Sous le marbre rose du Grand Trianon

À chaque fin de semaine à Versailles, un curieux phénomène s’observe : au moindre rayon de soleil, toute la population migre d’un même pas vers l’ouest. Toutes les familles, générations confondues, se retrouvent autour du Grand Canal pour une promenade très versaillaise…La promenade des VersaillaisAvec le Chti, une fois n’est pas coutume, nous avons suivi le flux avant de bifurquer pour le Grand Trianon, le palais de marbre rose construit par Louis XIV pour ses intimes.

Nous avons commencé par un coup de coeur du Chti pour une perspective. La photo que vous allez voir a pris au moins une bonne demi-heure pour être prise (et je n’exagère à peine). Le temps que les gens passent, d’autres s’asseyaient, prenaient des photos, discutaient, s’attendaient, bref on a poireauté pour avoir le péristyle rien que pour nous deux…

Péristyle du Grand Trianon, perspective vers le jardin à la française

Trianon est tout d’abord le nom d’un petit village, bourgade voisine de Versailles et dont des traces sont retrouvées au XIIe siècle. Louis XIV désireux d’agrandir son domaine et de se créer un lieu de détente l’achète et le rase en 1668 (la population a poliment été priée de déménager, mêmes les tombes ont été déplacées).

Péristyle du Grand Trianon, perspectiveInauguré à l’été 1688, le Grand Trianon est construit par Mansart (sous l’étroite surveillance de Louis XIV qui imposa par exemple le choix du marbre rose pour unifier tout le bâtiment). Il remplace le fragile Trianon de Porcelaine et devient « the place to be » pour la Cour, mais uniquement sur invitation du Roi.

Vue sur le Grand Trianon depuis le jardinSon parc est vaste et joue sur la perspective avec de grandes ouvertures et de larges allées bordées d’arbres. Cela permet de voir le jeu des nuages dans le ciel…

Parc du Grand TrianonLes murs sont supprimées, pour ne pas bloquer l’horizon, et remplacées par des « saut de loup », grandes fosses creusées empêchant le franchissement.

Saut de loup « plus connu » sous le nom de « Ha-ha », nom dont l’origine serait la réaction du Grand Dauphin qui, échappant à la surveillance de sa nourrice qui lui interdisait de s’en approcher, s’exclama devant le saut de loup « Ah ah, ce n’est que cela qui doit me faire peur! ». La Cour aurait repris le jeu de mot et l’expression serait restée.

Un saut-de-loupDe l’autre côté de ce « Ha-ha », les murs du Petit Trianon vers lequel nous nous dirigeons pour un prochain épisode…

Fleur de magnolia déposée au pied du centaure Furletti

29 commentaires sur “Sous le marbre rose du Grand Trianon”

  1. J’ignorais l’origine du mot Trianon : merci pour l’info ! Cela valait la peine d’attendre pour la perspective sans intrus ! J’aime beaucoup la lampe qui semble éclairer les jardins 🙂 Toutes tes photos sont belles …même la canalisation rouillée ! 🙂 Bon mardi bisous

    1. Le Versailles d’aujourd’hui regroupe plein de petits villages d’alors qui aujourd’hui sont les noms des quartiers (Porchefontaine, Montreuil, Satory…), pour les Trianons j’ai découvert que c’était pareil 🙂
      Par contre je dois avouer une chose : la majorité des photos sont du Chti ! Maintenant que je lui ai offert pour Noël un appareil photo de compet’, on mitraille à deux.

  2. Mmmmm, ça donne envie d’aller y flâner un peu… au risque de déranger des photographes !

    1. Si tu en vois un couple qui te fusille du regard leur gros appareil photo à la main, fais coucou c’est nous 😉
      Mais je comprends les gens qui flânaient, une fois la photo prise j’ai été faire pareil !

  3. Il y a tellement de photos où il n’y a personne qu’on a l’impression que le Trianon a été privatisé rien que pour vous deux 🙂
    J’aime beaucoup ce lieu mythique que j’ai été visitée plusieurs fois déjà.
    Merci pour ce partage !
    Valentine

    1. Pour les photos du péristyle, cela a a été avec beaucoup de patience mais par contre pour tout le reste nous étions quasiment seuls dans le parc. Les gens ne s’aventuraient pas au-delà du bâtiment, ce qui était très agréable !
      Et avec plaisir pour le partage, j’aime beaucoup les Trianons, ils sont plus humains que le château.

  4. Merci pour cette balade, t’as de belles photos tu sais !!! Et puis les petites anecdotes je kiffe, on dirait moi qui veut faire partager un truc que j’aime 🙂

    1. C’est une manie de licenciée d’Histoire dont je n’arrive pas à me débarrasser : à chaque fois je te fais un exposé pour présenter les photos ! Je suis une vieille radoteuse, c’est plus fort que moi 😉
      Pour les photos, je ne suis l’auteur que d’un tiers, tout le reste est du Chti qui étrennait enfin son cadeau de Noël (on a pris chacun un de mes objectifs et on a mis en commun les photos après – moi le 50 fixe et lui le 18-200).

  5. Que c’est beau !!! Ça me donnerait presque envie de revenir en France. Presque !

    1. La Grande-Bretagne et la France ont une vieille histoire et plein de belles choses à découvrir !

      1. Vouiii. Je découvre toujours plein de nouveaux trucs depuis que je suis en Angleterre, j’aime bien. Et je dois avoir pas mal de sang anglais dans les veines, parce que je défend bien plus souvent les anglais que les français, ces derniers temps…

        1. Je pense pas pourtant que la France démérite, ce sont deux pays différents mais très attachants. Après les Français ont une grande tendance à l’auto-bashing que les Anglais n’ont pas 😛 Ainsi je supporte pas Paris pour vivre mais j’adore y faire la touriste 🙂

          1. Les anglais sont plus softs, ça je le confirme. Et autant je m’imagine parfaitement vivre à Londres pour les 10 prochaines années, autant je ne me vois pas du tout vivre à Paris. Mais alors pas du tout.
            Je n’ai jamais dis que la France déméritait. Juste que finalement, je me sens plus proche des anglais 🙂

            1. J’avoue que moi non plus vivre à Paris yeck ! Par contre il y a des quartiers sympas où il doit faire bon vivre, j’en ai vu certains qui avait un mignon petit air de village!
              Je voulais dire en fait que je pense que tu peux toujours garder un lien avec la France, parce qu’il y a quand même des trucs super sympa, devenir bi-nationale quoi 😛

              1. C’est sûr que Paris, ça doit dépendre des quartiers. C’est comme avec Londres. Je ne me vois pas du tout vivre dans le quartier où je suis actuellement. Là, je fais avec, mais quand je chercherais un appart, je ne chercherais pas dans ce coin-là.
                A un moment, je me suis dis qu’en job que je ferais bien pour rester en Angleterre, c’est être guide pour les Français qui visitent de trucs anglais. Comme ça, je peux rester vivre en Angleterre, et j’assouvie ma nouvelle passion pour l’histoire Anglaise, mais je ne suis pas sûre d’avoir les nerfs pour être guide. Et je n’ai pas le diplôme et parcours scolaire qu’il faut…:)

  6. Louis XIV était vraiment un homme de goût. Ce marbre rose est splendide ! Merci pour ce petit cours d’histoire 😉

    1. Dans le domaine de l’art c’était un grand esthète ! Des siècles après, la foule se presse toujours dans son château et dans tout le monde des copies ont été faites.
      Comme disait je ne sais plus qui, seul l’art reste. Nous avons oublié les nombreuses guerres qu’il a engagé en nous promenant là-bas (comme nous avons oublié que le Pont des Soupirs à Venise était celui du dernier soupir des condamnés!).

  7. Magnifique ! Superbe ! Splendide ! Tu me fais voyager, j’adore ! Tes photos sont très belles et le temps avait l’air tip top en plus. Tu n’as pas vu l’arbre de Marie Antoinette qui avait été déraciné ? Je ne sais pas s’ils l’ont laissé

    1. Le temps était magnifique quand nous sommes partis à 15h nous promener. En rentrant 4h après ça s’était grisé et rafraîchi un peu !
      Ils ont laissé les racines de l’arbre déraciné dans le parc, tu peux toujours le voir ! Mais il y a encore pas mal de vieux arbres vénérables dans ce parc plantés à l’époque ! Souvent même des arbres dont les graines sont venus d’outre-mer sur des petits rafiots de mer ! On se sent petit à côté malgré nos beaux appareils photos et nos téléphones high-tech !

    1. Avec grand plaisir 🙂 Surtout que c’est juste derrière le mur de mon immeuble actuellement, j’essaye d’en profiter avant de m’éloigner un peu !

  8. Magnifique promenade et super instructive en plus. Par contre qui qui m’a dit que ses photos z’étaient moyennes, parce que celle de la fleur de magnolia est somptueuse et les autres magnifiques…

    1. Deux photos sur trois sont du Chti là 😛 J’aurais été minable si j’avais raté celles de ce jour là avec un modèle et un temps si idéal ! Le magnolia par contre je l’aime bien, en général les photos de près sont les miennes et le Chti lui prend les grandes perspectives 🙂

  9. Tu m’as fait rêver avec tes deux articles sur Versailles. Merci 🙂
    J’adore errer dans les jardins quand il n’y

    1. Voilà, le commentaire précédent est un échec. Il s’est envoyé tout seul ce crétin. Bref.

      J’adore donc errer dans les jardins quand il n’y a pas trop de touristes ! & puis j’ai appris des petites choses en te lisant 🙂

      1. Ça m’arrive aussi, mais j’ai pas voulu éditer tes commentaires pour les réunir, j’ai adoré te voir l’appeler crétin 😛
        Nous avons eu de la chance, vu le temps je pensais que ce serait blindé de gens, mais on a été assez tranquille (alors que c’était l’heure de pointe !)

    2. Avec plaisir ! Et dès que le soleil sera de la partie, je finirais le tour avec la dernière partie du Hameau de la Reine 🙂 C’est ironique d’habiter si près de ce lieu et de jamais avoir pris le temps de le mettre en avant 😀

  10. Ping : Ses premières découvertes au château de Versailles | Ragnagna des Bois Jolis

  11. Ping : Sur les pas de Marie-Antoinette – Ragnagna des Bois Jolis

Laisser un commentaire