Son Ninif à elle

C’est une histoire d’amour qui est née il y a 6 mois. Elle l’avait vu en photo, elle était venue le voir dans sa maison, elle lui avait ouvert en grand son cœur avant même de le connaître vraiment.

Il s’est installé confortablement dans sa vie et dans son lit. C’est aujourd’hui son meilleur ami, son complice de chaque instant, le confident de tous ses secrets d’enfant.

C’est celui qui lui donne toujours sourire même au fond du plus profond chagrin, le premier à qui elle a dit « je t’aime » spontanément.

Avec lui elle apprend l’amour, la douceur, l’empathie, le partage, …

Ce sont mes deux petits amours, mon yin et mon yang…

8 commentaires sur “Son Ninif à elle”

  1. Elle en a bien de la chance
    J’espère que mes enfants auront une aussi belle relation avec notre prochain chat, Chatouille est pas très câline avec les enfants

    1. On a choisi exprès un Norvégien pour avoir une mini-garantie sur son caractère et essayer d’avoir un chat moitié aussi doux que ce que Plume avait été. On est vraiment heureux que ça se passe aussi bien et de les voir si complices !!

  2. Très jolies photos ! C’est une belle complicité.

    1. On a eu beaucoup de chances !! Demain le frère de Nifhel vient, Lucie est aux anges 🙂

  3. Ils sont à croquer et à bisouter tous les 2. Que j’aime vous lire, j’ai toujours le sourire à chaque chronique.
    Bisous et merci.

    1. C’est tout plein d’amour, ça lui donne un ami pour la vie ♥

  4. Quelles merveilleuses photos, on sent toute la tendresse de Lucie pour son Ninif et ce qui est le plus beau c’est l’évidente délicatesse avec laquelle elle le touche, les petits ne se rendent pas toujours compte de leur « force », bravo pour lui avoir appris ce respect

    1. C’est un travail de chaque instant on va dire, mais qui a commencé dès sa naissance : il était hors de question que ma fille blesse ou embête mon chat ! Et globalement elle est assez attentive et délicate envers les chats et tous les êtres vivants par répercussion. Ce qui la rend un peu apeurée quand elle est au milieu d’une classe d’enfants beaucoup plus brusque qu’elle !

Laisser un commentaire