire