Comment reconnaître une femme enceinte dans le métro ?

Du temps, pas si lointain, de ma nulliparité, je me demandais parfois comment reconnaître une femme enceinte d’une femme ballonnée pour proposer ma place dans le métro sans risquer de froisser une susceptibilité. Je n’avais jamais trouvé LA solution donc j’avais même pris le parti de rester debout pour m’éviter ces cas de conscience.

Et puis, maintenant, je suis cette femme enceinte dans le métro, je suis de l’autre côté de la barrière. Et si une fois, au tout début, un siège m’a été proposée à ma grande surprise (et mon grand plaisir), depuis l’expérience ne s’est pas renouvelée.

Alors je me dis que je ne suis sans doute pas la seule à ne pas reconnaître la femme enceinte en besoin de siège et qui n’ose pas demander une place. Aussi j’ai décidé de partager mon expérience :

comment reconnaître une femme enceinte dans le métro ?

reconnaitre femme enceinte métro

C’est celle qui se tient le ventre comme si sa vie en dépendait et qui tout le long de son trajet jette des regards tout autour d’elle comme un lapin traqué afin de dévier tout potentiel coup de coude ou coup de sac vicieux qui pourrait toucher son ventre.

(Et effectivement cela serait beaucoup plus facile si on allait réclamer gentiment !)

10 commentaires sur “Comment reconnaître une femme enceinte dans le métro ?”

  1. Haha veridique j’etais exactement comme ça!! A partir du 7eme mois j’etais sur paris, mon ventre n’etait pas si gros du coup dans les transports je laissais ma main dessus du genre fais gaffe c’est precieux par ici!

    1. Je pensais être juste bizarre en fait et deux jeunes mamans m’ont dit avoir fait pareil. Donc je me suis dit que c’était peut-être extrapolable et un bon moyen de reconnaître les futures mamans 😛 Avec toi on est donc au moins quatre folles ! 😉

  2. Très bien observé, c’est du vécu ! 🙂 Dans notre monde devenu égoïste, céder sa place n’est plus de mise. Et bien souvent les femmes n’osent pas demander de peur d’essuyer un refus et / ou des moqueries. Ton attitude prouve que tu vas être une excellente maman ! 🙂 Belle semaine Bisous

    1. Pour du vécu oui-da c’est mon quotidien pour cette semaine encore 😉 Mais je peux pas comparer à avant, sur mon échelle de vie je pense que c’est pareil, j’ai même plusieurs fois depuis le début de ma grossesse cédé ma place à des personnes âgées pas très vaillantes. Mais je suis sûre que si je demandais gentiment des gens laisseraient leur place, mais je n’ose pas trop déranger tant que je tiens, surtout que je n’ai que 3 arrêts.
      Je fais de mon mieux pour être une bonne maman, mais apparemment les croquettes sont bonnes, Plume ne se plains pas 😆

  3. Suis-je de ces dernières personnes qui, lors de mes trajets en bus, laissait sa place aux personnes âgées/enceinte/handicapée/platrée?
    Mais la politesse se perd de nos jours!

    1. Comme je dis à Petitgris je sais pas comment c’était avant, la situation a toujours été la même depuis 10 ans pour moi. Mais dans tous les cas, même enceinte, si je vois des gens plus mal au point que moi je leur donne ma place. Après à moi si je vais pas bien de demander une place aussi, c’est dans l’intérêt de tous de s’aider parce que si je tourne de l’oeil dans le métro, je bloque tout le trafic pour un bon moment 😆

  4. Je ne sais pas comment fonctionnent les transports parisiens, mais dans les transports Rouennais, il y a des places réservées aux personnes qui ont des difficultés à se tenir debout, à l’avant des véhicules. Il est légitime de demander aux personnes non concernées qui les occupent de céder leur place !

    Parfois, il m’arrive d’en avoir marre de laisser ma place (non réservée) parce que des impolis qui devraient se lever ne le font pas et que Mamie et/ou la blessée à béquilles, jouent les timides… Mais j’œuvre pour mon karma ! Ma politesse n’est pas désintéressée 😉

    1. Je pense que c’est une obligation légale ces places prioritaires, il y en a aussi en tout cas à Paris. Mais, pour ma part, pour 3 arrêts je me vois pas dérangé les gens tant que j’arrive à tenir. Et je me dis qu’il ne me reste que 4 jours.
      J’adore l’idée que tu bosses pour ton karma, tu as raison on a toujours besoin d’un bon karma au cas où 😆

  5. Moi j’ai souvent du mal à reconnaître les femmes enceintes, merci pour tes conseils 😀
    Moi je veux bien céder ma place (préférée) aux autre,mais comme mes trajets en train habituels c’est en RER B en traversant toutes les 5 zones (21 gares, ni plus ni moins!), je me demande des fois si je cède ma place par politesse et je me tape une demi-heure debout, ou je joue la jeune impolie et je laisse les autres faire! ^^
    C’est vrai que ça m’arrive rarement de voir quelqu’un en besoin de place dans le métro (RER), donc ce genre de choix me perturbe assez rarement, mais d’habitude, si ça m’arrive, je cède ma place et je passe le reste du trajet appuyée sur la barre en mode déconnectée 🙂

    1. À ton service 😛 Cette question m’a torturée pendant des années avant que je passe de l’autre côté de la barrière !
      Après entre le métro et le RER ou le train c’est différent, je reste pas debout et je chasse la place dans le train 😛 Ne serait-ce que pour pouvoir lire tranquillement, ce qui aide le temps à passer ! Mais comme tu dis on y voit plus rarement des femmes enceintes ou des vieilles personnes croulantes que dans le métro, peut-être qu’elles osent moins les longs trajets comme ça (et pourtant des banlieusardes enceintes travaillant doit il y en avoir comme moi :roll:) ? La dernière fois où j’ai cédé ma place c’était il y a plusieurs mois quoi… J’étais enceinte de 4/5 mois environ, le vieux monsieur tremblait de tous ses membres donc bon !

Laisser un commentaire