Notre-Dame de Paris (d’en bas, d’en haut et de dedans aussi)

Cet article traîne dans mes brouillons depuis plus d’un an, mais entre le tri des photos, ma tendance à vouloir trop en dire, et ma flemme légendaire une vie sociale ma jeux vidéos avec le Chti le quotidien, je n’ai pas pris le temps.

Mais je me dois de vous montrer ma journée avec Gaëlle… Sans mystère, que se passe-t-il quand on laisse deux dingos capables de prendre 100 photos/minutes à Paris une journée, de l’aube au coucher du soleil ? La réponse est : une tripotée de photo ! J’ai eu tellement de mal à répartir que je vais vous couper la journée en deux, entre les deux monuments symboliques de Paris: Notre-Dame et la Dame de Fer !

Même si en vérité, tout voyage à Paris commence… dans le métro parisien ! particulièrement dans ses couloirs interminables…

MétroNotre objectif du matin : Notre-Dame de Paris ! Pour une première approche en douceur, nous avons tourné autour de cette grande dame de pierre en passant par le Square Jean XXIII, admirant la dentelle de ces pierres dorées par le soleil… À ce propos, connaissez-vous la différence entre une gargouille et une chimère ? Les gargouilles ont une utilité par rapport aux bâtiments, elles évacuent l’eau en l’éloignant des murs pour préserver le bâtiment tandis que les chimères sont purement décoratives (et ont été rajoutées au XIXe siècle lors de la restauration de Notre-Dame par Eugène Viollet-le-Duc).
Pour vous en rappeler facilement, pensez au gargouillis de l’eau dans une gouttière, gargouillis/gargouille, ces mots ont la même origine.Les gargouilles de Notre-DameLes gargouilles de Notre-DameTout au long de ce tour, nous avons profité également des jolis couleurs du soleil levant sur la Seine miroitante et ses péniches…

Une crêperie flottanteMais ce que vous ne voyez pas, c’est qu’il faisait froid, très très très froid ! Si froid que nous nous dirigeons vers l’entrée de la cathédrale – saluant au passage ce bon roi Charlemagne – pour nous réchauffer (et pour ceux qui ne fréquentent pas trop les cathédrales, je peux vous assurer qu’elles ne sont pas réputées pour leurs températures tropicales…).

C’est amusant de se dire que si aujourd’hui cette façade a le blanc lumineux du calcaire de Paris (et bien propre grâce à un travail de désincrustation de la pollution et à l’éloignement des oiseaux), au Moyen-Âge cette façade était aussi colorée que les vitraux, chaque statue étant peinte vivement !

Alors quel contraste entre les pierres étincelantes, le doux soleil hivernal à l’extérieur et la pénombre intérieure, le murmure timide des touristes devant la Rose du Midi. Offerte par Saint-Louis au XIIIe siècle, plusieurs médaillons sont d’origine même si la rosace a été modifiée au XIXe par Viollet-le-Duc pour la renforcer…

Rose Sud ou Rose du MidiVitraux de la chapelle Saint-GeorgesDétails du grand lustre de la croisée des trancepsSuffisamment réchauffées, nous étions prêtes pour aller rendre une petite visite de courtoisie aux célèbres chimères de Notre-Dame dont je vous ai parlé. Mais cela doit se mériter car pour accéder aux toits de Notre-Dame, il faut grimper les 387 étroites en colimaçon des tours. Mais une fois en haut, comment le regretter ?

Les chimères veillent sur une vue des toits de Paris magnifique, et les grands monuments se détachent de l’horizon, du Panthéon au Musée PompidouLe musée PompiduoMais il faut redescendre dans un second escalier en colimaçon très serré, 387 marches à nouveau avec quelques paliers offrant une petite pause…Arrivées sur le plancher des vaches, les genoux sont tout flageolant après autant de marches d’affilées (nous sommes des sportives de l’extrême !)…Dernier regardLe soleil est maintenant haut dans le ciel, un dernier regard en arrière puis nous quittons Notre-Dame…

22 commentaires sur “Notre-Dame de Paris (d’en bas, d’en haut et de dedans aussi)”

  1. J’adore ces gargouilles mystérieuses et ce jeu d’ombre !

    1. On a eu de la chance d’avoir eu un super soleil d’hiver qui éclairait d’une façon magnifique les chimères et les gargouilles !! Ça donnait un super contraste !

  2. Whouaaa je bosse juste à coté 😉 mais honte à moi j’ai jamais été dedans :/ il faut que j’y pense…
    *les photos très belles bravo 🙂

    1. Si jamais ça te tente mais que tu dois choisir entre dedans et au-dessus, je te dirais qu’il vaut mieux aller en-haut que dedans. Personnellement j’adore marcher au niveau des chimères, être dans le ciel ! Même si les vitraux sont beaux…

  3. J’avoue que c’est vraiment de la dentelle de pierre et c’est hyper impressionnant ! 😀
    T’imagines le travail qu’il y a derrière ça !
    Cela dit, grâce à toi, j’ai appris deux trucs aujourd’hui : les chimère set les gargouilles, c’est pas pareil; et la façade était peinte ! J’en savais rien ! 🙂

    1. Et quand tu penses que cela a été fait il y a 850 ans ça décoiffe ! Ils travaillaient avec des outils super sommaires comparé à maintenant !!
      Pour les façade colorées, en France c’est assez connu car il y a quelques cathédrale qui propose l’été de faire revivre les couleurs des cathédrales par des lumières qui passent à travers des transparents et qui colorent la façade. C’est le cas à Amiens par exemple, regarde sur Google « Amiens La cathédrale en couleurs », c’est juste magnifique !

  4. Moi je savais la différence Madame ! (me demande bien où je l’ai apprise d’ailleurs)
    Elles sont belles tes photos. Je crois que j’adorerais visiter Paris… s’il n’y avait pas les Parisiens !

    1. Si jamais tu te décides et si ça te dit moi je suis toujours prête pour remonter en haut de Notre-Dame et aller refaire des photos que je posterais un an après 😀
      Après moi les Parisiens, je suis blasée, je connais que ça et parfois j’en suis une même ( 😳 )

      1. C’est « les gens » en général en fait. Il y a beaucoup beaucoup beaucoup trop de monde pour moi à Paris !^^

  5. Notre dame est mon monument parisien préféré, elle ne fait pas ses 850 ans ! J’adore tourner autour aussi avant d’entrer ! Merci pour avoir eu le courage de gravir les marches : grâce à tes photos je découvre le panorama de Paris avec les chimères en premier plan : cadrage magnifique !!! Bravo pour ce billet Bel après midi Bises

    1. Je sais pas si c’est mon préféré, mais j’adore aller à son sommet !! Il y a pas grand chose pour lequel je ferais 400 marches crois-moi !! Et si tu ne l’as pas fait, il est jamais trop tard pour te lancer, c’est vraiment magnifique (ça se sent que j’adore en fait nan ?)

  6. Superbes tes photos ! Jsuis montée qu’une fois en haut de Notre Dame mais je m’en souviens à peine, faudra que j’y retourne ^^

    1. Si jamais t’as besoin de compagnie, c’est avec plaisir que j’y remonte. J’adore grimper en haut de Notre-Dame !!

  7. elles sont superbes ces photos!!
    ma préféré: la mouette qui s’envole dans les rayons du couché de soleil

    1. Je suis une fan des mouettes à Paris, elle me rappelle les vacances au bord de la mer !
      L’après-midi même j’en ai repris en photo devant la Tour Eiffel, je sais pas si tu as vu xD

  8. Tes photos de chimères sont magnifiques, ça donne envie d’aller voir ça !!!!

    1. Hésite pas ! Ça vaut vraiment le coup de se taper les 400 marches !

  9. Tes photos sont superbes, je crois que je vais y retourner, surtout qu’il y a l’exposition des nouvelles cloches.

    1. Pour les cloches, il nous reste plus beaucoup de temps, je crois que ça se termine le 28 février. J’hésite à aller voir moi aussi.
      Mais le haut de Notre-Dame lui sera toujours ouvert et il y a une exposition pour son jubilée (850 ans la petite dame !)

  10. Ping : La dame de Fer (d’en bas, de dedans mais surtout d’en haut !) | Ragnagna des Bois Jolis

  11. Elles sont magnifiques tes photos, ça valait le coup d’attendre 🙂
    J’aime tout particulièrement celle du lever de soleil avec l’oiseau qui décolle, celle où on voit vraiment bien les toits et la chimère qui veille sur Paris avec la Tour Eiffel dans le fond (d’ailleurs j’en ai une qui ressemble beaucoup à celle-ci je crois).
    Et en plus, j’apprends plein de choses grâce à ton article.
    Mais le meilleurs, c’est quand même de dire qu’on est des sportives de l’extrême ! Même si, de mon côté, rien n’a changé ;P

    1. Ouaaaip ! On est des sportives de l’extrême !! Et dire qu’au début tu y croyais pas ! Je t’avais dit que tu pouvais le faire 😛 On a réussi !!!
      J’ai pas réussi à taire mon côté petite prof en faisant l’article c’est plus fort que moi 😛
      Et ça fait plaisir de te voir traîner là !!! Tu va rester un peu ou pas ??

Laisser un commentaire